Les réseaux sociaux occupent une place de choix dans l’intimité des Français

Auteur : Aucun commentaire Partager :

Une grande partie des Français montrent ou disent des choses intimes sur les réseaux sociaux qu’ils n’affichent nulle part ailleurs

Selon une étude Viavoice sur l’intimité, menée en mars 2021 pour Usbek & Rica dans le cadre de l’Observatoire des Identités, plus d’un Français sur deux a déjà poster des photos/vidéos de moments vécus sur les réseaux sociaux (53%). Ils sont presque aussi nombreux à avoir déjà donné leur opinion sur un sujet de société/d’actualité (48%) et à avoir posté des photos/vidéos d’eux-mêmes (47%).
Un Français sur quatre s’est même déjà livré sur un sujet très personnel ou une expérience vécue (26%) et la même proportion a donné ses opinions politiques sur les réseaux sociaux.

 

De plus, 37% des sondés (ayant un compte) reconnaissent avoir affiché sur les réseaux sociaux un ou plusieurs sujets qu’ils ne montrent nulle part ailleurs, et notamment leur sexualité (18%), leurs fantasmes (16%) et leur corps (15%).

 

Pourquoi n’afficher certains sujets que sur les réseaux sociaux ? 26% des personnes concernées citent l’anonymat, 15% disent que «l’écrit permet de s’exprimer plus facilement» et 15% que cela leur fait du bien.

Plus de la moitié des sondés ayant un compte (53%) estiment que les réseaux sociaux favorisent la liberté d’expression, vraiment (24%) ou un peu (29%).

 

 

Pour un socionaute sur deux, les réseaux sociaux jouent un «rôle dans leur intimité, dans leur vie amoureuse» (52%). Pour 38%, ce rôle est négatif et pour 14% seulement, il est positif.

 

Méthodologie:
. Enquête réalisée en ligne du 17 au 19 mars 2021, auprès d’un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française de 18 ans et plus, résidant en France métropolitaine.
. Représentativité par la méthode des quotas appliquée aux critères suivants : sexe, âge, profession, région et catégorie d’agglomération.
. Sur l’ensemble de l’étude, les possibilités de réponse «Mon/ma conjoint(e)», «Mon/ma partenaire» et «mes enfants » n’ont été proposées qu’aux personnes concernées par ces situations.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. 53% des Français ont déjà poster des photos/vidéos de moments vécus sur les réseaux sociaux et 26% y ont déjà exprimé leurs opinions politiques

. 37% des sondés (ayant un compte) reconnaissent avoir affiché sur les réseaux sociaux un ou plusieurs sujets qu’ils ne montrent nulle part ailleurs, et notamment leur sexualité (18%), leurs fantasmes (16%) et leur corps (15%)

. Plus de la moitié des sondés ayant un compte (53%) estiment que les réseaux sociaux favorisent la liberté d’expression, vraiment (24%) ou un peu (29%)

. Pour 52% des socionautes, les réseaux sociaux jouent un «rôle dans leur intimité, dans leur vie amoureuse» (52%), négatif pour 38% et positif pour 14% seulement


Lire aussi :

. Plages : la pratique du topless continue de diminuer en France (août 2021)

. Social Media : les jeunes se distinguent encore davantage (mars 2021)

. Les actifs jugent que les réseaux sociaux ne sont pas assez sécurisés pour être utilisés dans un cadre professionnel (janvier 2021)

. Quelles solutions pour se sentir plus à l’aise avec son corps? (juillet 2020)

7 insights sur les Français et le rapport à leur corps (juillet 2020)

. La ménopause, un sujet toujours tabou ? (mars 2020)

. Attention aux fake news dans le domaine de la santé (février 2020)

Légitimité, confiance, audience… quels sont les canaux adaptés à la communication santé? (décembre 2019)

Modes de contraceptions: on en parle avec qui ? (septembre 2019)

Problèmes de santé sexuelle: on en parle à qui? (septembre 2019)

. Le téléphone mobile, complice ou ennemi de l’amour ? (février 2019)

Combien de Français montrent leur corps sur les réseaux sociaux? (janvier 2019)

Dans quels pays les femmes sont-elles satisfaites de leur physique ?  (août 2017)


Accès à l’étude Viavoice pour Usbek & Rica USBEK et RICA

Article précédent

Food : les critères de choix des produits varient fortement d’un rayon à l’autre

Article suivant

Fonctionnalités e-commerce: les classements des enseignes par secteur

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.