Comment les Français jugent-ils leur niveau d’anglais?

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Plus de la moitié des actifs seraient prêts à suivre une formation en anglais en dehors de leur temps de travail

Seulement 19% des Français (et 21% des actifs) jugent leur propre niveau d’anglais satisfaisant (15% «bon» et 4% «excellent»), selon une étude récente d’Ipsos.
A l’inverse, la moitié des sondés (50%) a un mauvais niveau voire ne parle pas du tout anglais.

Par rapport à la langue anglaise, les Français sont un peu plus nombreux à se sentir à l’aise à l’écrit (33%) qu’à l’oral (27%).

Ce faible niveau perçu est d’autant plus problématique que 92% des Français considèrent qu’il est aujourd’hui important voire essentiel de maîtriser l’anglais dans les études, le travail ou au quotidien.

Plus spécifiquement, 73% des actifs estiment que la maîtrise de l’anglais est importante voire essentielle dans le cadre professionnel.

Cette perception est confirmée par le fait que trois Français sur dix (31%) ont déjà dû renoncer à un poste ou à une promotion en raison d’un niveau d’anglais insuffisant.
Cette proportion grimpe même à 38% chez les personnes de moins de 35 ans, alors même que ces jeunes déclarent avoir un niveau d’anglais nettement supérieur à la moyenne (30% le jugent satisfaisant).

Cela explique le fort intérêt des actifs pour une formation dans ce domaine : pas moins de 48% d’entre eux seraient intéressés par le fait d’utiliser leur CPF (Compte personnel de formation) pour cela et plus de la moitié (54%) serait prête à suivre une formation en anglais en dehors de son temps de travail. Cet intérêt est transversal : il concerne aussi bien ceux qui ont déjà un bon niveau d’anglais (65%) que ceux dont le niveau est aujourd’hui mauvais ou très mauvais (48%).

Cette étude a été menée en ligne, du 23 au 29 août 2019, auprès de 1505 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Seulement 19% des Français (et 21% des actifs) jugent leur propre niveau d’anglais satisfaisant

. 92% des Français considèrent qu’il est important voire essentiel de maîtriser l’anglais dans les études, le travail ou au quotidien

. 73% des actifs estiment que la maîtrise de l’anglais est importante voire essentielle dans le cadre professionnel

. 31% des Français ont déjà dû renoncer à un poste ou à une promotion en raison d’un niveau d’anglais insuffisant

. 54% des actifs seraient prêts à suivre une formation en anglais en dehors de leur temps de travail


Lire aussi :

. Dix insights sur l’image de l’Allemagne en France (janvier 2019)

Comment les Français perçoivent-ils la Chine ?  (janvier 2019)

. Quels sont les leviers de l’orientation professionnelle des jeunes? (décembre 2018)

L’attractivité de la France auprès des entreprises étrangères continue de se renforcer (novembre 2018)

La satisfaction des entreprises étrangères envers la France est à son plus haut niveau  (juin 2018)

Tourisme : les villes que les gens aimeraient visiter au moins une fois dans leur vie  (juin 2018)

Quels sont les atouts de la France dans la mondialisation? (avril 2018)

Dans quelle matière faut-il exceller pour se préparer au monde du travail ?  (octobre 2017)

A l’école, quelle était votre matière préférée ? (octobre 2017)

Les matheux et les littéraires n’ont pas la même approche du numérique (mars 2017)


Accès à l’étude Ipsos

Article précédent

L’HEBDO CB EXPERT – Expertise Médias, Marketing & Digital

Article suivant

Les études de la semaine du 23 septembre 2019

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *