Sexualité : près d’un Français sur 2 est intéressé par les nouvelles technologies

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Si plus d’un Français sur deux croit en la capacité des technologies à rapprocher les partenaires, les 2/3 craignent de possibles dérives individualistes dans la sexualité

Selon une étude Harris Interactive pour We-Vibe, près d’un Français sur deux (45%) déclare envisager l’une des technologies indiquées dans le graphique ci-dessous, dans le cadre de leur sexualité.
Les plus attractives sont les appareils permettant d’amplifier l’orgasme (32%) et les technologies basées sur la personnalisation : des sex-toys adaptés à sa morphologie (32%) et des sex-toys s’adaptant aux désirs des utilisateurs (31%).
Les sex-toys connectés (28%) et les sous-vêtements connectés (25%), ainsi que la réalité virtuelle (24%) intéressent environ un Français sur 4.

 

Les hommes se montrent plus attirés que les femmes par toutes ces différentes avancées technologiques, notamment par la réalité virtuelle (32% vs 16%), les sex-toys pouvant être fabriqués à domicile grâce à une imprimante 3D (26% vs 14%), les sex-toys pouvant se synchroniser avec un film X (27% vs 14%), les poupées sexuelles réalistes et personnalisables (23% vs 9%), les robots sexuels (22% vs 11%) et les appareils permettant de s’embrasser à distance (22%) vs 10%.
La technologie pour laquelle l’écart hommes/femmes est la plus faible est les «sous-vêtements connectés, pouvant être stimulés à distance»(27% vs 22%).

 

Les Français les plus jeunes se démarquent de leurs aînés dans leur envie d’essayer les différentes technologies. Les 18-34 ans sont par exemple 3 fois plus nombreux que les 50 ans et plus à envisager les sex-toys dont les mouvements peuvent être contrôlés à distance (45% vs 15%), les sex-toys pouvant se synchroniser avec un film X (33% vs 11%) et les appareils permettant de s’embrasser à distance (26% vs 8%).

 

De façon plus générale, environ un Français sur deux se montre intéressé par l’idée de vivre des expériences sexuelles inédites avec son/sa partenaire (52%) et d’aller plus loin dans son expérience de la sexualité ou dans ses fantasmes (47%).
Ils sont plus nombreux à être intéressés par l’utilisation des technologies pour prendre davantage de plaisir avec leur partenaire (41%) que seul (33%). En revanche seul un Français sur quatre (25%) pourrait être intéressé par des relations sexuelles avec un(e) partenaire ne se trouvant pas au même endroit qu’eux.
Comme précédemment, les hommes et les plus jeunes se montrent les plus intéressés par le renouvellement de leur sexualité.

 

Si plus de la moitié des Français croit en la capacité des technologies à rapprocher les partenaires (52%), les deux tiers craignent de possibles dérives individualistes dans la sexualité (68%).

 

Cette étude a été réalisée en ligne du 25 au 27 septembre 2018, auprès d’un échantillon de 1091 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. La méthode des quotas et le redressement ont été appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. 45% des Français déclarent envisager d’utiliser les technologies dans le cadre de leur sexualité (objets connectés, réalité virtuelle…)

. Les technologies les plus attractives sont les appareils permettant d’amplifier l’orgasme et les technologies basées sur la personnalisation 

. Environ un Français sur 2 est intéressé par l’idée de vivre des expériences sexuelles inédites avec son/sa partenaire et d’aller plus loin dans son expérience de la sexualité ou dans ses fantasmes

. Les hommes et les moins de 35 ans sont davantage attirés par les différentes avancées technologiques et par le renouvellement de leur sexualité en général

. Si plus de la moitié des Français croit en la capacité des technologies à rapprocher les partenaires, les 2/3 craignent de possibles dérives individualistes dans la sexualité


Lire aussi :

. nos articles sur les objets connectés

Combien de Français(es) ont-ils (elles) déjà «dragué» au bureau? (juillet 2018)

Où avez-vous rencontré pour la première fois votre partenaire actuel(le)? (novembre 2017)

Sur une plage, que regardez-vous en premier chez une femme ? chez un homme ? (juin 2017)

Le top 10 des villes les plus sexuelles dans le monde  (mai 2017)

Génération Youporn : les filles sont-elles en train de rattraper les garçons ?  (mars 2017)

Le boom spectaculaire des sextoys en France  (février 2017)

Comment les sites de rencontres peuvent séduire les femmes infidèles… (janvier 2017)

Sexe en France : qu’est ce qui a triplé en 10 ans ?  (décembre 2016)

Couples : l’infidélité sexuelle gagne du terrain en France, facilitée par les supports numériques (mai 2016)


Accès aux résultats de l’étude Harris Interactive

Article précédent

Au fil des générations, le niveau de vie des séniors à âge donné a nettement progressé

Article suivant

France : l’auto, le tourisme et la banque-assurance tire le marché pub média 2018

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *