David Larramendy, M6 Publicité : «Ensemble, écrivons le futur de la publicité»

Auteur : Aucun commentaire Partager :

Une interview de David Larramendy, Directeur Général de M6 Publicité, à l’occasion de la publication des conditions générales de vente 2022

David Larramendy, Directeur Général de M6 Publicité, nous détaille la stratégie de la régie et les grandes lignes de ses CGV 2022.

CB Expert : L’année 2021 était placée sous le signe de la reprise. Comment allez-vous accompagner les annonceurs en 2022?

David Larramendy : La bonne santé de la publicité est un marqueur de la santé de l’économie et nous nous réjouissons de la belle dynamique des annonceurs qui nous font confiance pour les accompagner dans leur communication. À la rentrée, nous avons lancé avec RTL une campagne intitulée «Revivre ensemble». Celle-ci décrit bien notre état d’esprit : une envie de partage, de communion avec nos publics comme avec nos partenaires annonceurs et agences.

En 2022, nous consolidons les trois piliers de notre stratégie de régie : accompagner les annonceurs dans le développement de leurs ventes, préparer l’achat média de demain et construire ensemble un écosystème responsable et durable.

Nous croyons que les solutions publicitaires gagnantes de demain seront celles qui génèreront un ROI élevé pour nos clients. La télévision et notamment les chaînes du Groupe M6 sont bien placées pour cela grâce aux contextes engageants de ses programmes. Cela a toujours été une évidence pour nous : tous les contextes ne se valent pas. Nos programmes font réfléchir les Français, impactent leurs choix quotidiens et les incitent à l’action, nous l’avons constaté grâce à notre étude «Résonance» publiée cette année. Ils sont portés par des personnalités passionnées et expertes dans leur domaine. Y associer une marque, c’est l’assurance d’émerger.

D’autre part nous développons des solutions de réalité augmentée qui maximisent l’attention et appellent à l’action, comme notre nouveau format 6scan qui permet aux téléspectateurs de visualiser le produit présenté dans un spot directement dans son salon ou sa chambre.

Enfin, la créativité des équipes de M6 Unlimited, notre agence de création et de production internalisée, permet aux annonceurs de sortir des sentiers battus grâce à des opérations spéciales particulièrement impactantes. Avec 14 récompenses décernées depuis le début de l’année nous avons pris un leadership incontesté dans cette activité et continuons d’y investir de manière importante.

CB Expert : Quelles sont les principales nouveautés des CGV 2022 de M6 Publicité?

David Larramendy : Faciliter l’achat de nos médias, c’est permettre de cibler nos audiences au plus juste. Cette année, notre programme data Smart6tem gagne en lisibilité en se déclinant en 3 grandes familles : Smart6Audience pour cibler les individus et les foyers ; Smart6planning pour construire un médiaplanning sur de nouvelles bases : sorties de caisse en magasin, consommation carbone… ; et Smart6perf pour aller plus loin dans la mesure des performances avec de nouveaux KPIs : avec notre partenaire TVTY nous mesurons l’impact des campagnes sur les ventes avec une offre single-source.  Grâce au croisement des données de consommation TV des abonnés SFR avec les données des acheteurs encartés chez Carrefour, Darty, PicwicToys et bien d’autres à venir, vous pourrez désormais comparer les achats des exposés et des non exposés à vos campagnes TV.

L’écosystème publicitaire s’est complexifié ces dernières années et il y a un besoin important de rationalisation, de simplicité et de gain de temps. Nous préparons cette bascule depuis 3 ans avec le lancement en 2018 de My6, notre plateforme d’achat média en ligne. Nous avons décidé d’enrichir la plateforme et de lancer My6 Entreprises à destination des PME d’ici la fin de l’année. Pour les agences digitales indépendantes locales, nous lançons une offre pour leur permettre d’accéder à la TV par une présence en broadcast et en segmenté sur Adkymia et Xandr. La radio n’est pas en reste puisque de nouveaux modes d’achats automatisés arriveront également très bientôt pour ce média.

Mais tout cela devra se mettre en place au sein d’un écosystème responsable et durable car si cette transition est technologique, elle doit impérativement s’accompagner d’une transition écologique.

CB Expert : Qu’entendez-vous par construire un écosystème responsable et durable?

David Larramendy : Nous avons défini une stratégie en 3 points: sensibiliser, comprendre et agir.

Sensibiliser : notre mission en tant que groupe média puissant est d’accompagner le changement en éveillant les consciences notamment sur l’écologie. Nous le faisons chaque jour sur toutes nos antennes. Mais une entreprise se doit également de sensibiliser ses partenaires et notamment nos annonceurs que nous souhaitons accompagner dans le changement. C’est pourquoi nous reviendrons en 2022 pour la 3ème année consécutive avec notre étude « Le Temps des Marques Responsables » qui devient un temps fort annuel récurrent.

Comprendre : nous avons lancé cette année un audit carbone de l’ensemble des activités de M6 Publicité : de notre fonctionnement, de l’impact de nos production publicitaires, de la diffusion, de la lecture et du stockage des campagnes en TV et radio linéaires ainsi qu’en digital (TV digitale, radio digitale et pure players). Ce sont en tout plus de 50 personnes qui ont été mobilisées.

Agir : nous lançons un calculateur plurimédia afin de mesurer l’impact de la diffusion des campagnes et aider les annonceurs à comprendre l’empreinte carbone laissée par leurs prises de paroles sur nos médias. Nous travaillons également à la mise en place de conditions spécifiques pour les produits et services écoresponsables et nous valoriserons les initiatives responsables sur nos médias. Nous proposerons des écrins publicitaires «green» réservés aux produits et services à moindre impact sur l’environnement et affichant un critère (label, étiquette, indice…) sélectionnés et validés par l’ADEME.

C’est un long chemin qui débute et nous sommes heureux de l’emprunter. De nouvelles initiatives seront annoncées dès 2022.


Lire aussi :

. CGV TV 2022 : l’abécédaire des tendances (octobre 2020)

. Interview de David Larramendy, DG de M6 Publicité, sur les CGV 2021 (octobre 2020)

. CGV TV 2021 : l’abécédaire des tendances (octobre 2020)

. Interview de David Larramendy, DG de M6 Publicité, sur les CGV 2020 (octobre 2019)

. CGV TV 2020 : l’abécédaire des tendances (octobre 2019)

Les synthèses des CGV TV 2020 par CB Expert (octobre 2019)

3 questions à David Larramendy, DG de M6 Publicité, sur les CGV 2019 (octobre 2018)

Trois questions à David Larramendy, DG de M6 Publicité, sur les CGV 2018  (octobre 2017)

Interview de David Larramendy, DG de M6 Publicité, sur les CGV 2017 (octobre 2016)


Accès aux CGV 2021 de M6 Publicité

Article précédent

Fusion TF1/M6 : «Pour un audiovisuel plus attractif»

Article suivant

CGV TV 2022 : l’abécédaire des tendances

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.