Les leviers et les freins au bien-être des Français

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Huit Français sur dix souhaiteraient «consommer moins, acheter moins de produits nouveaux, mais avoir davantage de temps pour leur bien-être»

Selon une étude réalisée en mai par Viavoice pour BloooomUp!, 78% des Français interrogés affirment leur souhait de «consommer moins, acheter moins de produits nouveaux, mais avoir davantage de temps pour leur bien-être» contre seulement 9% qui préfèreraient «consommer davantage, acheter des produits nouveaux, mais avoir moins de temps pour leur bien-être».

Au registre de ce qui nuit le plus à leur bien-être, les personnes interrogées dénoncent en priorité «l’individualisation» (35%) et «le manque de respect de la part d’inconnus» (31%), puis «l’importance de l’argent dans notre société» (29%) et le «matérialisme» (22%).

Selon Viavoice, «les chemins envisagés pour trouver une part de bien-être s’apparentent à une polyphonie, illustration de la diversité des quêtes personnelles». Premières sources du bien-être, les «petites joies du quotidien» sont citées par 45% des sondés, et le fait de «prendre son temps» par 39%. Ces idéaux du moment et du rythme ouvrent la voie aux registres majeurs de la vie non professionnelle : «passer plus de temps avec sa famille» (33%), «manger plus sain, plus équilibré» (29 %), «marcher dans la nature» (29%). De manière singulière, la prise de distance par rapport à Internet est peu citée (7%), alors que la «dépendance» est couramment mise en avant. Selon Viavoice, «ce faible score résonne comme un signe des temps qui vaut acceptation progressive du digital, ou réinscription du digital dans les ressorts du bien-être».

De manière plus frappante encore, 39% des Français déclarent qu’ils préféreraient «être un peu moins bien payés, mais prendre un peu plus de temps pour leur bien-être», contre seulement 29% qui préféreraient «être un peu mieux payés, mais prendre moins de temps pour leur bien-être»
Pour Viavoice, cela témoigne «d’une évolution selon laquelle, pour certains publics, le «niveau de vie» ne constitue pas la pierre de touche exclusive du bien-être». Cependant, cette opinion est nettement sur-représentée (55 %) parmi les cadres, définissant ainsi la recherche d’un équilibre permanent entre finances et bien-être.

Cette étude a été réalisée en ligne en mai 2019, auprès d’un échantillon de 1002 personnes, représentatif de la population résidant en France métropolitaine âgée de 18 ans et plus.
La méthode des quotas a été appliquée aux critères suivants : sexe, âge, profession de l’interviewé, région et catégorie d’agglomération.

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. 78% des Français souhaiteraient «consommer moins, acheter moins de produits nouveaux, mais avoir davantage de temps pour leur bien-être» contre 9% le contraire 

. Ce qui nuit le plus au bien-être : l’individualisation et le manque de respect, puis l’importance de l’argent dans notre société et le matérialisme

. Les premières sources du bien-être : les petites joies du quotidien et le fait de «prendre son temps» , devant «passer plus de temps avec sa famille» et «manger plus sain, plus équilibré»

. 39% des Français déclarent qu’ils préféreraient «être un peu moins bien payés, mais prendre un peu plus de temps pour leur bien-être», contre 29% le contraire


Lire aussi :

. Argent, bonheur, travail… quel est l’état d’esprit des Français ? (février 2019)

. Cinq insights sur les Français et leur perception du bien-être (septembre 2018)

Les Français sont de plus en plus sensibles au bien-être des animaux  (mars 2018)

Les week-ends des Français : la famille et les amis d’abord  (janvier 2018)

Les Français accordent de plus-en-plus d’importance à la protection de l’environnement (janvier 2018)

Les 5 cases à cocher pour réussir sa vie (novembre 2017)

Vers plus de bien-être, de bonne humeur, et moins de stress au volant…  (mai 2017)


Accès à l’étude de Viavoice

Article précédent

Les études de la semaine du 24 juin 2019

Article suivant

Innocent a bouleversé le marché des jus de fruits en France

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *