Les Français confirment leur attachement aux livres papier

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Les mangas-comics, les livres de science-fiction et les livres sur le développement personnel progressent nettement au cours des dernières années

Selon l’étude bisannuelle d’Ipsos pour le CNL (Centre National du Livre), 92% des français ont lu au moins un livre au cours des 12 derniers mois (cf méthodologie en fin d’article), un chiffre stable par rapport à 2017 (91%). La proportion de lecteurs est encore plus élevée chez les 15-24 ans (98%) et les femmes (95%).
Presque tous les lecteurs continuent à lire des livres en format papier (91%) et seulement 1% sont des exclusifs du livre numérique. Près d’un français sur quatre (24%) a lu au moins un livre numérique au cours des 12 derniers mois, une proportion qui n’a pas augmenté depuis 2017.
En fait, la grande majorité des Français (68%) restent des lecteurs exclusifs papier et une minorité (23%) utilise les deux supports.

 

Selon ce baromètre, les Français sont toujours autant lecteurs, même s’ils ont le sentiment de lire de moins en moins et de manquer de temps pour la lecture.

 

Trois genres de livres progressent nettement entre 2017 et 2019 : les mangas-comics, les livres de science-fiction et les livres sur le développement personnel.
Ils progressent avec de fortes disparités selon l’âge et le sexe : les mangas-comics et les livres de science-fiction sont plus portés par les jeunes et les livres sur le développement personnel sont plus portés par les femmes, les quadras, les CSP-.

 

Le taux d’acheteurs de livres d’occasion est passé de 26% en 2015 à 33% en 2019. En particulier, les grands lecteurs et les plus de 65 ans achètent moins de livres neufs, au profit de l’occasion.

 

Le taux d’acheteurs en ligne de livres papier (48%) augmente de +3 points vs 2017, de +10 points vs 2015. En revanche, le taux d’acheteurs en ligne de livres numériques (13%) ne progresse pas.

 

Le taux d’acheteurs en librairie, notamment spécialisée, a progressé, mais le sentiment d’un manque de disponibilité des ouvrages en rayon et d’une difficulté à passer commande en magasin, conforté par la facilité du recours à internet, s’est accru sensiblement.

 

Sur le point de vente, le sujet et la 4ème de couverture contribuent toujours autant à déclencher l’acte d’achat. La mise en valeur du livre sur le point de vente et la présence d’un bandeau prennent de l’importance.

 

Plaisir et découverte, deux grandes qualités que les Français associent toujours à la lecture.
S’ils estiment, plus que jamais, que la lecture doit être une source de plaisir et de découverte de nouvelles choses, la recherche d’épanouissement personnel se révèle être une attente encore plus forte des Français.

 

Cette enquête a été réalisée par téléphone, du 11 au 22 janvier 2019, auprès d’un échantillon de 1000 Français de 15 ans et plus, représentatif en termes de sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région croisée avec la catégorie d’agglomération, sur la base dernières données INSEE disponibles.

La notion de «livre» dans l’estimation du nombre de lecteurs recouvre les genres littéraires suivants :

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Les Français sont toujours autant lecteurs, même s’ils ont le sentiment de lire de moins en moins et de manquer de temps pour la lecture

. La lecture de livres numériques ne semble plus progresser et ne cannibalise pas le format papier

. Les mangas-comics, les livres de SF et les livres sur le développement personnel progressent nettement

. Le taux d’acheteurs en ligne de livres papier augmente ainsi que le taux d’acheteurs en librairie spécialisée

. Sur le point de vente, le sujet et la 4ème de couverture contribuent toujours autant à déclencher l’acte d’achat, et la mise en valeur du livre et la présence d’un bandeau prennent de l’importance.


Lire aussi :

Comment évoluent les ventes des différents segments du Livre Jeunesse ? (novembre 2018)

Un acheteur de livres sur trois utilise les circuits online ET offline (novembre 2018)

Dématérialisation de la culture : pour ou contre ?  (mai 2018)

11 enseignements sur les Français et les activités culturelles  (avril 2018)

Le livre papier continue de bien résister à la digitalisation  (mars 2018)

Chez les enfants, le livre papier a encore un bel avenir  (août 2017)

Le livre numérique ne cannibalise pas le livre papier (mars 2017)

Quelles sont les bandes dessinées préférées des Français ?  (janvier 2017)

Dans quels domaines les Français préfèrent-ils le papier au numérique?  (décembre 2016)

Plus de 2 jeunes sur 5 n’aiment pas les livres numériques  (juin 2016)


Accès à l’étude d’Ipsos pour le Centre national du livre

Article précédent

Marché français de la musique : le numérique devient la 1ère source de revenus

Article suivant

Les Français ont-ils le sentiment de consommer de manière responsable?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *