Pour un Français sur deux, participer à une compétition sportive revient à soutenir le pays qui l’organise

Auteur : Aucun commentaire Partager :

Edito CB Expert – Mondial 2022 : la première motivation du boycott est son impact environnemental, devant les conditions de travail des ouvriers sur les chantiers et le respect des droits humains au Qatar

Dans une étude réalisée par Odoxa à la fin du mois de mars, 55% des Français se déclaraient prêts à boycotter la prochaine Coupe du monde de football, en ne regardant pas les matches. Qu’en est-il, six mois plus tard, alors que l’événement approche à grands pas et que plusieurs personnalités (Vincent Lindon, Eric Cantona…) ont appelé au boycott?
OpinionWay a réalisé une étude, les 7 et 8 septembre, sur les Français et le boycott de la Coupe du monde de football.

Tout d’abord, le football reste le sport qui intéresse le plus grand nombre de Français (40% dont 21% de très intéressés), mais l’écart avec les autres sports est faible:
. le cyclisme : 38%, dont 14% très intéressés,
. l’athlétisme : 37%, dont 11% très intéressés,
. le rugby : 36%, dont 16% très intéressés,
. le tennis : 35%, dont 11% très intéressés.

Si 74% des sondés pensent qu’il ne faut pas mêler sport et politique, une majorité des répondants estime que «les compétitions sportives peuvent aider à améliorer le respect des droits fondamentaux dans les pays organisateurs» (58%) et que «participer à une compétition sportive revient à soutenir le pays qui l’organise» (50%).

 

Alors que 61% des sondés se souviennent avoir regardé des matchs de la Coupe du monde de football en 2018, ils ne sont que 38% à déclarer qu’ils suivront la Coupe du monde de football 2022 organisée au Qatar du 20 novembre au 18 décembre, dont 14% avec certitude.

 

Parmi ceux qui ne sont pas certains de suivre la Coupe du monde de foot (86% de l’échantillon), plus d’un tiers (35% soit 30% des Français) avance comme raison principale le souhait de boycotter cet événement.

Les deux tiers des Français sondés (65%) disent avoir entendu parler des appels au boycott de la Coupe du monde de football 2022 organisée au Qatar, dont 51% connaissent les raisons qui motivent cet appel au boycott.

 

Chez les 30% de Français qui souhaitent boycotter cet événement, la première motivation citée est l’impact environnemental de l’évènement (35%) devant les conditions de travail des ouvriers sur les chantiers (26%) et le respect des droits humains au Qatar (25%).

La grande majorité (80%) des 30% de Français qui souhaitent boycotter l’événement disent que ce sera facile pour eux, mais 39% ne sont pas sûrs de tenir pendant toute la compétition et 45% regarderont sûrement la finale de la Coupe du monde si la France y participe.

 

Enfin, plus de 7 Français sur 10 pensent que «l’organisation de cette Coupe du monde n’aurait pas dû être confiée au Qatar» (77%), comprennent les appels au boycott (71%) et estiment que «le boycott peut avoir un impact s’il est massivement suivi» (72%).

 

Méthodologie:
Cette enquête OpinionWay a été réalisée en ligne, les 7 et 8 septembre 2022, auprès d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus de 1042 personnes.
L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.


Emmanuel Charonnat

 

 

 

 

bandeau-cb-expert-fonce


Ce qu’il faut retenir

. Le football reste le sport qui intéresse le plus grand nombre de Français (40% dont 21% de très intéressés), mais l’écart avec les autres sports est faible

. 50% des sondés que «participer à une compétition sportive revient à soutenir le pays qui l’organise»

. 86% des sondés ne sont pas certains de suivre la Coupe du monde de foot et 35% d’entre eux (soit 30% des Français) avance comme raison principale le souhait de boycotter cet événement

. La première motivation du boycott est l’impact environnemental de l’évènement (35%) devant les conditions de travail des ouvriers sur les chantiers (26%) et le respect des droits humains au Qatar (25%)

. Plus de 7 Français sur 10 pensent que «l’organisation de cette Coupe du monde n’aurait pas dû être confiée au Qatar» (77%), comprennent les appels au boycott (71%) et estiment que «le boycott peut avoir un impact s’il est massivement suivi» (72%)


Lire aussi :

Nos éditos hebdomadaires

tous nos articles sur les Sports

. Football féminin versus football masculin : les perceptions des Français (juillet 2022)

. Les Français, les JO de 2024 et les grands événements sportifs en France (mai 2022)

Le nouveau contrat de Mbappé au PSG dope l’intérêt pour la Ligue 1 (mai 2022)

. Mondial au Qatar : la France nettement favorite mais les Français prêts à boycotter (avril 2022)

PSG versus OM : de quel côté penche le coeur des Français? (avril 2022)

. Les courses cyclistes intéressent un Français sur deux (avril 2022)

Valeurs du sport en Europe : davantage d’honnêteté et de fraternité en France (mars 2022)

Evénements sportifs : quels pays les Français et les Européens sont-ils prêts à boycotter? (février 2022)

L’image des sports collectifs et des équipes de France masculines (juin 2021)

Quelle image véhiculent les Jeux olympiques? (avril 2021)

Un quart des Français partage au moins un stéréotype sexiste sur le sport (avril 2021)

. Rugby : l’image du XV de France plane dans les hauteurs (mars 2021)

Pour quelles raisons les Français et les Européens boycottent-ils une marque? (octobre 2020)

Les valeurs du sport féminin versus celles du sport masculin (mars 2019)

Sports : les grands événements auxquels les gens aimeraient assister  (juin 2018)

Sports de riches vs sports accessibles : la perception des Français  (décembre 2017)


Accès à l’étude OpinionWay

Article précédent

Portrait Nouveau Métier : Laura Soares, Creative Strategist

Article suivant

Les sites web d’enseignes perçus comme étant les plus utiles, catégorie par catégorie

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.