Réseau social : lien social ou isolement social?

Auteur : Aucun commentaire Partager :

Les Français ont plutôt tendance à considérer que les réseaux sociaux ont un effet néfaste sur leurs utilisateurs : santé physique, santé mentale, esprit critique, estime de soi voire même capacité d’apprentissage

Toluna Harris Interactive publie une étude, réalisée fin avril pour l’Observatoire Cetelem, intitulée «Les réseaux sociaux, pour le meilleur et pour le pire».

Une majorité de Français estime que les réseaux sociaux ont changé leur quotidien: occupations
quotidiennes (58%), échanges avec leurs proches (56%), modes d’information (50%). Ils sont également une courte majorité à estimer que «les réseaux sociaux permettent de créer des mobilisations, de changer les choses dans le monde réel» (57%), et qu’à terme les réseaux vont remplacer les autres moyens de communication existants (55%).

La perception d’un changement dû aux réseaux sociaux, à la fois au niveau individuel et au niveau collectif, est plus forte chez les générations plus jeunes que chez les plus âgés. Même si les plus jeunes – les 15-24 ans – sont quasiment nés avec les réseaux sociaux!

Les Français ont plutôt tendance à considérer que les réseaux sociaux ont un effet néfaste sur leurs utilisateurs, qu’il s’agisse de conséquences sur la santé physique (56%), la santé mentale (64%), l’esprit critique (58%), l’estime de soi (51%) voire même la capacité d’apprentissage (45%).

D’une manière générale pour la société, les réseaux sociaux relèvent plutôt du danger (50%) que du bénéfice (33%). Mais, pour eux personnellement, c’est le contraire: 41% les voient comme un bénéfice tandis que 27% les perçoivent comme un danger.
Le détail de plusieurs items testés explique cette ambivalence:
. les réseaux sont plutôt vus comme un bénéfice pour le lien social (54%) ou l’accès à l’information (50%),
. mais ils sont très nettement perçus comme un danger pour la vie privée (78%), pour les enfants et adolescents (81%), et dans une moindre mesure pour la qualité de l’information (62%), la justice (47%) et la démocratie (44%).

En définitive, les Français portent un regard très mitigé sur la capacité des réseaux à rassembler, et une courte majorité (58%) estiment qu’ils favorisent davantage l’isolement social que le lien social – un avis très fréquent y compris chez les personnes les plus actives sur les réseaux (49%).

Méthodologie:

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Une majorité de Français estime que les réseaux sociaux ont changé leur quotidien: occupations
quotidiennes (58%), échanges avec leurs proches (56%), modes d’information (50%)

. La perception d’un changement dû aux réseaux sociaux, à la fois au niveau individuel et au niveau
collectif, est plus forte chez les générations plus jeunes que chez les plus âgés

. Les Français ont tendance à considérer que les réseaux ont un effet néfaste sur leurs utilisateurs: santé physique, santé mentale, esprit critique, estime de soi voire même capacité d’apprentissage

. D’une manière générale pour la société, les réseaux sociaux sont plutôt vus comme un danger (50%) qu’un bénéfice (33%); et en particulier pour la vie privée (78%) et pour les enfants et adolescents (81%)

. 58% des sondés estiment que les réseaux favorisent davantage l’isolement social que le lien social – un avis très fréquent y compris chez les personnes les plus actives sur les réseaux (49%)


Lire aussi :

. L’univers des réseaux sociaux est associé aux notions de danger et d’addiction (mai 2023)

. L’image très négative des géants de la tech auprès des Français et des professionnels (mai 2023)

. TikTok s’impose comme un moteur de recherche chez les jeunes (mars 2023)

Les chiffres clés de l’utilisation des réseaux sociaux en 2022 (février 2023)

En France, les trois quarts du temps de surf se font sur mobile (février 2023)

Quels sont les influenceurs les plus prescripteurs auprès des 12-25 ans? (février 2023)

Fausses informations et liberté d’expression… il existe un vrai clivage générationnel (février 2023)

Un jeune sur 3 a confiance dans la fiabilité des informations reçues via les réseaux sociaux (janvier 2023)

Lequel des Géants de la Tech a la pire image en France? (décembre 2022)

Les réseaux sociaux mettent la pression aux parents de jeunes enfants (décembre 2022)

Comment les jeunes français s’informent-ils? (novembre 2022)

. De quelles activités en ligne les Français sont-ils dépendants? (octobre 2022)

En France, l’image des GAFAM est bonne mais leur puissance inquiète (juin 2022)

En temps passé, Snapchat devient le 1er réseau social en France (février 2022)

Les Français expriment une dépendance consciente à l’égard du numérique (juin 2021)


Accès à l’étude Toluna Harris Interactive pour l’Observatoire Cetelem

Article précédent

La notoriété des IA génératives en France

Article suivant

L’univers des réseaux sociaux est associé aux notions de danger et d’addiction

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.