Adservers : quels sont les enjeux du marché en 2021?

Auteur : Aucun commentaire Partager :

Quatre experts exposent les évolutions et les enjeux du marché des adservers.
CB Expert focus techno en partenariat avec Ratecard.

Quelles évolutions a connu le marché des adservers et quels en sont les principaux enjeux aujourd’hui? Un sujet débattu lors de Topic of the Month, le webinaire thématique mensuel de Ratecard. Voici un aperçu des interventions (replay du webinar disponible ici).


Le rôle d’un adserver pour les éditeurs en 2021

«Pour un éditeur, l’adserver est le stack indispensable pour diffuser la publicité mais pas uniquement. L’outil permet de faire des prévisions sur le volume d’inventaires, de prédéfinir des règles dans le cadre des échanges programmatiques ou encore de gérer automatiquement la prise de décision pour l’attribution des impressions aux partenaires selon les critères et les priorités. L’adserver est le cœur du moteur pour la régie.»
Sébastien Noel, Directeur Délégué – M Publicité


Une renaissance des adservers qui rime avec indépendance

«L’adserver est redevenu la brique centrale d’un stack parce qu’il représente le moyen d’être indépendant et autonome en contrôlant parfaitement l’ensemble de sa donnée, tandis que Google Ad Manager, malgré sa situation monopolistique, a démontré un certain nombre de limites sur ce point dans un contexte de renforcement des règles sur la protection des données (RGPD, CNIL et consentement), où la data, la first-party data et les interconnexions sont stratégiques.»
Véronique Pican, Country Manager France – Smart


Une valeur sûre à l’ère cookieless

«Le monde de la publicité digitale post-cookie sera très complexe et fragmenté. Les annonceurs auront besoin d’une vue unique, centralisée et consolidée du parcours client en associant les identifiants à chaque impression, clic et conversion. Or, l’adserver est le seul endroit dans la stack adtech où les données d’identité (ou d’adressabilité) et les données de campagne peuvent être jointes au niveau de l’utilisateur et de l’impression, via des IDs et des fichiers de logs.»
Eric-Alexis Fortier, Country Manager France – Flashtalking (Mediaocean Group)


La migration d’adserver : moins complexe en 2021 ?

«Il y a eu de nombreuses évolutions technologiques et réglementaires qui ont énormément compliqué le marché: CMP, wrapper header bidding, multi-device, ad blockers, DMP, etc. C’est pourquoi en tant que régie nous essayons de faciliter un maximum la migration via des scripts (y compris pour les créations dont l’hébergement a eu tendance à disparaître avec la montée du programmatique). Cependant, il faut des équipes AdOps solides qui comprennent le fonctionnement d’un adserver et d’un stack sophistiqué.»
Raphaël Mutinelli, Directeur des opérations – Adverline


en partenariat avec


Lire aussi :

. tous les Focus Techno en partenariat avec Ratecard

. Video ads : comment évolue le marché en 2021? (juin 2021)

. Customer Data Platform: à la croisée des parcours clients (mai 2021)

. Cookieless iD ! Help any Idea ? (mai 2021)

. Cookieless Navigator : to be or… not to be ! (avril 2021)

. Le Native est-il en train de remplacer tous les autres formats pubs? (mars 2021)

. Performance en dehors des réseaux sociaux: fantasme ou réalité?  (février 2021)

. L’Intelligence Artificielle: une solution pour optimiser les investissements publicitaires? (décembre 2020)

. Le drive-to-store : solution magique pour les retailers? (novembre 2020)

L’ID universel ou l’identité à l’ère post-cookie (novembre 2020)

. Etre vu ou ne pas être vu, that is la digitale question avec Adagio (octobre 2020)

Cookie-less : le ciblage sémantique, l’alternative viable au ciblage cookie-based (octobre 2020)

Article précédent

Mode : 9 insights sur les comportements d’achats en France

Article suivant

Les plantes d’intérieur font du bien au moral et améliorent la créativité au travail

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.