Sept insights sur la consommation vidéo en France

Auteur : Pas de commentaire Partager :
image_pdfimage_print

Les publicités autour des vidéos sont jugées trop longues et pas en cohérence avec les vidéos

Médiamétrie a réalisé pour l’IAB France, en mai dernier,  une étude sur la consommation vidéo : Comment et sur quels écrans sont regardées les vidéos ?

1- L’ordinateur reste le support le plus utilisé pour regarder des vidéos, quelle que soit la fréquence
Avec un taux d’usage hebdomadaire de 64%, l’ordinateur devance le téléphone mobile (64%), la tablette (26%) et l’écran TV(26%).
Cet usage n’inclut pas la consommation classique de programmes TV mais elle inclut les Sites ou applications des chaines de TV (Pluzz, M6, MyTF1, …) et les plateformes de vidéo à la demande payante (Netlfix, Canalplay, VOD d’Orange, …).

 

2- Musique et humour sur les plateformes de vidéo
Sur les plateformes dédiées à la vidéo (YouTube, Dailymotion…), près de la moitié des vidéonautes regardent des vidéos clip musicaux (49%) et des vidéos humoristiques (47%).

 

3- Quand on regarde des vidéos sur son téléphone mobile, c’est le plus souvent chez soi
On regarde aussi des vidéos dans les moments d’attente, dans les transports et au bureau.

 

4- Sur les réseaux sociaux, le premier mode d’accès aux vidéos est le fil d’actualité (via les contacts)
30% des personnes regardant des vidéos sur les réseaux sociaux déclarent que certaines d’entre elles arrivent sur le fil d’actualité par les pages de marques suivies.

 

5- Le « Like » est l’action la plus fréquente après avoir regardé une vidéo sur les réseaux sociaux
70% des internautes qui regardent des vidéos sur les réseaux sociaux ont déjà transmis une vidéo à certains de leurs contacts et 63% ont déjà commenté une vidéo.

 

6- Les publicités autour des vidéos sont jugées trop longues et pas en cohérence avec les vidéos
Plus d’un vidéonaute sur eux (53%) déclare renoncer généralement à regarder des vidéos à cause de la publicité et 48% trouvent que les publicités sont plus longues que la vidéo !

 

7- Pour visionner une publicité vidéo, la majorité des vidéonautes (62%) est plutôt intéressée par un engagement de l’annonceur à un don pour une ONG

 

 

 

Cette étude a été conduite en ligne du 19 au 24 mai 2017, auprès d’un échantillon de 1019 internautes âgés de 15 ans et plus. La constitution de cet échantillon a été réalisée selon la méthode des quotas : sexe (2), âge (4), CSP (3), région UDA (2). Le redressement de l’échantillon a été conduit sur la base de l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. L’ordinateur reste le support le plus utilisé pour regarder des vidéos

. Quand on regarde des vidéos sur son téléphone mobile, c’est le plus souvent chez soi

. Sur les réseaux sociaux, le premier mode d’accès aux vidéos est le fil d’actualité (via les contacts)

. Les publicités autour des vidéos sont jugées trop longues et pas en cohérence avec les vidéos


Lire aussi :

. tous nos articles sur la vidéo

La pub vidéo devient majoritairement outstream grâce aux réseaux sociaux  (juillet 2017)

Plus de la moitié des achats pub vidéo sont réalisés en programmatique  (juillet 2017)

Comment les internautes perçoivent les contenus qu’ils consomment en ligne  (juin 2017)

Quels types d’annonceurs communiquent sur la publicité vidéo in-stream ?  (mai 2017)

Pub vidéo online : les obstacles rencontrés par les annonceurs varient selon les secteurs  (mai 2017)


Accès à la présentation de l’étude IAB/Médiamétrie

image_pdfimage_print
Print Friendly
Article précédent

Sheryl Sandberg, COO de Facebook, prendra la parole à Dmexco

Article suivant

Le prénom, un indicateur de l’origine sociale ?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *