Dmexco 2019 : pourquoi s’y rendre ?

Auteur : Pas de commentaire Partager :

CB Expert focus techno en partenariat avec Ratecard: le salon international du marketing digital ouvre ses portes ce mercredi 11 septembre

Le salon Dmexco ouvre ses portes ce mercredi 11 septembre 2019. Cette année encore, cet évènement d’envergure internationale se tiendra à Cologne, où seront réunis les acteurs de la publicité digitale en provenance des quatre coins du globe. Juste avant l’ouverture du salon pour deux jours d’effervescence, nous faisons le point sur les motivations à participer au plus grand salon international dédié au marketing digital à date.


Aller à la rencontre du marché
Fournisseurs de technologies, agences média, trading desks, agences créatives, cabinets de conseil, etc. Dmexco représente le temps fort qui rassemble l’ensemble de l’écosystème à l’échelle mondiale.
La dimension exceptionnelle du salon multiplie les occasions d’échanger, de développer son réseau mais aussi d’acquérir de nouveaux contacts professionnels et commerciaux.

Antoine Saglier, Directeur Général de ZBO Média: «Ce que nous attendons de Dmexco, c’est de pouvoir faire du networking, de découvrir les nouvelles entreprises de l’ad tech ou encore d’organiser des rendez-vous avec des clients potentiels ou actuels».


Faire émerger sa marque et rester dans le jeu

Si la forte concentration des ad tech présentes à Dmexco illustre parfaitement la fragmentation de ce marché, elle démontre surtout l’importance d’y assurer sa présence.

Hormis l’opportunité d’accroître leur visibilité, l’évènement est en effet une occasion immanquable de présenter son entreprise et ses performances à de nouveaux prospects mais aussi d’asseoir son positionnement. Evénement majeur de la rentrée, c’est par ailleurs le moment que choisit une partie des sociétés pour annoncer une actualité importante: lancement d’un nouveau produit, ouverture à de nouveaux marchés, nouvelles collaborations et partenariats, etc.


 Partir à la conquête de partenaires internationaux

En plus d’étoffer leurs portefeuilles de clients, ce que recherchent les acteurs à Dmexco c’est aussi de trouver les bonnes alliances, avec des partenaires de confiance basés à l’international qui contribueront à la croissance de leur chiffre d’affaires.

Mathieu Rostamkolaeï, CEO de Mozoo : «Dmexco sera une fois de plus pour nous un moment de networking mais aussi de découverte de nouveaux fournisseurs tels que des technologies d’adserving, des adcreators ou des acteurs spécialisés sur la viewability ou la brand safety

Raphaël Boukris, Co-founder & VP Sales de Didomi: «Dmexco est l’endroit parfait pour favoriser les échanges entre les éditeurs et les technologies. Cet évènement gigantesque nous permet de rencontrer en un seul lieu les éditeurs internationaux avec lesquels nous avons des discussions en cours mais surtout d’en découvrir de nouveaux chaque année.»


Etre au fait des dernières tendances

Le contenu des conférences fait également l’intérêt de ces deux jours. Elles permettent de découvrir les dernières tendances et innovations mais pas seulement…

Pour Franck Durousset, Co-founder et COO Business Development d’Adagio, c’est un moyen de connaître l’évolution de ses sujets phares: «Dmexco va nous permettre d’évaluer la maturité du marché sur le sujet de l’attention publicitaire à travers les conversations et les conférences. Nous souhaitons notamment voir aborder les questions de la vente et de l’achat d’inventaire sur la base de la visibilité (au vCPM) et de l’attention (au CPH).»

Clarisse Madern, Country Manager France de Seedtag: « Les conférences offrent la possibilité de sentir le marché en prenant connaissance des nouvelles tendances et de celles à venir ».

Plus de 550 top speakers sont prévus cette année pour animer les débats et tables rondes. Parmi les thèmes qui seront abordés on retrouve: l’émergence de la voix, la VOD, la blockchain, le gaming, la protection des données (RGPD et Transparency & Consent Framework), la transformation du modèle des agences médias, et bien d’autres…


en partenariat avec


Lire aussi :

. Adtechs – Q2 2019 : quoi de neuf sur le marché? (juillet 2019)

. Créativité et publicité digitale: mythe ou réalité?  (juin 2019)

. Données éditeurs : la publicité digitale à l’heure de la performance (juin 2019)

. Publicité vidéo digitale : du branding à la perf ? (mai 2019)

. L’attention publicitaire : un nouvel indicateur de performance qui bouleverse l’écosystème digital  (mars 2019)

Mobile ads: quelles tendances pour une meilleure expérience utilisateur?  (mars 2019)

Retail : les tendances publicitaires à surveiller (de près) (janvier 2019)

La publicité digitale en 2019 : un marché transparent, créatif et customer centric? (décembre 2018)

. Dmexco, ce que vous avez peut-être manqué (septembre 2017)

Sheryl Sandberg, COO de Facebook, prendra la parole à Dmexco (juillet 2017)

. tous les Focus Techno en partenariat avec Ratecard

Article précédent

Publicité média : cartographie des prévisions 2020 de Magna (IPG Mediabrands)

Article suivant

Les monétisations du futur, au coeur de la 3ème édition d’AdForecast, le 1er octobre

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *