La superstition: une question d’âge ou de sexe ?

Auteur : Aucun commentaire Partager :

Les Français superstitieux jouent davantage aux jeux d’argent et associent le vendredi 13 à la chance

Dans le cadre d’une étude pour FDJ «Les Français et le vendredi 13», CSA Research a demandé aux Français sondés s’ils sont superstitieux: 38% ont répondu par l’affirmative, avec 5% de «oui, beaucoup» et 33% de «oui, un peu».
Ces superstitieux sont 43% à associer le «vendredi 13» à la chance (vs 26% des Français) et 20% à la malchance (vs 9% des Français).

Le sentiment de superstition est corrélé à l’âge car, si 62% des 18-24 ans se disent superstitieux, cette proportion décroît à 20% chez les plus de 65 ans.
Les femmes (44%) sont plus superstitieuses que les hommes (32%).

Un quart des Français sondés (23%) se disent attentifs au chiffre 13 et ils sont 42% à avoir un «autre numéro synonyme de chance pour eux personnellement», en premier lieu le 7 (pour 13% d’entre eux), qui est d’ailleurs l’un des numéros les plus joués pour les jeux de tirage FDJ.

D’une manière générale, 62% des Français déclarent jouer à des jeux d’argent, dont 39% à des jeux de grattage et 34% à des jeux de tirage.
La proportion des joueurs grimpe à 76% chez les Français superstitieux.
Près d’un joueur sur deux déclare jouer toujours les mêmes numéros (48%).

Parmi les objets ou situations portant chance, le trèfle à quatre feuilles est cité par 33% des sondés, suivi par le fer à cheval (15%).

Cette étude a été menée en ligne auprès d’un échantillon national représentatif de 2008 personnes âgées de 18 ans et plus.
La méthode des quotas a été appliquée aux critères: sexe, âge, profession de la personne interrogée, stratification par région et catégorie d’agglomération.

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. 38% des Français se disent superstitieux, une proportion qui atteint 44% chez les femmes et dépasse 50% chez les moins de 35 ans

. 23% des Français sondés se disent attentifs au chiffre 13 et ils sont 42% à avoir un autre numéro synonyme de chance, en premier lieu le 7 (pour 13% d’entre eux)

. 62% des Français déclarent jouer à des jeux d’argent, une proportion qui grimpe à 76% chez les Français superstitieux

. Parmi les objets ou situations portant chance, le trèfle à quatre feuilles est cité par 33% des sondés, suivi par le fer à cheval (15%)


Lire aussi :

. L’image des sites de paris sportifs s’améliore (avril 2019)

Paris sportifs : les sites les plus connus et les plus utilisés  (avril 2018)

. Quatorze insights sur les Français et les jeux (novembre 2017)

Quelles sont les attentes des parieurs sportifs en ligne ?  (janvier 2017)


Accès à l’étude de CSA Research

Article précédent

Quelles sont les 10 marques qui font la meilleure impression auprès des Françaises?

Article suivant

Hygiène et Covid-19: comment évolue l’image de la marque Sanytol?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.