Jeux de tirage: comment les Français choisissent-ils leurs numéros?

Auteur : Pas de commentaire Partager :

On ne choisit pas ses numéros de la même façon selon l’âge que l’on a

Dans son étude pour FDJ «Les Français et le vendredi 13», CSA Research a demandé aux Français sondés comment ils remplissent le plus souvent leur grille de tirage. Près d’un joueur sur deux déclare jouer toujours les mêmes numéros (48%).
Cette proportion est quasi-identique chez les hommes (48%) et chez les femmes (47%). Elle est la plus élevée chez les plus de 65 ans (53%) et la plus basse chez les 35-49 ans (39%). Ces derniers sont ceux qui utilisent le plus le système flash, c’est-à-dire le hasard total.

Les numéros les plus souvent joués correspondent à des dates d’anniversaire (42%) et à d’autres dates importantes de la vie (rencontre, mariage… 43%), puis à des numéros fétiches (31%), aux âges (de soi-même ou de proches… 28%) et enfin à des numéros de départements (11%).

Les 18-24 ans privilégient des numéros fétiches et les âges, les 25-34 ans les dates d’anniversaire, et les 35-49 ans les autres dates importantes de la vie (rencontre, mariage…). Les séniors varient moins leurs choix de numéros.

Cette étude a été menée en ligne auprès d’un échantillon national représentatif de 2008 personnes âgées de 18 ans et plus.
La méthode des quotas a été appliquée aux critères: sexe, âge, profession de la personne interrogée, stratification par région et catégorie d’agglomération.

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Près d’un joueur sur deux déclare jouer toujours les mêmes numéros (48%), notamment les plus de 65 ans (53%) et moins les 35-49 ans (39%)

. Les numéros les plus souvent joués correspondent à des dates d’anniversaire (42%) et à d’autres dates importantes de la vie (rencontre, mariage… 43%)

. Les 18-24 ans privilégient des numéros fétiches et les âges, les 25-34 ans les dates d’anniversaire, et les 35-49 ans les autres dates importantes de la vie


Lire aussi :

. La superstition: une question d’âge ou de sexe? (mars 2020)

. L’image des sites de paris sportifs s’améliore (avril 2019)

Paris sportifs : les sites les plus connus et les plus utilisés  (avril 2018)

. Quatorze insights sur les Français et les jeux (novembre 2017)

Quelles sont les attentes des parieurs sportifs en ligne ?  (janvier 2017)


Accès à l’étude de CSA Research

Article précédent

La France a toujours la fécondité la plus élevée d’Europe

Article suivant

En un an, les items d’image des plateformes de livraison de repas ont fortement décliné

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *