Aux USA, les séries les plus puissantes touchent près de la moitié de leur audience TV en différé

Auteur : Pas de commentaire Partager :
image_pdfimage_print

Découvrez les tops audiences TV 2016 aux USA et les programmes qui doublent ou triplent leur audience live grâce au replay à J+7

Nielsen a publié plusieurs tops audiences TV sur le territoire américain, pour la période du 1er janvier au 6 novembre 2016.
Le classement des diffusions unitaires est toujours largement dominé par le Superbowl, avec près de 113 Millions de téléspectateurs âgés de 2 ans et plus. Le sport occupe d’ailleurs 9 places du top 10, avec 5 places pour le football américain (Superbowl, NFL, AFC), deux places pour les Jeux Olympiques, une place pour le baseball et une pour le basket (NBA). Le World Series Game 7 – qui a permis aux Chicago Cubs de remporter leur premier titre depuis plus d’un siècle – a réalisé la meilleure audience TV pour un match de baseball depuis 25 ans.
Le seul programme non sportif figurant dans ce top10 est la cérémonie des Oscars, avec 35,6 millions de téléspectateurs.
A noter, le seuil d’entrée dans ce top10 est supérieur à l’an dernier : 31,271 millions vs 28,468 millions.

nielsen-us-top-single-min

 

Concernant l’audience des programmes réguliers de prime-time (séries, télé-réalité, émissions sportives), deux séries du network CBS frisent les 20 millions de téléspectateurs en moyenne : The Big Bang Theory et NCIS. En France, elles sont respectivement diffusées sur Canal+ Séries et sur M6.
Le top 10 comprend trois émissions sportives récurrentes et cinq autres séries : Walking Dead (diffusée sur OCS en France), Bull (acquise par le Groupe M6), NCIS New OrleansBlue Bloods (toutes deux diffusées sur M6) et Designated Survivor (diffusée sur Netflix).
A noter : pour ce top10, le seuil d’entrée est un peu inférieur à celui de l’an dernier : 14,414 millions vs 14,555 millions. Et surtout, l’an dernier, trois programmes réguliers dépassaient les 20 millions de téléspectateurs moyens, contre aucun cette année. Un effet visible de la baisse d’audience généralisée de la TV aux USA.

nielsen-us-top-regular-min

 

Ces chiffres d’audience incluent aussi bien les visionnages du programme en direct que les visionnages en différé jusqu’à J+7 suivant la diffusion. Le top10 ci-dessous présente les programmes réguliers qui ont le plus d’écart (en valeur absolue) entre leur audience totale et leur audience live. Cinq des programmes du top10 précédent y figurent, toutes des séries.
Ainsi parmi les 18,824 millions de téléspectateurs que capte en moyenne les épisodes de la série Walking Dead sur la chaîne AMC, 10,435 millions la regardent en différé dans les 7 jours suivant la diffusion live, soit 55% de son audience totale. C’est la série qui capte le plus grand nombre de téléspectateurs en différé.
Les deux séries les plus puissantes touchent respectivement 46% (The Big Bang Theory) et 34% (NCIS) de leur audience en différé.
Dans ce top10 figurent d’autres séries bien connues des Français : Game of Thrones (Canal+), Empire (W9/M6), X-Files (M6).

nielsen-us-top-time-shifted-absolute-min

 

Le top 10 ci-dessous présente aussi les programmes réguliers qui ont le plus d’écart entre leur audience totale et leur audience live, mais cette fois en valeur relative. C’est une autre série de la chaîne du câble AMC qui arrive en tête sur ce critère : Better Call Saul, une série dérivée préquelle de l’univers de la série Breaking Bad, visible en France sur Netflix. Grâce au différé, elle augmente son audience live de +279%, ce qui signifie qu’elle la multiplie par 3,79. Cinq autres programmes (réalisant au moins 1% d’audience) multiplient leur audience par 3 ou plus grâce au différé.
L’an dernier, le programme arrivant en tête sur ce critère multipliait son audience par 3,40.
Comme le classement précédent, ce top10 comprend essentiellement des séries mais aussi trois programmes de télé-réalité, de type « docu-réalité », diffusés sur les chaînes MTV et Bravo.

nielsen-us-top-time-shifted-percent-min

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Grands événements sportifs (Superbowl, JO…) et cérémonie des Oscars réalisent les meilleures audiences aux USA (plus de 30 millions de téléspectateurs)

. Aucun programme régulier ne dépasse les 20 millions de téléspectateurs, The Big Bang Theory et NCIS frisent ce seuil

. Les trois séries les plus puissantes touchent 34% à 55% de leur audience en différé

. Cinq séries et un docu-réalité multiplient par 3 ou plus leur audience grâce au différé


Lire aussi :

. Notre extra-newsletter sur le bilan de l’année TV 2016 (en partenariat avec NextRégie)

Le bilan 2016 de l’industrie américaine des médias en 10 points

Oscars 2016 : audience en baisse malgré la controverse (USA)

Le cinquantième Super Bowl bat encore des records


Accès à la publication de Nielsen (tops 2016)

Accès à la publication de Nielsen (tops 2015)

image_pdfimage_print
Print Friendly, PDF & Email
Article précédent

Accès Internet mobile : la France toujours en retard relativement au reste de l’Europe

Article suivant

L’HEBDO CB EXPERT – Expertise Médias, Marketing & Digital

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *