Quelle est l’image de l’entrepreneur auprès des étudiants?

Auteur : Aucun commentaire Partager :

Les lycéens professionnels et les étudiants français voient d’abord les entrepreneurs comme des passionnés, qui ont de grandes responsabilités

OpinionWay a publié les résultats de la 7ème vague du baromètre bisannuel «Les étudiants et l’entrepreneuriat», mené pour Moovjee et le CIC.
Un passionné (50%), un leader (48%) et un un preneur de risques (41%) sont les 3 caractéristiques principales qui définissent un entrepreneur, selon les lycéens professionnels et étudiants français, interrogés du 30 avril au 14 mai 2021.
Suivent trois autres caractéristiques citées par environ un sondé sur trois: un gestionnaire (36%), un créatif (35%) et un visionnaire (32%).
Par rapport à il y a deux ans, avant la crise sanitaire, on peut noter deux évolutions: le critère «passionné» a gagné 7 points tandis que le «créatif» a perdu 4 points.

Ce baromètre existant depuis 2009, on peut analyser l’évolution, sur le long terme, de l’image de l’entrepreneur auprès des étudiants. On peut distinguer trois types d’évolution:
. Les caractéristiques qui ont gagné en importance: «Passionné» a gagné 17 points sur la période (2009-2021) et est passé de la 6ème place à à la première place; et dans une moindre mesure «Visionnaire» a gagné 6 points et une place.
. Les qualificatifs stables sur la période ou retrouvant en 2021 leur niveau de 2009:  «Leader» à 48%, «Preneur de risques» à 41% et «Créatif» à 35%.
. Les caractéristiques en chute libre : «Gestionnaire» (-16 points), «Expert dans son champ de compétence» (-14 points, à 27%) et même «Gros salaire» (-5 points, à seulement 9%).

 

Les étudiants et les lycéens professionnels sondés estiment qu’être un entrepreneur, c’est avant tout «avoir de grandes responsabilités» (51%), «être autonome» (43%), «prendre des risques» (43%) et «travailler beaucoup» (41%). La prise de risque a progressé de 6 points par rapport à 2019, et à l’inverse le fait de «diriger une équipe» a reculé de 6 points, à 33%.

 

Parmi les propositions d’OpinionWay, «avoir de grandes responsabilités» occupe la première position depuis 2009 et à chaque vague du baromètre. On remarquera que l’autonomie a progressé de 6 points, passant de la 4ème à la 2ème place, tandis que la direction d’équipe a perdu 12 points, passant de la 2ème à la 5ème place.
Enfin, même si cet item reste peu cité, «ne pas avoir la sécurité de l’emploi» (15%) a progressé de 10 points depuis 2009.

 

Méthodologie:
. L’enquête a été menée en ligne du 30 avril au 14 mai 2021, auprès d’un échantillon de 1048 lycéens professionnels et d’étudiants français.
. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, de type d’établissement et de région de résidence.

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Un passionné (50%), un leader (48%) et un un preneur de risques (41%) sont les 3 caractéristiques principales qui définissent un entrepreneur, selon les lycéens professionnels et étudiants français

. Le qualificatif «passionné» a gagné 7 points en 2 ans et 17 points depuis 2009

. Deux caractéristiques chutent entre 2009 et 2021: «Gestionnaire» (-16 points) et «Expert dans son champ de compétence» (-14 points)

. Les sondés estiment qu’être un entrepreneur, c’est avant tout «avoir de grandes responsabilités» (51%), «être autonome» (43%), «prendre des risques» (43%) et «travailler beaucoup» (41%)


Lire aussi :

. Effets de la crise: mauvais temps pour les indépendants? (avril 2021)

. Le profil des jeunes «NEET» (ni en emploi ni en études ni en formation) (mars 2021)

. Près d’un chef d’entreprise sur trois a accéléré son développement digital (novembre 2020)

L’impact de la crise sanitaire sur la vie des étudiants français (juin 2020)

Quelles thématiques scientifiques intéressent le plus les 15-25 ans? (février 2020)

. Qu’est-ce que l’autorité en entreprise? (mai 2019)

. A quoi les jeunes associent-ils l’IA dans le monde du travail ? (mars 2019)

Monde du travail : qu’est-ce qui attire les jeunes ? (janvier 2019)

Quels sont les leviers de l’orientation professionnelle des jeunes? (décembre 2018)

Dans quelles entreprises les Millenials français aimeraient travailler ?  (mai 2018)

Entreprises : les perceptions et les attentes des jeunes de 16-20 ans (novembre 2017)

Les pratiques alimentaires des étudiants face à leur alimentation idéale  (juin 2017)

Entreprises : pour quelles raisons les salariés sont-ils fiers de leur dirigeant ?  (mai 2017)


Accès à l’étude d’OpinionWay

Article précédent


Le moral des marketers et des communicants en France: participez à la 2ème vague du baromètre CB/Harris

Article suivant

Les métiers du numérique attirent les actifs et jouissent d’une bonne image

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.