Dix insights sur les ados et leur smartphone

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Un outil incontournable pour entretenir sa vie amicale et sentimentale, et qui permet même de faire des rencontres

Fin septembre, BVA a interrogé, pour Wiko, un échantillon représentatif de 1100 adolescents sur leurs usages des smartphones et la perception qu’ils en ont. Extraits.

1- Presque tous les ados de 12-17 ans ont un smartphone (92%)
Un taux d’équipement qui passe de 85% chez les 12-13 ans à 96% chez les 16-17 ans.

 

2- Un premier smartphone obtenu autour de 12 ans, pour ceux qui en ont un

 

3- Un premier smartphone obtenu à l’occasion d’une rentrée scolaire ou d’un anniversaire

 

4- Près de 8 ados sur dix ont un compte sur les réseaux sociaux (78%)
Snapchat arrive en tête (62%) devant Facebook (53%) et Instagram (50%).
En moyenne, les ados sont présents sur 1,9 réseau social parmi les 4 principaux cités ci-dessous.
Et ceux qui ont au moins un compte sont présents sur 2,4 réseaux sociaux en moyenne.

 

5- Une grande proximité entre l’âge de création du premier compte sur les réseaux sociaux (12,8 ans) et l’âge d’obtention du premier smartphone (12,2 ans)


6- Un outil incontournable pour entretenir sa vie amicale
89% des adolescents équipés considèrent que le smartphone est incontournable pour entretenir ses relations amicales.


7- Un outil incontournable pour entretenir sa vie sentimentale

Pour 62% des adolescents équipés, et même 73% des 16-17 ans, avoir un smartphone est incontournable pour entretenir sa vie sentimentale.

 

8- Un support de facilitation des rencontres, pour 10% des ados équipés
10% des adolescents équipés ont déjà utilisé leur smartphone pour rencontrer quelqu’un et même 13% pour rompre.
Certaines pratiques semblent même rencontrer un certain écho chez les adolescents plus âgés : chez les 15-17 ans, ils sont 18% à avoir déjà reçu ou envoyé des «sextos» ou des «nude» alors que 39% des 12-14 ans indiquent que les messages à connotation sexuelle constituent une pratique répandue chez les adolescents.

 

9- Plus d’un ado sur quatre répond tout le temps à ses messages, de jour comme de nuit (28% des équipés)

 

10- Le smartphone dans les relations avec les parents : un outil d’alerte plus que de dialogue
Il sert surtout à  les prévenir en cas de problème ou de retard, ou à les rassurer.

 

Cette enquête a été menée en ligne, du 24 au 27 septembre 2018, auprès d’un échantillon de 1012 possesseurs de smartphones âgés de 12 à 17 ans, recrutés au sein d’un échantillon de 1100 adolescents, représentatif de la population française âgée de 12 à 17 ans.
La représentativité de l’échantillon a été assurée grâce à la méthode des quotas appliquée quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et CSP du chef de famille. aux variables suivantes : sexe, âge, profession de la personne de référence du foyer, région et catégorie d’agglomération.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Un taux d’équipement élevé en smartphone : 85% des 12-13 ans, 94% des 14-15 ans, 96% des 16-17 ans

. Un premier smartphone obtenu autour de 12 ans, généralement à l’occasion d’une rentrée scolaire ou d’un anniversaire

. 78% des ados ont un compte sur les réseaux sociaux et 62% sont sur Snapchat (le 1er réseau des ados)

. Un outil incontournable pour entretenir sa vie amicale et sentimentale, et qui permet même de faire des rencontres (pour 10% des équipés)

. Le smartphone dans les relations avec les parents : un outil d’alerte plus que de dialogue


Lire aussi :

Snapchat devient le réseau social le plus utilisé par les 18-24 ans au UK  (août 2018)

Bad buzz de Snapchat : vers une baisse de la base utilisateurs en France ?  (avril 2018)

La télévision est-elle encore le premier loisir des enfants de 9 à 18 ans ?  (novembre 2017)

En un an Snapchat a doublé sa pénétration chez les ados, YouTube a dépassé Facebook  (mars 2017)

Génération Youporn : les filles sont-elles en train de rattraper les garçons ?  (mars 2017)

Les Français ne se sentent pas dépendants de leur smartphone  (septembre 2016)

Combien de temps, après leur réveil, les utilisateurs mettent-ils à consulter leur smartphone ?  (juillet 2016)

Utilisez-vous votre smartphone en marchant dans la rue ?  (mai 2016)

Un téléphone, c’est fait pour téléphoner ?  (février 2016)

Dormez-vous avec votre smartphone ?  (novembre 2015)


Accès aux résultats de l’étude BVA

Article précédent

Jeux vidéo : les 13 points saillants du marché français

Article suivant

Les Soldes d’hiver et d’été sont-ils devenus inutiles ?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *