Marché de la publicité presse: rien n’est irréversible

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Les prévisions 2019-2021 de CB Expert et de quatre agences médias pour la publicité presse en France

Les annonceurs continuent de désinvestir les marques presse : -5% au 1er semestre 2019 (estimation Irep, incluant les revenus digitaux). La mode et l’automobile sont les secteurs les plus en retrait sur cette période, selon Kantar. Mais rien n’est irréversible puisqu’au moins trois secteurs ont accru leurs dépenses: l’énergie, la banque-assurance et le secteur de la beauté.

Les revenus digitaux n’augmentent pas assez vite, souligne Magna (IPG Mediabrands), pour compenser la chute du print. L’agence estime qu’ils pèsent 10% des revenus publicitaires des éditeurs, et jusqu’à 30% pour les quotidiens nationaux.

Zenith prévoit une baisse de -6,6% par an entre 2018 et 2021 pour les revenus pub de la presse papier, avec une résistance des quotidiens régionaux (-5,2%/an) meilleure que celle des quotidiens nationaux ou gratuits (-6,8%/an) et des magazines grand public (-8%/an). En incluant les dépenses en digital, la baisse de la presse serait ramenée à -4,5% par an, précise l’agence média de Publicis.

Notre prévision se situe à -5% par an pour les quotidiens et entre -6% et -7% par an pour les magazines.

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Les annonceurs continuent de désinvestir les marques presse (-5% au S1 2019), notamment les secteurs de la mode et l’automobile

. Au moins 3 secteurs ont accru leurs dépenses presse au S1 2019 : l’énergie, la banque-assurance et la beauté

. Les revenus digitaux des marques presse n’augmentent pas assez vite pour compenser la chute du print

. Notre prévision se situe à -5% par an pour les quotidiens et entre -6% et -7% par an pour les magazines, pour la période 2018-2021


Lire aussi :

. tous nos articles sur Adforecast et sur les prévisions

. Marché pub France : les prévisions de CB Expert par média pour 2019, 2020 et 2021 (octobre 2019)

. Marché pub mondial : les prévisions 2019/2020 des agences médias et de CB Expert (septembre 2019)

. Bilan Pub France T1 2019 : les secteurs en hausse et en baisse, média par média (mai 2019)

Le marché pub France 2018 s’accroit au-delà des prévisions : +5,9% sur les médias et Internet  (mars 2019)

. La diffusion de la presse grande public a reculé de -4,1% en 2018 (février 2019)

Publicité presse en France : l’innovation comme remède (octobre 2018)


Accès au communiqué de l’Irep, France Pub et Kantar Media

Article précédent

Marché pub France : la radio résiste, le cinéma sourit

Article suivant

L’HEBDO CB EXPERT – Expertise Médias, Marketing & Digital

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *