Interview de David Larramendy, DG de M6 Publicité, sur les CGV 2021

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Les nouvelles conditions générales de vente de M6 Publicité s’appuient sur 3 engagements pour accompagner les annonceurs: responsabilité, fluidité et performance.

David Larramendy, Directeur Général de M6 Publicité, nous détaille les trois engagements de la régie pour 2021, dans un contexte plus que jamais particulier.

CB Expert : Cette année, crise oblige, le contexte de vos CGV TV 2021 est-il très particulier ?

David Larramendy : Le contexte est évidemment hors-norme, entre la crise et des menaces de réglementations liberticides autour de la publicité qui n’ont jamais été aussi fortes. Mais en même temps – et c’est pour cela que nous choisissons de voir le verre à moitié plein – notre média est en pleine forme, avec des audiences très élevées et des taux de couverture en forte croissance sur l’ensemble des cibles commerciales, notamment les plus jeunes. Il y a deux raisons à cela : la mesure qui prend désormais en compte l’audience en mobilité, et les effets de la crise sanitaire sur la consommation TV (fort développement du télétravail, ralentissement de la vie sociale, besoin de voir des contenus « en direct »).

J’en profite aussi pour remercier les annonceurs qui nous font confiance et qui sont revenus en masse ces derniers mois. Nous les aiderons à résister pendant la crise et à en sortir rapidement et en pleine forme.

CB Expert : Quelles sont les grandes lignes et les principales nouveautés des CGV 2021 de M6 Publicité?

David Larramendy : Dans ce contexte, nous prenons trois engagements pour accompagner nos annonceurs : responsabilité, fluidité et performance.

En ce qui concerne la responsabilité, M6 Publicité est à la fois un acteur du changement des comportements, au sein de son écosystème média de plus en plus responsable, et un outil pour les annonceurs qui sont dans cette logique de changement dans leur propre écosystème.

Notre deuxième engagement est celui de la fluidité. Elle s’adresse d’abord à notre audience, tout ce que nous faisons pour améliorer son expérience : nouvel habillage, nouvelles interfaces audio, nouveaux formats publicitaires, prolongement des opérations spéciales jusqu’au lieu d’achat via un «5ème écran» (partenariat avec Smartmedia). Elle concerne aussi nos échanges avec les annonceurs et les agences médias  avec l’enrichissement de notre plateforme d’achat My6, avec de nouveaux inventaires TV, radio et digitaux.

Enfin, notre troisième engagement est placé sous le signe de la performance, qui couvre trois impératifs clés : la puissance, le ciblage et la conversion. Nous lançons une offre Puissance Kids, avec un couplage inédit entre Gulli et M6 Kid et nous allons à nouveau ouvrir l’achat en télévision à la cible des 15-34 ans. Pour les ciblages d’acheteurs, de comportements et de moments de vie, nous multiplions nos partenariats avec des fournisseurs de données de qualité afin d’offrir les meilleures propositions de valeur.

En TV segmentée ou IPTV, quatre types de ciblage foyer seront proposés : ciblage local, comportemental, par type de foyer et DCO. La palette de formats disponibles sur les écrans digitaux s’élargit : extension du format-phare 6break en version cinemagraph, création du «Solo ad» (un annonceur privatise l’intégralité de 6play sur une tranche horaire) et création de formats shoppables sur 6play et sur les TV connectées («M6 Adressable QR Code»).

CB Expert : Vous mettez l’accent sur la responsabilité. Pouvez-vous développer ?

David Larramendy : Sur le plan technologique, nous avons engagé un audit global sur l’impact environnemental de tous nos médias. Ainsi, nous avons mis en place des actions concrètes pour limiter la consommation d’énergie de la plateforme 6play, en y associant l’internaute. Sur le plan éditorial, nous allons renouveler la «semaine Green» qui mobilise l’ensemble de nos antennes TV et radio sur la thématique de l’environnement, et qui propose aux annonceurs des formats publicitaires dédiés à ce sujet. Notre étude «Le temps des marques responsables» devient également un rendez-vous récurrent : sa prochaine édition est prévue au premier trimestre 2021.

Nous lançons avec LinkUp Factory, société de conseil en stratégie RSE/RSM, une offre publicitaire inédite et complète, qui va de la réflexion initiale jusqu’à la médiatisation, en passant par la création et la production. Enfin, l’offre «s6lidaire» permettra aux marques de communiquer auprès du grand public sur leurs engagements auprès de l’association de leur choix, à travers le label «Ad for Good» et l’intégration d’un QR code dans la publicité.

La publicité sera une des clés de la relance économique, c’est notre conviction. Nous présentons ainsi des initiatives concrètes, responsables, qui ont du sens pour l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur média : éditeurs, annonceurs, régies et bien évidemment consommateurs.


Lire aussi :

. CGV TV 2021 : l’abécédaire des tendances (octobre 2020)

. Interview de David Larramendy, DG de M6 Publicité, sur les CGV 2020 (octobre 2019)

. CGV TV 2020 : l’abécédaire des tendances (octobre 2019)

Les synthèses des CGV TV 2020 par CB Expert (octobre 2019)

3 questions à David Larramendy, DG de M6 Publicité, sur les CGV 2019 (octobre 2018)

Trois questions à David Larramendy, DG de M6 Publicité, sur les CGV 2018  (octobre 2017)

Interview de David Larramendy, DG de M6 Publicité, sur les CGV 2017 (octobre 2016)


Accès aux CGV 2021 de M6 Publicité

Article précédent

Vincent Létang, Magna : «Les élections US ajoutent presque 1 point de croissance mondiale»

Article suivant

L’HEBDO CB EXPERT – Expertise Médias, Marketing & Digital

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.