Qu’est-ce qu’un logement durable, pour les Français?

Auteur : Aucun commentaire Partager :

Si une majorité de Français associent spontanément la question environnementale au «logement durable», certains critères de durabilité sont perçus comme plus importants que d’autres

Selon une étude Ipsos pour Qualitel sur le logement des Français, menée au moi de mai, 56% des Français associent spontanément la question environnementale à la définition du «logement durable».

 

Selon les Français, les deux critères les plus importants pour qu’un logement soit considéré comme durable, cités par plus de la moitié des Français, sont la faible consommation d’énergie (55% de citations) et l’équipement en isolation thermique performante (53%).
50% citent aussi un meilleur équilibre de température entre l’été et l’hiver (plus frais l’été sans climatisation et plus facile à chauffer l’hiver) et 46% citent la bonne qualité de l’air dans le logement.

 

Les critères ci-dessous sont nettement moins associés à un logement durable: «construit ou rénové avec des matériaux réutilisés ou recyclés» (18% de citations), «construit ou rénové avec des matériaux biosourcés» (23%), «contribue à préserver la biodiversité» (29%),…

 

Pour qu’un logement soit considéré comme durable, les équipements ou espaces, jugés indispensables par le plus de Français, sont le bac de tri sélectif (41%), la présence de végétaux (36%) et la présence d’un espace extérieur (34%), devant la régulation automatique de la température (25%) et le bac à compost (21%).

 

Quand on leur précise la définition du logement durable, c’est-à-dire «un lieu respectueux de l’environnement, préservant la qualité de vie et le bien-être de ses occupants, où les coûts de construction et d’usage sont maîtrisés», définition proposée par l’Association Qualitel, seuls 30% des sondés estiment qu’ils vivent actuellement dans un tel logement.

 

Méthodologie:
Enquête menée du 5 au 27 mai 2021 auprès de 4 545 personnes divisés en 2 échantillons distincts : 3 349 personnes représentatives de la population française âgées de 18 ans et plus et 1 196 personnes ayant réalisé des travaux de rénovation par le biais de l’Anah.

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. 56% des Français associent spontanément la question environnementale à la définition du «logement durable»

. Les critères les plus importants pour qu’un logement soit considéré comme durable, selon les Français, sont la faible consommation d’énergie (55% de citations) et l’équipement en isolation thermique performante (53%)

. Les critères moins associés à un logement durable sont: «construit ou rénové avec des matériaux réutilisés ou recyclés» (18%), «construit ou rénové avec des matériaux biosourcés» (23%), «contribue à préserver la biodiversité» (29%)

. Pour qu’un logement soit considéré comme durable, les équipements ou espaces, jugés indispensables par le plus de Français, sont le bac de tri sélectif (41%), la présence de végétaux (36%) et la présence d’un espace extérieur (34%)

. Seuls 30% des sondés estiment qu’ils vivent actuellement dans un logement «respectueux de l’environnement, préservant la qualité de vie et le bien-être de ses occupants, où les coûts de construction et d’usage sont maîtrisés»


Lire aussi :

Nos articles sur le logement

. Les plantes d’intérieur font du bien au moral et améliorent la créativité au travail (septembre 2021)

. Dans quels domaines la transition écologique aura-t-elle un impact positif? (avril 2021)

. Les Français ont adopté de nouvelles habitudes dans leur logement (avril 2021)

. Réduction des émissions carbone: quels surcoûts les Français sont-ils prêts à accepter? (février 2021)

. Logement : que feraient les Français d’une pièce supplémentaire? (février 2021)

Rester chez soi incite à réaliser des travaux de rénovation énergétique (novembre 2020)

L’enthousiasme des Français pour l’éco-rénovation est bridé par un certain nombre d’idées reçues (août 2020)

Pourquoi ne pas acquérir un logement avec jardin après le déconfinement… (avril 2020)

Neuf insights sur les Français et l’achat immobilier (mars 2020)


Accès à l’étude Ipsos pour Qualitel

Article précédent

Les Français ne sont pas tous publiphobes

Article suivant

Les chiens et les chats sont plus que des animaux de compagnie

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.