Cas Effie : avec Poule House, on n’a pas besoin de tuer des poules pour manger de bons œufs

Auteur : Aucun commentaire Partager :

Etude de cas Effie France 2020 : la campagne «L’œuf qui ne tue pas la poule» – Poule House // Brand Station avec Dentsu – Prix Or catégorie Alimentation et boissons

Objectifs : Susciter la demande pour développer le référencement du produit

«Les consommateurs sont de plus en plus soucieux du bien-être animal et, dans le segment de l’oeuf, se tournent vers des produits alternatifs comme le bio et le plein air. Mais il existe toujours un non-dit sur la façon dont les œufs sont actuellement produits : l’abattage des poules à l’âge de 18 mois, faute de productivité» explique Sébastien Neusch, co-fondateur et DG de Poule House. «Nous sommes les premiers à prendre soin de nos poules jusqu’à leur mort naturelle». Un positionnement qui implique un coût de l’œuf environ 2 fois plus élevé que la moyenne du marché, et une cible aux revenus supérieurs. Poule House voulait investir massivement dans une campagne nationale pour «informer les consommateurs du sort des poules, accroître sa notoriété, susciter l’adhésion et la demande du public pour encourager les enseignes à référencer davantage la marque». Ce dernier objectif bénéficiait d’un avantage : le produit est valorisant pour le distributeur.

 


Moyens : Une campagne événementielle et scénarisée, au contenu hautement émotionnel

La campagne repose sur des insights d’études : en 2018, un Français sur deux ignorait que les poules étaient abattues, et plus de 8 sur 10 déclaraient que cette réalité était dérangeante pour eux mais qu’ils ne connaissaient pas de marques ne pratiquant pas l’abattage. «Choisir Poule House c’est choisir l’œuf qui ne tue pas la poule et c’est financer sa fin de vie. Telle était l’idée directrice de la campagne», souligne Elisabeth Billiemaz, présidente de Brand Station. «Poule House apporte une rupture par rapport à son marché. Il fallait frapper un grand coup, avec un format événementiel pour lui donner une stature de marque». Pendant une semaine, un teaser de 7 secondes annonçait: «ce dimanche à 20h55, découvrez comment offrir aux poules une vie meilleure».

«Le film reveal d’une minute, en animation 3D, a bénéficié d’une diffusion en road-block sur les chaînes du groupe TF1 afin d’atteindre rapidement une audience puissante tant auprès des consommateurs que des distributeurs», explique Elisabeth Billiemaz. Le ressort créatif du film – des poules qui s’entraident – visait à développer l’empathie et la bienveillance chez les humains, sans les culpabiliser. La création a été déclinée sur les supports de vidéo en ligne, ainsi qu’en affichage digital dans le métro. Deux dispositifs hors-média ont travaillé la prescription : un programme d’influence et une opération de street marketing à l’abord de points de vente stratégiques pour Poule House.

 


Résultats : Une notoriété et des ventes démultipliées, accélérant le référencement

Les objectifs ont largement été atteints : «la notoriété de Poule House est passée de 3% avant la campagne à 11% après. Les ventes de nos gammes Bio et Plein Air ont été respectivement multipliées par 3 et par 7. Et le produit a été référencé dans de nombreuses enseignes à forte valeur (Intermarché, Leclerc, Carrefour…)» se réjouit Sébastien Neusch.

Celui-ci cite également un résultat qui lui tient particulièrement à cœur: «un an après la campagne, les vies de 75 000 poules ont été sauvées».

Emmanuel Charonnat


Voir le film «L’œuf qui ne tue pas la poule»

Voir l’interview de Poule House et Brand Station par Charlotte Bricard (CB News):


Lire aussi :

. tous nos articles sur les Prix Effie et sur les études de cas Effie

. Cas Effie : La marque Jennyfer effectue un pivot et redonne vie à l’entreprise (décembre 2020)

. Visionnez le replay de l’émission spéciale consacrée aux Effie France 2020 (décembre 2020)

. Prix Effie France 2020 : contre-pied, électrochoc et renaissance (téléchargez le magazine Spécial Effie 2020)

. Cas Effie : Avec Bouygues Telecom, la technologie est au service de l’émotion – Grand Prix 2019 (décembre 2019)

. Prix Effie France 2019 : peu d’efficacité sans courage (téléchargez le magazine Spécial Effie 2019)

. Effie Monde: les 5 marques les plus efficaces des 50 dernières années (décembre 2019)

Cas Effie: Intermarché casse les codes marketing de la distribution – Grand Prix 2018 (décembre 2018)

. Prix Effie France 2018 : quand l’efficacité récompense l’audace (téléchargez le magazine Spécial Effie 2018)


Accès au site des Effie et à l’historique des Prix Effie

Article précédent

Achats de fin d’année: les produits de seconde main seront à la fête!

Article suivant

Cas Effie – Boursorama Banque : Rien ne vaut la recommandation d’un proche, même pas la parole de Brad Pitt

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.