En France, le mobile est devenu majoritaire à la fois dans le Display et dans le Search

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Estimée à +15,5% au 1er semestre 2018, la hausse de la pub digitale en France continue d’accélérer, fortement portée par le social media et le mobile

Selon les résultats de l’Observatoire de l’e-pub du SRI, publié en juillet et réalisé par PwC en partenariat avec l’Udecam, le marché de la publicité digitale atteint 2,264 milliards d’euros nets en France au 1er semestre 2018. Pour la 3ème année consécutive, la croissance (+15,5%) accélère, comme le montre le graphique ci-dessous.
La progression est également plus importante que l’évolution annuelle 2017 vs 2016 (+12%).

 

Comme l’évolution du marché plurimédia est estimée en légère progression en net (entre +1,5% et +2% au 1er trimestre 2018 par l’Irep, Kantar Media et France Pub), la part de marché publicitaire des médias digitaux continue de croître. Le SRI estime que cette part de marché est de 39,2% au 1er semestre 2018, contre 34,5% au 1er semestre 2017, et accroît son avance sur la télévision dont la PDM est estimée à 27,4%.

 

Comme l’an dernier, la croissance sur le 1er semestre 2018 est fortement tirée par le Display Social (+61,8%), contre +8,5% pour le Search , +6% pour le Display hors social et +6% pour les autres leviers.
Le Display apporte 204 Millions € supplémentaires (dont 179M€ pour le Social) et le Search 84 Millions €.
Désormais le Search représente moins de la moitié du marché : 47% au S1 2018 vs 50% au S1 2017.

 

Au sein du display, on retrouve une fois de plus la poussée des quatre leviers qui tirent la croissance :
. la publicité mobile gagne +60% et devient majoritaire avec 51% de part de marché au S1 2018 (vs 41% au S1 2017),
. les achats programmatiques sont en hausse de +50% et atteignent 66% de part de marché au S1 2017 (vs 57% au S1 2017),
. la publicité vidéo gagne +45% et pèse 41% du display (vs 37% au S1 2017),
. le social media est en hausse de +62% en France, pèse 53% du display (vs 43% au S1 2017), et tire fortement la hausse des trois autres leviers : mobile, vidéo et programmatique.
Rappelons que le social media correspond à la partie publicitaire des réseaux sociaux (= paid media mais pas owned media ni earned media) et que YouTube n’est pas considéré comme un réseau social.

 

En cumulant le display social et le display hors social, la croissance totale du display est estimée à +29,9%.

 

La croissance du display est largement portée par la vidéo, notamment sur les réseaux sociaux.
Mais la publicité vidéo est majoritaire dans le display (hors OPS) hors réseaux sociaux (57%) alors qu’elle ne l’est pas encore sur les réseaux sociaux (36%), malgré une hausse de +117% des investissements en publicité vidéo sociale.

 

Concernant le marché du Search, en croissance de +8,5%, les investissements reculent sur les ordinateurs (-7%) alors qu’ils progressent sur les mobiles (+31%). Désormais le Search mobile dépasse le Search desktop, d’un petit million d’euros : 540 M€ vs 539 M€.

 

Le SRI fait le constat récurrent que le Search et le Social Media contribuent à l’essentiel de la croissance de la publicité digitale (Search+Display) : à hauteur de 92%, ne laissant que 8% de la croissance au display hors social.

 

Le SRI continue d’observer l’accentuation de la concentration des investissements sur les deux canaux du Search et du Social Media (notamment sur Google et Facebook) :  ceux-ci représentent 79% de part de marché au S1 2018 vs 77% au S1 2017.
Leur part de marché est encore plus marquée (93%) sur mobile où le display hors social ne pèse que 7% du total search + display.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. La hausse de la pub digitale en France continue d’accélérer : elle est estimée à +15,5% par le SRI au 1er semestre 2018

. Avec +60% pour le display mobile, +62% pour le social media, +50% pour les achats programmatiques, +45% pour la vidéo, +29,9% pour le total display et +8,5% pour le Search

. Désormais le Search représente moins de la moitié de la pub digitale (47% au S1 2018) et le Search mobile dépasse le Search desktop

. La publicité mobile devient aussi majoritaire au sein du Display (51% de part de marché)

. Le Search et le Social Media pèsent 79% du marché (Search+Display) et contribuent à la croissance à hauteur de 92%


Lire aussi :

Publicité Média France : le nombre d’annonceurs en hausse de +9% au 1er trimestre (mai 2018)

Marché pub France 2017 : +2,4% sur les médias et Internet  (mars 2018)

Habillage publicitaire des sites : le top 20 des annonceurs en 2017  (février 2018)

En 2017, le mobile a dépassé l’ordinateur pour les dépenses display et vidéo  (janvier 2018)

Le programmatique reste minoritaire dans les achats display hors réseaux sociaux  (janvier 2018)

La croissance de la pub digitale continue d’accélérer en France  (janvier 2018)

Les gros annonceurs de la pub audio digitale ont fortement augmenté leur présence en 2017  (janvier 2018)

Au S1 2017, le Social Media et le Search absorbent 96% de la croissance  (juillet 2017)

Au 1er semestre le Search progresse davantage que le Display, sur mobile (juillet 2017)

La pub vidéo devient majoritairement outstream grâce aux réseaux sociaux (juillet 2017)

Le programmatique devient majoritaire dans les achats publicitaire vidéo (juillet 2017)

La pub digitale dépasse la pub TV en France, selon le SRI  (juillet 2016)


Accès à la présentation de l’Observatoire du SRI

Article précédent

La génération «cache cash» va-t-elle faire sauter la banque ?

Article suivant

L’Inde est le seul grand marché au monde où les 6 principaux médias sont en croissance publicitaire

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *