Partage des tâches : quand les femmes et les hommes ne sont pas d’accord

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Si la majorité des hommes estime que les inégalités H/F en termes de répartition des tâches ne sont plus vraiment un problème au sein du foyer, cette proportion reste minoritaire chez les femmes

Ipsos a réalisé pour Ariel une étude sur «les Français et le partage des tâches ménagères». Si une grande majorité des hommes (63%) considèrent que les inégalités hommes/femmes en matière de répartition des tâches ne sont plus vraiment un problème au sein du foyer, cette proportion reste minoritaire chez les femmes (47%).

Voici quelques exemples de désaccords :
. 32% des hommes (vivant en couple) déclarent  »faire les courses le plus souvent » alors que seulement 14% des femmes partagent cet avis,
. 29% des hommes (vivant en couple) déclarent  »préparer les repas le plus souvent », un avis partagé par 18% des femmes,
. 13% des hommes (vivant en couple) déclarent  »s’occuper des enfants le plus souvent », un avis partagé par 4% des femmes.

Par rapport à la génération de leurs parents, seules 34% des femmes estiment que la répartition des tâches est  »beaucoup plus équilibrée qu’aujourd’hui » contre 46% des hommes.
Environ 7 hommes sur 10 déclarent que  »participer aux tâches domestiques et ménagères leur donne une image positive d’eux-mêmes » (68%) et que  »participer aux tâches domestiques fait partie de leur rôle » (71%) – un avis partagé par seulement 40% des femmes…
Mais seuls 25% des hommes répondants estiment que  »les hommes ont pris conscience de leur intérêt à plus s’investir dans la répartition des tâches ». Au moins sur ce point, les hommes sont presque sur la même longueur d’onde que les femmes : 20% d’entre elles partagent cette opinion.

 

Par ailleurs, Ipsos observe qu’au sein des couples les plus «jeunes» (c’est-à-dire entre 2 et 8 ans de vie commune), les personnes sont nettement plus enclines à déclarer un partage équitable de certaines tâches domestiques et ménagères avec leur conjoint par rapport à l’ensemble des Français :
. 36% déclarent «c’est autant moi que mon conjoint» concernant le lavage des sols vs 22% des Français,
. 32% pour étendre ou sécher le linge vs 21%,
. 50% pour faire les courses vs 37%,
. 21% pour bricoler vs 12%.

Cette étude a été menée en ligne du 11 au 16 avril 2018 auprès d’un échantillon constitué par tirage aléatoire dans la base des panélistes éligibles pour l’étude.
Cible interrogée : 1005 Français âgés de 18 ans et plus dont 647 personnes en couple (en concubinage, mariées, pacsées) constituant un échantillon national représentatif de la population française interrogée selon la méthode des quotas sur les données de sexe, âge, région, profession de l’individu et catégorie d’agglomération (données INSEE). L’
échantillon a été pondéré selon la méthode du Rim Weighting sur les critères suivants : le sexe, l’âge, la région et la catégorie d’agglomération ainsi que la profession de l’individu.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Si 63% des hommes considèrent que les inégalités H/F en matière de répartition des tâches ne sont plus vraiment un problème au sein du foyer, cette proportion reste minoritaire chez les femmes (47%)

. 32% des hommes (vivant en couple) déclarent  »faire les courses le plus souvent » alors que seulement 14% des femmes partagent cet avis

. Pour 71% des hommes, participer aux tâches domestiques fait partie de leur rôle, mais 25% seulement estiment que  »les hommes ont pris conscience de leur intérêt à plus s’investir dans la répartition des tâches »

. Au sein des couples les plus «jeunes» (entre 2 et 8 ans de vie commune), les personnes sont nettement plus enclines à déclarer un partage équitable de certaines tâches domestiques et ménagères avec leur conjoint


Lire aussi :

Les femmes préfèrent-elles travailler avec des hommes ou avec des femmes ? (mars 2018)

Devant la télé, les femmes sont plus multi-écrans que les hommes  (octobre 2017)

L’ambition des femmes a encore du mal à être acceptée par la société  (octobre 2017)

Pour quels usages internet les femmes ont-elles dépassé les hommes ?  (octobre 2017)

Découvrez la pyramide des âges française selon le mode de cohabitation  (septembre 2017)

Sur une plage, que regardez-vous en premier chez une femme ? chez un homme ?  (juin 2017)

Cinq insights sur l’émancipation des femmes africaines  (juin 2017)

Comment Français et Françaises se répartissent les tâches domestiques…  (juin 2017)

La saisonnalité des mariages est de plus en plus marquée en France  (avril 2017)

L’âge moyen de la femme à l’accouchement a augmenté de 3,6 ans en quarante ans  (avril 2017)

Les femmes dorment plus longtemps que les hommes  (mars 2017)

Pourquoi la natalité baisse-t-elle en France ?  (mars 2017)

Les hommes croient plus que les femmes à la longévité de leur couple (janvier 2017)

En France, l’homme a en moyenne 2,5 ans de plus que sa conjointe (sept. 2016)


Accès aux résultats de l’étude Ipsos

Article précédent

Le temps passé en ligne rattrape et dépasse la durée d’écoute TV

Article suivant

Nouveaux horaires de la ligue 1 : les amateurs de foot sont circonspects

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *