Une période de confinement propice aux activités sportives… à domicile

Auteur : Pas de commentaire Partager :

La proportion de Français faisant de la musculation, du fitness ou de la gymnastique a quasiment doublé au bout d’une semaine de confinement

Selon une étude d’Odoxa menée après 8 jours de confinement, les 24 et 25 mars, 89% des Français déclarent comprendre les mesures de restrictions relatives à la pratique sportive, en restant à proximité de son domicile et en limitant les distances.

Malgré le confinement, les Français continuent à faire du sport : 38% en ont fait au moins une fois pendant la première semaine de confinement, contre 41% au cours d’une semaine normale.
Les hommes (42%), les CSP+ (49%) et les moins de 25 ans (59%) sont plus sportifs «en confinement» que la moyenne des Français.
Avec un taux de sportifs de 33%, les habitants de la région parisienne sont eux probablement plus pénalisés que le reste de la France (jardins plus rares, appartements plus petits…).

Le confinement n’a pas poussé plus de joggeurs dans les rues, les Français se tournent davantage vers le sport à la maison.
Depuis le début du confinement, ils sont 13% à avoir fait un footing, alors qu’en temps normal, 12% des Français courent chaque semaine. De même, les marcheurs sont un peu moins nombreux qu’en temps normal (17% contre 20%).
Le moyen qu’ont trouvé les Français pour maintenir une activité physique respecte parfaitement les consignes de confinement, puisqu’il se pratique à la maison. Aidés par les applis ou sites web spécialisés et les vidéos de réseaux sociaux, 27% de nos concitoyens ont fait de la musculation, du fitness ou de la gymnastique contre 14% en temps normal.
De même, la danse a aussi permis à bon nombre de Français de se défouler: 9% contre 5% d’habitude. Enfin, le yoga a séduit 11% de nos concitoyens depuis le début du confinement.

Un Français sur deux dispose de matériel sportif à la maison (51%).
En tête, les vélos d’appartement ou elliptique ou tapis de course sont présents chez 30% des Français. Vient ensuite le matériel de musculation/ fitness comme des haltères, un banc ou un tapis, détenus par 26% de nos concitoyens. Enfin, les plus chanceux disposant d’un jardin peuvent toujours courir après un ballon, jouer au ping-pong ou au badminton. C’est le cas de 23% des Français.

Cette étude a été réalisée en ligne, les 24 et 25 mars 2020, auprès d’un échantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes: sexe, âge, niveau de diplôme et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. 89% des Français comprennent les mesures de restrictions relatives à la pratique sportive

. 38% ont fait du sport pendant la première semaine de confinement vs 41% en temps normal

. 27% de nos concitoyens ont fait de la musculation, du fitness ou de la gymnastique contre 14% d’habitude

. Un Français sur deux dispose de matériel sportif à la maison (51%)


Lire aussi :

. Nos articles liés au Covid-19

. Nos articles sur les Sports

Médias sociaux et covid-19: WhatsApp est l’appli dont l’utilisation a le plus progressé (mars 2020)

Publicité et covid-19: 67% des Français attendent que les marques parlent de leur utilité dans la nouvelle vie quotidienne (mars 2020)

8 instituts d’études scrutent les effets de la crise du Covid-19 (mars 2020)

. En France, les femmes sont-elles devenues plus sportives que les hommes? (février 2020)

Combien de Français ont l’intention de s’inscrire dans une salle de sport cette année? (février 2020)

La pratique du sport a gagné 11 points en 11 ans (juillet 2019)

L’utilisation des objets connectés pendant les activités sportives (juin 2019)

Sport et digital : quatre comportements qui se répandent  (octobre 2018)

Les Français de 16-25 ans sont de plus en plus sportifs … à domicile (février 2018)

Les Français et le sport : je t’aime, moi non plus… (août 2017)


Accès à l’étude d’Odoxa

Article précédent

Confinement: de combien de jours de réserves alimentaires les Français disposent-ils en moyenne?

Article suivant

Confinement et grande conso: la France à géographie variable

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *