Les Français souhaitent plus de numérique à l’école

Auteur : Aucun commentaire Partager :

La très grande majorité des Français recommanderait un métier du numérique à un jeune, et tout autant à une fille qu’à un garçon

Selon une étude Odoxa menée les 8 et 9 septembre, les Français sont très favorables à élargir la place du numérique à l’école. Pour 78% d’entre eux, les outils numériques facilitent les apprentissages et pour 62%, l’apprentissage des technologies numériques devrait occuper une plus grande place dans les programmes scolaires.
Les Français souhaitent que le numérique soit aussi abordé en prenant en compte les risques qu’il comporte: pour 87% des sondés, les enseignants doivent pouvoir sensibiliser à l’importance du numérique autant qu’à ses dérives.

Les carrières du numérique sont évaluées comme des opportunités très intéressantes (près de 9 Français sur 10 recommanderaient un métier du numérique à un jeune) et elles ne semblent pas «genrées» dans l’opinion: les Français recommanderaient tout autant à une jeune fille (85%) qu’à un jeune garçon (86%) de se tourner vers ces métiers.

 

Ce fort taux de recommandation des métiers du numérique est lié au fait que leur image est extrêmement bonne: non seulement les Français les jugent quasi-unanimement en développement (90%), intéressants (84%) et vecteurs de croissance pour l’économie (82%) mais ils sont aussi considérés comme bien payés (74%).
Même s’il reste élevé, le sentiment que ces métiers sont techniquement difficiles diminue (60%, -3 points versus mai 2017).
Cette perception majoritaire de difficulté peut expliquer que seuls 48% des Français déclarent que ces métiers les attirent. Une attractivité qui varie fortement selon le sexe des répondants : 56% des hommes contre 40% des femmes.

 

A l’école, les entreprises du numérique sont prioritairement attendus dans un rôle de «passerelle» avec le monde professionnel (45%) mais moins qu’il y a 6 ans (-4 points vs 2015):
. 23% des Français souhaiteraient que les entreprises du numérique accueillent des stagiaires dans le cadre d’un stage obligatoire dans une entreprise du numérique (-2 points),
. et 22% seraient favorables à des interventions dans certains cours en tant que professionnels du numérique (-2 points).
En revanche, le souhait que les acteurs de la Tech donnent à l’école les «moyens de l’expertise numérique» progresse (+4 points) : 37% des Français jugent aujourd’hui que les entreprises du numérique doivent intervenir en offrant des outils (licences de logiciels, tablettes, formations des enseignants,…) pour permettre l’apprentissage du numérique à l’école.
Seuls 17% des sondés considèrent que les entreprises ne doivent pas intervenir.

 

Méthodologie:
L’étude a été réalisée en ligne, les 8 et 9 septembre 2021, auprès d’un échantillon de 1005 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes: sexe, âge, niveau de diplôme et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Pour 78% des Français, les outils numériques facilitent les apprentissages et pour 62%, l’apprentissage des technologies numériques devrait occuper une plus grande place dans les programmes scolaires

. Les Français recommanderaient tout autant à une jeune fille (85%) qu’à un jeune garçon (86%) de se tourner vers les métiers du numérique

. Les Français jugent les métiers du numérique intéressants (84%), vecteurs de croissance pour l’économie (82%) et bien payés (74%)

. Mais seuls 48% des Français se disent attirer par ces métiers (56% des hommes contre 40% des femmes)


Lire aussi :

. Quel intérêt lycéens et étudiants portent-ils aux formations numériques? (juillet 2021)

Quelles compétences professionnelles pour le monde d’après? (juin 2021)

Les métiers du numérique attirent les actifs et jouissent d’une bonne image (juin 2021)

. Les Français s’attendent à ce que le numérique ait un impact moins positif à l’avenir qu’aujourd’hui (juin 2021)

En Europe, les jeunes français sont les moins intéressés par les métiers du digital (mars 2021)

Quels sont les métiers d’avenir, selon les Européens? (mars 2021)

. Les parents se sentent-ils à l’aise pour accompagner numériquement la scolarité de leur enfant? (septembre 2020)

Equipements numériques des enfants : le reconditionné a-t-il la cote? (août 2020)

Les services numériques d’apprentissage largement plébiscités par les parents (juin 2020)

Quels sont les métiers du numérique en croissance? (novembre 2019)

La formation au numérique, une attente forte chez les salariés (mai 2019)

. Les Français sont très favorables au numérique à l’école mais pas au mobile (septembre 2018)

Le numérique favorise-t-il les échanges entre parents et enfants ?  (mai 2018)


Accès à l’étude Odoxa

Article précédent

Quelles sont les motivations à agir contre le changement climatique?

Article suivant

Quels sont les leviers de l’attachement aux marques de mode?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.