Sur une plage, que regardez-vous en premier chez une femme ? chez un homme ?

Auteur : Pas de commentaire Partager :
image_pdfimage_print

Quelle est l’influence de l’été sur l’envie de séduire et de faire de nouvelles rencontres ? Hommes et femmes, qui va épiler quoi cet été ?

Sur une plage, qu’est-ce que les Français regardent en premier chez une femme et les Françaises chez un homme, en dehors du visage … était une question posée par l’Ifop, dans le cadre d’une enquête sur « les pulsions et les fantasmes des Français en été », réalisée pour le « Summer Show » de Quotidien diffusé le vendredi 23 juin à 23h20 sur TF1.
Sans surprise, la majorité – absolue – des femmes (54%) et la majorité – relative – des hommes (39%) répondent la silhouette/ la carrure, parmi les items proposés. Il aurait été plus intéressant de ne pas proposer cet item, pour mieux discriminer les autres parties du corps.
En deuxième, les hommes regardent d’abord la poitrine (24%) chez une femme, puis les fesses (18%), loin devant les jambes (6%). De leur côté, les femmes regardent d’abord les fesses des hommes (13%), puis leur ventre ou leurs abdominaux (9%) et leur torse (7%).

Si l’on ajoute ce que l’on regarde en second, la poitrine (53%) distance les fesses (38%) et les jambes (16%), et les cheveux obtiennent un score de 8%, parmi les parties du corps des femmes regardées en priorité sur une plage par les hommes.
Sur le corps des hommes, l’écart se resserre entre les fesses (26%), les abdominaux (24%) et le torse (23%), et 12% des femmes citent les cheveux.

 

Dans cette enquête, la majorité des hommes et des femmes (50% à 73% selon les items) déclarent avoir plus l’envie, quand ils sont en vacances en été, d’avoir des rapports sexuels, de se laisser aller à leurs pulsions, de réaliser certains de leurs fantasmes, de séduire et de faire de nouvelles rencontres.
Pour tous ces items, les hommes sont un peu plus nombreux que les femmes (entre +5 et +10 points d’écart) à se dire influencés par l’été.
C’est aussi le cas pour changer de partenaire sexuel, avec un écart plus important : 34% des hommes ont plus l’envie, quand ils sont en vacances en été, de changer de partenaire sexuel vs 16% des femmes.

 

Pour séduire, pendant les vacances d’été, les femmes ont plus tendance que les hommes à faire un effort particulier en matière de pilosité (85% vs 57%), à faire du sport ou de la gym (72% vs 67%), à faire un régime (68% vs 60%) et à préparer leur bronzage (43% vs 27%).

 

En matière de pilosité, les femmes vont surtout épiler leurs aisselles (85%), leurs jambes (82%) et le maillot (74%). Les hommes s’épileront ou se raseront moins que les femmes cet été, en commençant par le visage (37%), puis le maillot (25%) et les aisselles (24%).

 

Par rapport à la moyenne (74%), ce sont surtout les femmes de 18 à 24 ans (88%) et de 25 à 34 ans (90%) qui s’épileront le maillot cet été.

 

Toujours chez les femmes, la pratique la plus courante est l’épilation  »maillot classique » (30%), devant le  »maillot intégral » (22%) et le  »maillot bikini » (16%) Cf définitions ci-dessous pour les non experts.

 

Par rapport au printemps, la proportion de femmes pratiquant l’épilation  »maillot intégral » passe de 12% à 22% en été.

Là encore, ce sont les jeunes femmes de 18 à 24 ans (45%) et de 25 à 34 ans (44%) qui pratiqueront le plus l’épilation intégrale du maillot cet été, alors que ces proportions sont de 5% à 15% chez les classes de femmes plus âgées.

 

 

 

Cette étude a été menée, en ligne du 15 au 16 juin 2017, auprès d’un échantillon de 2 011 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée, statut marital) après stratification par région et catégorie d’agglomération.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Après la silhouette ou la carrure, les hommes regardent d’abord la poitrine chez une femme, et les femmes regardent d’abord les fesses des hommes, sur une plage en été

. La majorité des femmes et surtout des hommes ont plus envie d’avoir des rapports sexuels, de séduire et de faire de nouvelles rencontres, quand ils sont en vacances d’été

. Cet été, les femmes s’épileront d’abord – et en grande majorité – les aisselles et les jambes, puis le maillot, tandis qu’un homme sur 4 s’épilera le maillot et la même proportion s’épilera les aisselles

 

. Les femmes de 18 à 34 ans pratiqueront davantage que les autres femmes l’épilation du maillot cet été, notamment l’épilation intégrale


Lire aussi :

Messieurs, portez-vous les sous-vêtements que les femmes préfèrent ?  (juin 2017)

Dix insights sur la relation que les Français entretiennent avec la mode  (fév. 2017)

Comment évoluent les dépenses des Français pour leur apparence physique (janvier 2017)

Comment les sites de rencontres peuvent séduire les femmes infidèles…  (janvier 2017)

Les femmes préfèrent-elles les hommes avec ou sans poils sur le visage ? (nov. 2016)

Les codes de la séduction en 2016, vus par les Français et les Françaises (fév. 2016)

Les Français sont-ils satisfaits de leur apparence physique ? (mai 2015)


Accès aux résultats de l’étude Ifop

image_pdfimage_print
Print Friendly, PDF & Email
Article précédent

Derrière le piano, roi des instruments de musique, la guitare et d’autres instruments progressent

Article suivant

Les pratiques alimentaires des étudiants face à leur alimentation idéale

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *