Quelles activités (intérieures) décollent pendant le confinement?

Auteur : Aucun commentaire Partager :

Les travaux de jardinage, de bricolage, d’entretien, de déco et les activités «Do it Yourself» sont propices au confinement. Et les tutoriels vidéo sont bien utiles.

Une étude, réalisée le 26 mars par Harris Interactive pour Mano Mano, met en évidence un certain nombre de changements dans les habitudes des Français depuis le début du confinement, certaines activités ayant pris plus de place dans leur emploi du temps:
. en tête, le fait de regarder des films/ séries/ programmes TV (61% des sondés y consacrent plus de temps),
. le fait de ranger/trier (54%), de faire le ménage (50%), de se reposer (51%), de cuisiner (46%) et de jouer avec ses enfants (52% des personnes concernées) : environ un répondant sur deux déclare y consacrer davantage de temps,
. c’est aussi l’occasion de s’adonner davantage à la lecture, pour 44% des sondés, et aux jeux (électroniques ou de société) pour 42%,
Les travaux de jardinage (43%), de bricolage (31%) et d’entretien/ de décoration du logement (31%) sont des activités propices au confinement.
Deux activités semblent moins pratiquées en ces temps de confinement: 46% des sportifs disent moins faire moins de sport et une personne sur quatre dit moins prendre soin d’elle (soin, coiffure, maquillage…).

Les retraités et les répondants les plus âgés sont ceux qui indiquent le moins avoir changé leurs habitudes, contrairement aux actifs et aux plus jeunes.

Les Parisiens et les franciliens ont davantage changé leurs habitudes: consommation média, rangement, jeux avec ses enfants, repos, cuisine…
Les ruraux ont moins changé leurs habitudes à deux exceptions près : le jardinage et le bricolage.

Si les petits travaux (comme changer une ampoule, planter des graines et des plantes, monter un meuble, procéder à un grand nettoyage de printemps) se révèlent facilement envisageables en période de confinement pour 7 à 9 Français sur 10, d’autres travaux, sans doute perçus comme plus ambitieux et plus complexes, comme la plomberie ou la réparation d’appareil électro-ménagers, semblent chose peu aisée pour une majorité de Français.

Pendant cette période où les déplacements sont extrêmement limités et encadrés, c’est prioritairement et naturellement vers des tutoriels vidéo sur Internet que les Français se tourneraient pour s’informer sur des travaux à réaliser.

Enfin, les Français profitent de cette période particulière pour développer leur potentiel créatif, en exerçant des activités manuelles «Do it Yourself» de manière autonome, seuls ou avec leurs proches.
Ainsi, près d’un tiers des Français (32%) disent pratiquer des loisirs créatifs comme du coloriage, du collage, de la peinture, de la mosaïque.
Viennent ensuite les activités de couture/tricot (23% des Français et 31% des femmes) et la réparation/ customisation de meubles (23% des Français et 30% des hommes).
Au final, près d’un Français sur deux (48%) indique faire au moins une des ces activités «Do it Yourself» listées ci-dessous.

Les femmes, les plus jeunes (moins de 35 ans) ainsi que les foyers avec enfant(s) sont ceux qui déclarent le plus pratiquer des activités «Do it Yourself» en période de confinement.

Cette étude a été réalisée en ligne, le 26 mars 2020, pour Mano Mano, dans le cadre de l’Observatoire Covid-19 réalisé quotidiennement par Harris Interactive, auprès d’un échantillon de 1037 répondants, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus.
La méthode des quotas a été appliqués sur les critères : sexe, âge, CSP et région d’habitation.

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. De nombreuses activités sont plus pratiquées que d’habitude par près d’un Français sur deux (notamment les parisiens): regarder des films, ranger/trier, faire le ménage, se reposer, cuisiner, jouer avec ses enfants, lire…

. Les travaux de jardinage (43%), de bricolage (31%) et d’entretien/ de décoration du logement (31%) sont aussi des activités propices au confinement

. Si les petits travaux sont facilement envisageables en période de confinement, d’autres travaux, comme la plomberie ou la réparation d’appareil électro-ménagers, semblent chose peu aisée

. C’est prioritairement vers des tutoriels vidéo sur Internet que les Français se tourneraient pour s’informer sur des travaux à réaliser

. 48% des Français indiquent faire au moins une activité «Do it Yourself» depuis le début du confinement: loisirs créatifs, couture/tricot, réparation/ customisation de meubles…


Lire aussi :

Nos articles liés au Covid-19

. Covid-19 et les marques: les initiatives d’Auchan, de Carrefour, Decathlon et Total appréciées (avril 2020)

. Equipements de la Maison: quelles catégories tirent profit du confinement? (avril 2020)

La consommation TV en France a augmenté de +20% entre mars 2019 et mars 2020 (mars 2020)

Une période de confinement propice aux activités sportives… à domicile (mars 2020)

Covid-19 et les marques: Carrefour utile, Leroy Merlin manquante, Canal+ solidaire (mars 2020)

Médias sociaux et covid-19: WhatsApp est l’appli dont l’utilisation a le plus progressé (mars 2020)

8 instituts d’études scrutent les effets de la crise du Covid-19 (mars 2020)


Accès à l’étude Harris Interactive

Article précédent

Les téléchargements d’applis de vidéoconférence s’envolent

Article suivant

Quels changements de valeurs provoquera la crise sanitaire?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.