Sexe en France : qu’est ce qui a triplé en 10 ans ?

Auteur : Pas de commentaire Partager :

De plus en plus de femmes sont attirées par les femmes… Combien d’entre elles sont passées à l’acte ? Combien se définissent comme bisexuelles ou homosexuelles ?

D’abord, la question de l’attirance …

Une jeune femme sur quatre (24% des 18-24 ans et 23% des 25-34 ans) a déjà été attirée par une autre femme, selon une étude Ifop menée pour Référence Sexe en septembre 2016. L’institut indique que cette proportion a triplé en dix ans, sans donner de précisions sur l’enquête de 2006.
La part des femmes ayant été attirée par d’autres femmes diminue en fonction de l’âge. Elles est en moyenne de 18%, dont 13% disent être  »surtout attirées par des hommes mais aussi par des femmes ».

ifop-sexe-1-min
On trouve davantage de femmes attirées par les femmes parmi les diplômées du supérieur (25%), les cadres et professions intellectuelles supérieures (26%), les sympathisantes socialistes (22%) et écologistes (34%), les femmes sans religion et non mariées. Les femmes n’ayant jamais eu de partenaire sexuel (28%) et les femmes ayant eu plus de 10 partenaires dans leur vie (31%) sont les types de femmes les plus attirées par d’autres femmes.

ifop-sexe-2-min

 

De l’attirance au passage à l’acte…

Une femme sur dix (10%) a déjà couché avec une autre femme, une proportion qui, cette fois, est stable selon les tranches d’âge. Chez les plus jeunes femmes, ce taux aurait doublé en dix ans, selon l’Ifop.
Parmi ces femmes, la grande majorité se disent bisexuelles (9%) tandis que 1% se déclarent lesbiennes, un taux qui monte à 3% chez les femmes de 50 ans et plus.

ifop-sexe-3-min

De l’expérience à l’identification…

Quand on demande aux femmes comment elles se définissent, à peine 4% de disent bisexuelles (notamment les plus jeunes à 9%) et moins de 2% se déclarent lesbiennes/homosexuelles (3% au delà de 35 ans).

ifop-sexe-9-min

 

La proportion de femmes qui, à la fois, affirment une identité bi- ou homo-sexuelle, et sont déjà passées à l’acte, est de 4%.
A noter, 2,5% des femmes sont déjà passées à l’acte sans déclarer d’attirance pour les femmes. Et 10,8% des femmes sont attirées sexuellement par une autre femme sans jamais être passées à l’acte. Parmi elles, 10,2% ne se définissent ni comme bisexuelles ni comme homosexuelles.

ifop-sexe-4-min

 

Une femme sur quatre (24%) s’est déjà fait draguer par une autre femme et une proportion équivalente (23%) a déjà eu envie d’embrasser ou de faire l’amour avec une autre femme (dont 15% l’ont déjà fait).
Une femme sur dix (10%) a déjà eu des sentiments pour une autre femme et 7% aimeraient bien en avoir un jour.

ifop-sexe-5-min

Plus d’une femme sur cinq (21%) a déjà embrassé une amie sur la bouche. Et près d’une femme sur cinq (18%) a déjà caressé les seins d’une autre femme (9%) ou aimerait bien le faire (9%).

ifop-sexe-6-min
On retrouve cette proportion d’environ une femme sur 5 dans les réponses aux questions suivantes :
. 18% des répondantes ont déjà eu (7%) ou aimeraient avoir (11%) exceptionnellement un rapport sexuel avec une autre femme,
. 18% des sondées ont déjà eu (6%) ou aimeraient avoir (12%) un rapport sexuel avec un homme et une autre femme.

ifop-sexe-7-min

L’étude se poursuit avec des questions bien plus intimes, auprès des femmes et des hommes, que je vous laisse découvrir directement sur le site de l’Ifop.

Cette enquête, qui inclut également des questions posées aux hommes (sur leurs fantasmes), a été réalisée en ligne sous forme de questionnaire auto-administré en ligne (CAWI – Computer Assisted Web Interviewing).
Nb : c’est un sujet sur lequel le recueil en face à face ou par téléphone ne seraient pas appropriés…
L’échantillon de 2 003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, a été interrogé du 14 au 17 septembre 2016. auprès. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession, statut marital) après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Référence Sexe a commandé cette étude à l’institut Ifop après avoir constaté que, sur son site (de porno gratuit), la catégorie lesbienne est devenue la troisième catégorie la plus recherchée :

ifop-sexe-8

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. 18% des femmes ont déjà été attirées par une autre femme, un taux qui monte à 24% chez les 18-24 ans et 23% chez les 25-34 ans

. Une femme sur dix a déjà couché avec une autre femme (9,6%)

. 5,1% des femmes se définissent bi ou homosexuelle

. 18% des femmes ont déjà eu ou aimeraient avoir un rapport sexuel avec un homme et une autre femme


Lire aussi :

Couples : l’infidélité sexuelle gagne du terrain en France, facilitée par les supports numériques (mai 2016)

Les femmes préfèrent-elles les hommes avec ou sans poils sur le visage ?  (nov. 2016)

Les codes de la séduction en 2016, vus par les Français et les Françaises  (février 2016)

Les Français sont-ils satisfaits de leur apparence physique ? (mai 2015)

Les applis mobile de dating dépensent davantage pour convertir les femmes  (mars 2016)

. Dating et convivialité : de la rencontre virtuelle à la rencontre réelle  (février 2016)

Une approche de la vérité sur la fréquentation des sites de rencontre (Ined)

Les sites de rencontre séduisent de plus en plus de Français (étude Ifop – avril 2015)

Rencontrer l’amour sur les réseaux sociaux… (étude Crédoc – juin 2014)


Accès aux résultats de l’étude Ifop « Saphisme, lesbianisme : du fantasme au passage à l’acte »

Article précédent

Adfight by Media.figaro : le projet de Castorama avec TBWA Paris

Article suivant

L’HEBDO CB EXPERT – Expertise Médias, Marketing & Digital

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *