La forte croissance de la pub digitale en 2018 (+17%) est dopée par les réseaux sociaux (+63%)

Auteur : Pas de commentaire Partager :

En France, les médias «historiques» (TV, radio, presse) représentent 16% du total Display et 36% du Display hors Social

La tendance observée les années précédentes et au 1er semestre 2018 se poursuit : la publicité digitale poursuit son accélération en France, selon les résultats de l’Observatoire de l’e-pub du SRI, réalisé par PwC en partenariat avec l’Udecam.
Le marché e-pub atteint un montant global de 4,876 Milliards d’euros, en croissance de +17,2% par rapport à 2017, versus des hausses de +6%, +8% et +12% les trois années précédentes. Comme le 1er semestre 2017 a connu une progression de +15,5%, la croissance a été encore plus forte au second semestre (+18,8% !).
La mise en place du RGPD ne semble donc pas avoir affecté ce marché.

 

Comme l’an dernier, la croissance est majoritairement générée par le Display, en hausse de +30%, tandis que le Search progresse de +11%. En conséquence, la part de marché du Search (45%) est en recul de 3 points, au profit de celle du Display (40%, +4 points).

 

Les autres leviers (comparateurs, affiliation, emailing) progressent de +6% et leur part du marché recule d’un point, à 15%.

 

Au sein du display, les quatre leviers habituel affichent des niveaux de croissance de plus en plus impressionnants :
. la publicité mobile gagne encore +58% et atteint 56% de part de marché en 2018 (vs 49% en 2017),
. les achats programmatiques (y compris les réseaux sociaux) sont en hausse de +46% et atteignent 67% de part de marché en 2018 (vs 62% en 2017),
. la publicité vidéo gagne +47% et pèse 43% du display (vs 39% en 2017), et la vidéo devient de plus en plus outstream (qui représente 61% dans la pub vidéo vs 51% en 2017) sous l’impulsion des réseaux sociaux qui pèsent pour 87% dans le segment outstream ; les recettes de la pub vidéo outstream s’accroissent de +76% vs +17% pour la vidéo instream,
. le social media fait un bond de +63% en France, pèse 55% du display (vs 46% en 2017), et tire fortement la hausse des trois autres leviers : mobile, vidéo et programmatique.

 

Pour la première fois, l’Observatoire intègre une estimation de la part des médias «historiques» (TV, radio, presse) : ceux-ci représentent 16% du total Display et 36% du Display hors Social.

 

Sans les réseaux sociaux, le display ne progresse que de +5% (vs +30% avec les réseaux sociaux), les investissements mobiles de +14% (vs +58%), la publicité vidéo de +13% (vs +47%) et les achats programmatiques de +26% (vs +46%).

Le SRI souligne que le Search et le Social, portés principalement par Google et Facebook, représentent à eux seuls 79% du marché Display et Search réunis, 92% des revenus sur le mobile (+2 points vs 2017), et contribuent à 94% de la croissance de la publicité digitale. La contribution des autres acteurs n’est que de 6%.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. La hausse de la pub digitale en France continue d’accélérer : +17,2% en 2018 (avec +18,8% au 2ème semestre) après +12% en 2017,

. Avec +63% pour le social media, +58% pour le display mobile, +47% pour la vidéo, +46% pour les achats programmatiques, +30% pour le total display, +11% pour le Search et +6% pour les autres leviers (comparateurs, affiliation, emailing)

. Sans les réseaux sociaux, le display ne progresse que de +5%

. Les médias «historiques» (TV, radio, presse) représentent 16% du total Display et 36% du Display hors Social 

. Le Search et le Social Media pèsent 79% du marché Display et Search réunis, 92% sur le mobile, et contribuent à la croissance de la pub digitale à hauteur de 94%


Lire aussi :

La publicité vidéo, format moteur de la croissance du display  (février 2019)

En 2018, le mobile est devenu majoritaire dans les dépenses display ET search (février 2019)

La publicité digitale en Europe au 1er semestre résumée en 10 slides (novembre 2018)

Les prévisions 2018-2020 de CB Expert pour la publicité digitale en France  (octobre 2018)

Marché publicitaire média en France : le digital partage peu la croissance (octobre 2018)

En France, le mobile est devenu majoritaire à la fois dans le Display et dans le Search (août 2018)

Habillage publicitaire des sites : le top 20 des annonceurs en 2017  (février 2018)

Les gros annonceurs de la pub audio digitale ont fortement augmenté leur présence en 2017  (janvier 2018)

Le programmatique reste minoritaire dans les achats display hors réseaux sociaux  (janvier 2018)

En 2017, le mobile a dépassé l’ordinateur pour les dépenses display et vidéo  (janvier 2018)

Au S1 2017, le Social Media et le Search absorbent 96% de la croissance  (juillet 2017)

Au 1er semestre le Search progresse davantage que le Display, sur mobile (juillet 2017)

La pub vidéo devient majoritairement outstream grâce aux réseaux sociaux (juillet 2017)

Le programmatique devient majoritaire dans les achats publicitaire vidéo (juillet 2017)

La publicité mobile accélère en 2016 grâce au search et au social media  (janvier 2017)

Le programmatique est devenu majoritaire dans le display en 2016  (janvier 2017)

L’Observatoire du SRI révèle une concentration des investissements digitaux (janvier 2017)


Accès à l’Observatoire e-pub du SRI

Article précédent

En 2018, le mobile est devenu majoritaire dans les dépenses display ET search

Article suivant

Les marques qui ont fait le buzz dans 13 marchés majeurs en 2018

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *