Automobile : Comment les adtechs aident-elles les marques à atteindre les consommateurs?

Auteur : Pas de commentaire Partager :

CB Expert focus techno en partenariat avec Ratecard: la techno au service de la pub online Auto

A moins d’habiter sur une autre planète, impossible d’échapper aux annonces publicitaires des marques automobiles. Aujourd’hui 2ème plus gros investisseur en publicité, le secteur Auto s’est adapté aux nouveaux modes de consommation des médias et a fait du digital la caisse de résonance de ses spots publicitaires TV à gros budgets. Pourquoi et comment les marques se font-elles aider par les technologies de la publicité digitale pour atteindre leurs objectifs ?


1- Améliorer la connaissance du consommateur auto

Pour assurer la réussite de leurs campagnes digitales, les marques automobile misent en partie sur la connaissance du consommateur. Grâce à l’analyse des recherches effectuées sur ses sites partenaires (ex: marques, modèles, caractéristiques, entretien, etc.), Captify, l’adtech experte en Search Intelligence détecte les intentions d’achat des consommateurs ; une donnée clé pour les annonceurs.

D’après une étude réalisée par l’entreprise, le volume de requêtes liées aux véhicules électriques a littéralement explosé en un an : +112% entre septembre 2018 et septembre 2019. Une tendance qui va de pair avec la croissance des préoccupations environnementales, notamment sur la réduction de l’empreinte carbone. En parallèle d’une hausse des recherches sur les modalités (recharge des véhicules, installation de borne chez soi,…), le volume croissant des requêtes autour des sources d’énergies alternatives révèle que les consommateurs cherchent à comprendre les options qui s’offrent à eux. Pour aider les marques à tirer parti des interrogations des consommateurs, Captify a lancé un chatbot conversationnel permettant de cibler les internautes Auto via sa data et de les exposer à un format publicitaire premium, non intrusif et interactif.


2- Toucher une audience Auto captive

Outre, une bonne connaissance du consommateur et l’utilisation de formats impactants, les performances d’une campagne automobile dépendent également du support et de la qualité de l’audience.

Récemment acquéreuse de Powerspace, la société Welcoming qui co-édite plus de 80 newsletters de contenu pour les plus grands médias français (plus de 5 millions de lecteurs uniques mensuels), propose aux marques Auto de s’intégrer au sein de newsletters spécialisées telles que AutoPlus et Autonews. Une stratégie qui permet d’exclure une audience généraliste, en s’adressant à des abonnés captifs et donc très actifs : les taux d’ouverture moyens des newsletters du secteur Auto sont 36% plus élevées que les taux
d’ouverture tous secteurs confondus. De son côté, Powerspace propose des espaces Native Ads plus rentables avec des revenus pouvant être multipliés jusqu’à 3 fois par rapport à ceux de l’inventaire global.


3- Accroître la mémorisation de la marque Auto grâce aux Native Ads

Sur un marché très concurrentiel, la nécessité de se démarquer est encore plus prononcée mais doit être mise en œuvre sans irriter le consommateur au risque d’influer négativement sur la perception de la marque. Afin de capter l’attention des internautes déjà sur-exposés aux messages publicitaires automobile sur leurs postes télé, sans interrompre leur activité online, les marques cherchent à faire preuve d’habileté. Pour ce faire, les formats natifs s’imposent comme l’un des meilleurs moyens d’interagir avec les consommateurs dans le respect de leur navigation et ce, quel que soit le device qu’ils utilisent.

Outbrain, expert en recommandation de contenu propose aux annonceurs de guider les décisions d’achat des consommateurs potentiels avec la diffusion de son nouveau format vidéo «Click-to-Watch» qui ne se lance que lorsque l’utilisateur décide de cliquer pour lancer la vidéo. En guise d’exemple, la campagne Peugeot basée sur ce format pour la mise en avant de sa gamme SUV a enregistré +33% de mémorisation de la marque, +20% de recommandations de la marque, ainsi qu’un taux de mémorisation des bénéfices produits en hausse de +24%.


4- Tirer parti de la contextualisation

Toujours dans le domaine du Native Advertising, Seedtag, spécialisée dans l’In-Image, intègre les annonceurs dans les univers qu’ils préemptent. Fondée à la fois sur l’intelligence artificielle, l’analyse du contexte et de la sémantique, la technologie inclut en effet les marques aux visuels des articles éditoriaux selon le contenu des pages. Pour les annonceurs, il s’agit là encore de gagner une visibilité maximale à travers des inventaires de qualité (Reworld Media et Mondadori) en parfaite adéquation avec l’univers de marque (Auto-moto, Autoplus, SportAuto, F1i, L’Auto Journal) et qui représentent aujourd’hui 90% des impressions éditoriales liées à l’automobile.


en partenariat avec


Lire aussi :

. Dmexco 2019 : pourquoi s’y rendre ? (septembre 2019)

. Adtechs – Q2 2019 : quoi de neuf sur le marché? (juillet 2019)

. Créativité et publicité digitale: mythe ou réalité?  (juin 2019)

. Données éditeurs : la publicité digitale à l’heure de la performance (juin 2019)

. Publicité vidéo digitale : du branding à la perf ? (mai 2019)

. L’attention publicitaire : un nouvel indicateur de performance qui bouleverse l’écosystème digital  (mars 2019)

Mobile ads: quelles tendances pour une meilleure expérience utilisateur?  (mars 2019)

Retail : les tendances publicitaires à surveiller (de près) (janvier 2019)

La publicité digitale en 2019 : un marché transparent, créatif et customer centric? (décembre 2018)

. Dmexco, ce que vous avez peut-être manqué (septembre 2017)

Sheryl Sandberg, COO de Facebook, prendra la parole à Dmexco (juillet 2017)

. tous les Focus Techno en partenariat avec Ratecard

Article précédent

Les études de la semaine du 21 octobre 2019

Article suivant

Spectacle live: les réseaux sociaux sont de loin le premier canal d’information des 15-34 ans

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *