«Notre objectif est de rendre notre média plus responsable, plus souple et plus efficace»

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Une interview de Jean-François Curtil, PDG d’ExterionMedia France, en amont de la conférence Adforecast#4 du 6 octobre

Jean-François Curtil interviendra le 6 octobre après-midi lors de la conférence Adforecast#4 sur «La reprise du marché publicitaire média dans le contexte du Covid-19» au cinéma Majestic Passy (Paris 16). En amont de l’événement, il répond à nos questions.

CB Expert : En cette période, les annonceurs ont encore plus besoin d’agilité, de souplesse et de cohérence, que proposez-vous dans ce sens pour les accompagner?

Jean-François Curtil : Dans le cadre du syndicat interprofessionnel auquel nous appartenons (SNPE), ExterionMedia est prête à signer une charte assouplissant les conditions générales de vente (CGV) de la publicité extérieure. L’autre Syndicat (UPE) qui regroupe certains de nos principaux concurrents étudie le sujet. L’objectif est de rendre le média plus accessible et plus fluide. Si l’on veut favoriser les investissements des annonceurs sur l’OOH dans un monde de plus en plus volatile et incertain, il serait à mon sens irresponsable de conserver des CGV mises en place à l’époque où l’affichage se réservait presque un an à l’avance. Nous sommes favorables à des assouplissements interprofessionnels, mais si jamais l’interprofession n’arrivait pas à se mettre d’accord, alors que le SNPE y est favorable de son côté, ExterionMedia assouplira alors isolément ses CGV, notamment dans le cadre de la crise liée au Covid.

CB Expert : Face aux incertitudes, comment pouvez-vous rassurer vos annonceurs?

Jean-François Curtil : L’acronyme VUCA (Volatility, Uncertainty, Complexity & Ambiguity) est de plus en plus d’actualité pour décrire notre nouveau monde. Nous devons répondre à la volatilité par plus de souplesse, comme dans l’exemple des CGV à adapter.
Face aux incertitudes, nous devons proposer des solutions de nature à rassurer nos annonceurs, notamment sur l’audience de notre média. Nous devons aller vers une audience «garantie» et non plus seulement «attendue».
D’où cette complexité qui est au cœur des solutions digitales et data. Pour être agiles face à cette complexité, nous transformons notre entreprise depuis 3 ans. Nous avons ainsi développé des mesures d’audience en temps réel sur nos dispositifs digitaux qui permettent de quantifier et qualifier le nombre de contacts réels, en fonction du moment de la journée.
Enfin, nous devons faire face à la question de l’ambigüité. Aujourd’hui, on nous demande: «demain, compte-tenu de la crise du Covid, compte-tenu des propositions d’interdictions de la Convention citoyenne pour le Climat et du projet de loi Orphelin, est-ce que vous existerez encore?». Bien évidemment que nous existerons encore, mais à condition de nous inscrire dans une adaptation et une évolution constante.
Tout cela nécessite en conséquence beaucoup d’agilité et de transformation.

CB Expert : Quel est le levier principal de l’agilité?

Jean-François Curtil : C’est l’innovation, et par là même l’investissement, qui permet de la garantir.
Par exemple, nous inscrivons notre action dans la réduction mesurable de notre empreinte carbone avec la mise en place, depuis 3 ans chez Exterion, d’une fourniture en énergie verte à 100%, avec l’équipement des mobiliers en éclairage et motorisation basse tension, ou encore le nettoyage de tous les mobiliers à l’eau de pluie.
C’est aussi, et en parallèle, investir dans la recherche et l’innovation notamment autour de la data afin d’évoluer vers des offres de plus en plus souples et efficaces pour nos clients, avec une audience qui devient de plus en plus prédictive et donc une approche plus ROIste pour les marques. C’est aussi inscrire notre action au sein d’une société plus responsable et solidaire, par exemple avec nos contenus digitaux non publicitaires pour développer le lien social.
Ces innovations nécessitent certes des investissements, mais nous assurent une grande agilité dans un environnement en perpétuel mouvement.

Jean-François Curtil est Président Directeur Général d’ExterionMedia France


Lire aussi :

. Adforecast#4 : un plateau d’exception pour stimuler la reprise du marché publicitaire (septembre 2020)

Adforecast 2019 : le best of en vidéo (octobre 2019)

. «DOOH/TOOH ou la théorie du micro-ondes», une tribune de Jean-François Curtil (octobre 2018)

« L’OOH designed for customers », une tribune de Jean-François Curtil  (octobre 2017)

. Tous nos articles sur la publicité extérieure

Article précédent

«Nous souhaitons jouer pleinement notre rôle d’accompagnateur de la relance»

Article suivant

Le marché des biens culturels physiques neufs en hausse de +10% depuis le déconfinement

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.