L’adblocking sur mobile épargnera-t-il l’Europe ?

Auteur : Pas de commentaire Partager :
image_pdfimage_print

Phénomène de masse dans plusieurs grands pays asiatiques, l’adblocking sur mobile concernerait déjà 22% des utilisateurs de smartphones dans le monde

Selon le « 2016 Mobile Adblocking Report » de PageFair, plus de 419 Millions de mobinautes bloqueraient les publicités sur leur smarphone dans le monde, dont 408 millions via un navigateur mobile bloquant automatiquement la pub. Ces chiffres datent de mars 2016. L’usage de l’adblocking mobile a quasiment doublé (+90%) en un an, entre janvier 2015 et janvier 2016.

PageFair evolution adoption-min

 

L’utilisation des navigateurs adblockers sur mobile est particulièrement courant en Chine, Inde, Indonésie et au Pakistan. Ces 4 pays asiatiques représentent 80,6% des utilisateurs dans le monde.

PageFair by country-min

 

En Europe, c’est la Russie (4,7M.) qui compte le plus de mobinautes mensuels bloquant les pubs, devant la Grande-Bretagne (1,3M.), la France (1,3M.) et l’Allemagne (1,1M.), tandis que les Etats-Unis (2,3M.) sont encore assez peu concernés par rapport à la taille de leur population.

Ensemble, l’Europe et l’Amérique du Nord ne comptent que 14 Millions d’utilisateurs de navigateurs bloqueurs de pub, soit 3,4% du total mondial. Et l’Europe compte 4 fois plus d’utilisateurs que l’Amérique du Nord: 11,2 Millions vs 2,8M.
Cela représente 27 utilisateurs pour 1000 smartphones en Europe et 12 pour 1000 aux USA.

PageFair Europe vs North America-min

En revanche, les Américains sont plus nombreux que les Européens à télécharger des applications visant à bloquer des contenus. PageFair a recensé 229 applications différentes, compatibles avec les iPhones utilisant l’iOS9, permettant de bloquer la pub dans les pages vues sur Safari ou dans les applis via le  »webview » » API. Les Américains représentent 1,9 des 4,5 millions d’utilisateurs de ces applications dans le monde. Si seulement 9 smartphones sur 1000 sont équipés aux USA, le taux d’usage est en fait de 2% sur les équipés d’iPhones compatibles.

En Inde et en Indonésie, la pratique de bloquer la pub (via le navigateur) est déjà majoritaire, avec respectivement 61% et 66% des équipés de smartphones.

PageFair India Indonesia-min

 

Voici les quatre principaux moyens de bloquer la publicité sur mobile, selon PageFair, le blocage via le navigateur (browser) représentant la très grande majorité des usages :

PageFair landscape-min

 

Le rapport de Page Fair est réalisé en partenariat avec Priori Data. La méthodologie d’estimation des données est détaillée en pages 19 et 20 du rapport.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Plus de 419 Millions de mobinautes bloqueraient les publicités sur leur smarphone dans le monde, soit 22% des équipés

. La Chine, l’Inde, l’Indonésie et le Pakistan représentent 81% des utilisateurs dans le monde, avec près des 2/3 des smartphones équipés en Inde et en Indonésie

. L’Europe et les USA sont encore peu concernés (2 à 3% des équipés)

. Parmi les 4 principales méthodes d’adblocking mobile, le blocage via le navigateur du smartphone est de très loin le plus répandu, mais le blocage via les téléchargements d’applis se répand aux USA


Lire aussi :

10 chiffres à connaître sur les utilisateurs d’adblockers en France (Ipsos/IAB)

. Les Français aimeraient pouvoir choisir les contenus des publicités digitales (Harris Interactive)

Les Français très critiques envers les bannières publicitaires sur mobile (OpinionWay)

Comment les socionautes réagissent-ils à la publicité ? (Odoxa)

A la recherche de l’antidote contre les adblockers (institut CSA)

. Quels types de sites risquent de subir le plus les effets des adblockers ? (Adobe)

Je ne bloquerais pas les publicités si je pouvais les contrôler (Teads)

. « Contrôler la pression marketing pour enrayer l’aversion des internautes envers la publicité en ligne »


Accès au rapport de PageFair

image_pdfimage_print
Print Friendly, PDF & Email
Article précédent

Dix insights sur la consommation des Jeunes Africains

Article suivant

Le Palmarès des Trophées 2016 de la Vidéo Online

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *