L’Intelligence Artificielle: une solution pour optimiser les investissements publicitaires?

Auteur : Aucun commentaire Partager :

Comment AdTechs et agences s’appuyent sur l’IA pour générer de meilleures performances pour les annonceurs.
CB Expert focus techno en partenariat avec Ratecard. 

Alors qu’AdTechs et agences affirment s’appuyer sur l’intelligence artificielle afin de générer les meilleures performances pour les annonceurs, peut-on toujours réellement parler d’intelligence artificielle? Et dans quelle mesure la technologie permet-elle d’optimiser les investissements publicitaires? Un sujet débattu lors du dernier webinar Topic of the Month de Ratecard.


Algorithmes : une évolution qui profite au marché de la publicité digitale

Les algorithmes ne datent pas d’hier. Les capacités techniques (mémoires, serveurs, etc ) permettent désormais le traitement de masses de données en temps réel. Autoapprenants, les systèmes permettent d’optimiser les performances et les investissements publicitaires.
Geoffrey Berthon, CEO & Founder, Qwarry: «Au fil du temps, les infrastructures ont évolué. De plus en plus volumineux, les serveurs sont devenus capables de générer un nombre de calculs infini. II est possible de mettre énormément d’informations en cache (mémoire de l’ordinateur), tandis que des logiciels sont en mesure de traiter la big data en un temps record. Aujourd’hui, le machine learning utilisé au sein du secteur représente un algorithme de probabilité permettant d’automatiser des tâches et prises de décision en temps réel».


Des algorithmes personnalisés appliqués aux objectifs de campagne

Au sein des agences, les algorithmes sont souvent customisés, annonceur par annonceur.
Jean-Baptiste Rouet, Chief Digital & Programmatic Officer, Publicis Media: «Pour aider les annonceurs à maximiser leurs performances, les data scientists nous aident à développer des algorithmes pour les intégrer au sein des plateformes et les appliquer à l’achat automatisé. L’IA englobe pas mal de sujets (machine learning, deep learning, etc.) mais de façon plus pragmatique, c’est l’algorithme et le scoring qui sont massivement utilisés dans notre métier. Dans le cadre de l’optimisation des campagnes: nous essayons de l’alimenter avec toujours plus de données provenant de différentes sources. Néanmoins, les insights sont encore trop peu nombreux alors qu’ils sont clés pour améliorer les algorithmes et les performances de campagnes».


Un développement de l’IA utile pour répondre aux problématiques publicitaires

Le rôle de l’IA va croître pour mieux comprendre les enjeux dans le monde cookie-less à venir où le contextuel et la sémantique joueront un rôle clé.
Clarisse Madern, Country Manager France, Seedtag: «L’intelligence artificielle permet aux marketers de déléguer les tâches complexes pour se consacrer à l’essentiel. Résultat : les performances sont boostées et l’expérience client est considérablement améliorée. A l’approche d’un monde sans cookie, l’IA nous aide (Seedtag) non seulement à comprendre le contexte et le sens d’un article via le Natural Language Processing sans s’appuyer sur les cookies, mais aussi à passer de la brand safety à la brand suitability».


Tests et mesure : essentiels pour tirer pleinement parti de l’IA

Il est nécessaire de tester et de mesurer les bénéfices de l’IA (ex : tracking, A/B testing).
Alban Peltier, CEO, AntVoice: «Le plus important dans le cadre de l’utilisation de l’intelligence artificielle est d’évaluer si elle est capable de générer des résultats pertinents: y a-t-il un uplift important par rapport à un traitement classique géré humainement? Puis-je le tracker et le mesurer? La notion de mesure de performance est clé car cela permet de choisir les bons partenaires. Les compétences, l’expertise et les outils de tracking sont essentiels pour comprendre et analyser le fonctionnement de l’IA ainsi que ses résultats».

 


en partenariat avec


Lire aussi :

. tous les Focus Techno en partenariat avec Ratecard

. 8èmes Rencontres Ratecard Editeurs et Agences à Lille les 3 et 4 février (décembre 2020)

. Le drive-to-store : solution magique pour les retailers? (novembre 2020)

. Les Ratecard Days, «pas de fadaises!» (novembre 2020)

L’ID universel ou l’identité à l’ère post-cookie (novembre 2020)

. Etre vu ou ne pas être vu, that is la digitale question avec Adagio (octobre 2020)

Cookie-less : le ciblage sémantique, l’alternative viable au ciblage cookie-based (octobre 2020)

La TV ciblée, nouvel eldorado des sociétés AdTech & MarTech? (septembre 2020)

. nos articles sur l’Intelligence Artificielle

Article précédent

Le circuit online des biens techniques est en forte hausse dans tous les pays européens

Article suivant

Les Français plébiscitent le click and collect

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.