Foot : près d’une femme sur 4 a déjà regardé un match en s’intéressant surtout au physique des joueurs

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Les joueurs de foot sont-ils des objets de fantasmes ? Quels sont les joueurs les plus sexy du Mondial et de l’Equipe de France ?

Selon une étude Ifop réalisée début juin pour le site Wyylde.com, 23% des femmes hétéro/bisexuelles et 31% des hommes homo/bisexuels ont déjà «observé un match en s’intéressant plus au physique des joueurs qu’au jeu pratiqué sur le terrain». De plus, 15% et 33% de ces populations féminines et masculines ont déjà eu «envie de caresser le torse ou les fesses d’un joueur de football».

 

L’étude de l’Ifop va jusqu’à explorer les fantasmes sexuels générés par les joueurs de football :
. 9% des femmes hétéro/bisexuelles et 27% des hommes homo/bisexuels ont déjà eu «envie de faire l’amour avec un joueur de football»,
. 2% des femmes hétéro/bisexuelles et 14% des hommes homo/bisexuels déclarent s’être déjà «caressé(e)s en pensant à un joueur de football»,

 

. 3% des femmes hétéro/bisexuelles et 9% des hommes homo/bisexuels disent avoir déjà «fait l’amour avec leur conjoint/partenaire en pensant à un joueur de football».

 

Parmi les joueurs participant à l’actuelle Coupe du Monde (et proposés pendant l’enquête), c’est le joueur français Antoine Griezmann qui est jugé comme étant le plus sexy par l’ensemble des Français sondés dans l’enquête. Il devance de peu le portugais Cristiano Ronaldo et le français Olivier Giroud.
Trois autres Français figurent dans le top10 : le défenseur Raphaël Varane, le gardien Hugo Lloris et l’attaquant Florian Thauvin.
Les gays placent Cristiano Ronaldo en tête. Les femmes hétéro/bisexuelles préfèrent, à égalité, les deux français Antoine Griezmann et Olivier Giroud, devant l’espagnol Gerard Piqué.

 

Parmi les joueurs français participant au Mondial (et proposés pendant l’enquête), Antoine Griezmann est à la fois jugé comme étant le plus sexy par les hommes et par les femmes. Mais s’il devance Olivier Giroud de 7 points auprès de l’ensemble des hommes, il n’a qu’un point d’avance sur celui-ci auprès de l’ensemble des femmes.
Autre enseignement de l’enquête : les hommes trouvent plus de joueurs sexy que les femmes, mais c’est probablement parce qu’ils les connaissent mieux. Il faudrait refaire l’enquête à la fin du Mondial.

 

Toujours avec un point de vue  »sexy », les femmes de moins de 35 ans préfèrent Olivier Giroud (effet barbe trendy ?) tandis que les femmes de plus de 35 ans préfèrent Antoine Griezmann.

 

Parmi les joueurs des autres équipes participant au Mondial (et proposés pendant l’enquête), Cristiano Ronaldo est jugé le plus sexy par les Français (et surtout par les hommes) devant Gerard Piqué et le Brésilien du PSG, Thiago Silva.
Auprès des femmes, l’espagnol Gerard Piqué devance de peu Cristiano Ronaldo.
Le joueur le plus clivant est l’allemand Manuel Neuer, jugé bien plus sexy par les hommes que par les femmes.

 

Retour dans le passé, avec les Champions du Monde de 1998. Cette fois, il n’y a pas photo, c’est Bixente Lizarazu le plus sexy, loin devant Emmanuel Petit puis Zinédine Zidane.
Lizarazu et Zizou ont plus la cote auprès des femmes que des hommes.
Et, concernant l’équipe de 1998, les femmes trouvent autant de joueurs français sexy que les hommes.

 

 

Cette étude a été menée en ligne, du 31 mai au 1er juin 2018, auprès d’un échantillon de 2032 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas au regard :
. De critères sociodémographiques : sexe de l’individu ; âge de l’individu ;
. De critères socioprofessionnels : profession de l’individu ;
.  De critères géographiques : région et taille de l’unité urbaine de la commune de résidence.
Ces quotas ont été définis à partir des données de l’INSEE pour la population âgée de 18 ans et plus résidant en métropole (Enquête Emploi 2014).

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. 23% des femmes hétéro/bisexuelles ont déjà observé un match en s’intéressant plus au physique des joueurs qu’au jeu pratiqué sur le terrain et 9% ont déjà eu envie de faire l’amour avec un joueur de foot

. Antoine Griezmann est, pour les Français, le joueur français – participant au Mondial – le plus sexy mais les femmes de moins de 35 ans lui préfèrent Olivier Giroud

. Le portugais Cristiano Ronaldo est, pour les Français, le joueur étranger – participant au Mondial – le plus sexy mais les femmes lui préfèrent l’espagnol Gerard Piqué

. Parmi les Champions du Monde de 1998, Bixente Lizarazu est le plus sexy, loin devant Emmanuel Petit puis Zinédine Zidane

. Dans l’équipe de France 2018, les femmes trouvent moins de joueurs sexy que les hommes, mais dans l’équipe de 1998 elles en trouvent autant


Lire aussi :

Europe : la valorisation des clubs de foot est elle corrélée à leur empreinte sur les réseaux sociaux ?  (juin 2018)

Coupe du Monde : les Bleus favoris en France et nulle part ailleurs (mai 2018)

Mondial 2018 : l’équipe de France est plus populaire qu’en 2014 et qu’en 2016 (mai 2018)

Sports de riches vs sports accessibles : la perception des Français (décembre 2017)

Près d’un Français sur trois se qualifie de « téléspectateur sportif »  (novembre 2017)

Le volume de diffusion de sports à la TV a été multiplié par 4 entre 2000 et 2016  (juillet 2017)

Sur une plage, que regardez-vous en premier chez une femme ? chez un homme ? (juin 2017)

Messieurs, portez-vous les sous-vêtements que les femmes préfèrent ?  (juin 2017)

Le top 10 des villes les plus sexuelles dans le monde  (mai 2017)

Génération Youporn : les filles sont-elles en train de rattraper les garçons ?  (mars 2017)

Le boom spectaculaire des sextoys en France  (février 2017)

Sexe en France : qu’est ce qui a triplé en 10 ans ?  (déc. 2016)

Les femmes préfèrent-elles les hommes avec ou sans poils sur le visage ? (nov. 2016)

Couples : l’infidélité sexuelle gagne du terrain en France, facilitée par les supports numériques (mai 2016)

Les codes de la séduction en 2016, vus par les Français et les Françaises (fév. 2016)


Accès aux résultats de l’étude Ifop

Article précédent

Les Français lisent-ils et comprennent-ils les Conditions Générales d’Utilisation des sites?

Article suivant

Europe : la valorisation des clubs de foot est elle corrélée à leur empreinte sur les réseaux sociaux ?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *