7 Français sur 10 estiment que la France n’a pas suffisamment recours à la technologie pour lutter contre l’épidémie

Auteur : Aucun commentaire Partager :

Une majorité de Français est favorable à la télémédecine, aux caméras thermiques, au tracking de données et même à la reconnaissance faciale

Selon une étude Odoxa menée les 8 et 9 avril, 62% des Français seraient prêts à télécharger et utiliser une application du type StopCovid, c’est-à-dire une application de traçage/tracking sur la base du volontariat comme celle mise en place en Corée du Sud.
Concrètement, contaminées ou non, les personnes qui téléchargeraient cette application pourraient connaitre en temps réel les endroits à risque, seraient alertées si elles ont été en contact avec des personnes touchées et communiqueraient via l’application leur géolocalisation.

Au-delà du tracking, les Français trouvent important ou prioritaire de pouvoir utiliser, pendant l’épidémie, la technologie pour de nombreuses applications comme la télémédecine (89%), des informations en temps réel sur les ouvertures de leurs commerçants (77%) ou encore des communications institutionnelles par mail, SMS ou WhatsApp (72%)

Dans leur majorité, les Français estiment même que le pays doit avoir recours aux caméras thermiques (79%), au Big Data (58%), au tracking de données anonymisées (54%) voire même à la reconnaissance faciale (51%) pour lutter contre l’épidémie

Plus globalement, 70% des Français jugent que la France n’a pas suffisamment recours aux nouvelles technologies pour lutter contre l’épidémie.
Les jeunes de 18-24 ans sont les plus nombreux à penser que «La France les utilise plutôt trop, cela menace nos libertés» (39% vs 30% de l’ensemble des Français).

Cette étude a été réalisée en ligne, les 8 et 9 avril 2020, auprès d’un échantillon de 1003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes: sexe, âge, niveau de diplôme et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. 62% des Français seraient prêts à télécharger et utiliser une application du type StopCovid

. Ils sont favorables à l’utilisation de la télémédecine (89%) et aux communications institutionnelles par mail, SMS ou WhatsApp (72%)

. Ils estiment que le pays doit recourir aux caméras thermiques (79%), au Big Data (58%), au tracking de données anonymisées (54%) et même à la reconnaissance faciale (51%)

. 70% des Français jugent que la France n’a pas suffisamment recours aux nouvelles technologies pour lutter contre l’épidémie


Lire aussi :

Nos articles liés au Covid-19

Nos articles sur les technologies

. Déconfinement: la majorité des Français s’opposent à des mesures dérogatoires pour le sport professionnel (avril 2020)

. Les conditions de travail pendant la pandémie dans 7 pays (avril 2020)

. Quelle est l’image de la télémédecine en France? (février 2020)

Santé : sept motivations pour recourir à la télé-consultation (janvier 2019)

. Santé et numérisation des données personnelles : les médecins plus inquiets que les patients (décembre 2018)

. La collecte des données personnelles reste une menace pour le respect de la vie privée et les libertés (décembre 2018)

Les Français sont-ils prêts pour la télé-consultation avec un médecin? (juin 2017)


Accès à l’étude d’Odoxa

Article précédent

En mars, les Groupements U et Les Mousquetaires ont bénéficié des achats de précaution

Article suivant

Les études de la semaine du 13 avril 2020

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.