Les récits bibliques s’effacent progressivement des mémoires collectives

Auteur : Aucun commentaire Partager :

Edito CB Expert – Avez-vous une bible à la maison? Connaissez-vous Marie, Joseph et la naissance de Jésus? Adam, Eve et le serpent?

Il y a quelques semaines, avec une étude Ifop menée en mars, on apprenait que 59% des Français croient au moins à une forme de superstition (lire «Face aux superstitions, une France si peu cartésienne»).
Il y a un peu plus de 3 ans, toujours avec une étude Ifop (octobre 2018), on découvrait que seuls 31% des Français croyaient à une vie après la mort, contre 49% qui n’y croient pas et 20% qui ne se prononcent pas (lire «Près d’un Français sur trois croit en un au-delà»).
Aujourd’hui, c’est toujours avec une étude Ifop (pour La Croix et l’Alliance biblique française), que l’on apprend qu’ils sont encore moins nombreux à posséder une Bible dans leur foyer: 27%, alors qu’ils étaient 37% en 2010 et 42% en 2001.
Même les catholiques pratiquants sont de moins en moins équipés en bible: 27% d’entre eux n’ont pas de bible dans leur foyer, contre 22% en 2010.
Par ailleurs, seuls 4% des Français lisent la bible au moins une fois par mois, vs 7% en 2010 et 8% en 2001.
De là à conclure que les superstitions ont remplacé les religions…

La moitié des sondés estime que le principal intérêt de la lecture de la Bible est d’ordre religieux ou spirituel (50%) tandis qu’un quart des Français (24%) estiment qu’il est plutôt culturel ou littéraire et 16% qu’il est historique.

C’est donc avec une certaine inquiétude – qu’elle soit spirituelle, culturelle ou historique – que l’on peut observer, à partir des études Ifop, la chute de la notoriété des principaux épisodes de la Bible.
Désormais, près d’un Français sur cinq ne connaît pas l’histoire de Marie, Joseph et la naissance de Jésus (19%, +10 points depuis 2010) ou encore celle de l’Arche de Noé et le déluge (19%, +10 points).

Ils sont même 20% à ne pas connaître la mort et la résurrection de Jésus! Et 23% à ne pas connaître «Adam et Eve et le serpent»…
Une large majorité ne connaît pas d’autres épisodes, moins centraux, tels les malheurs de Job (66%) ou Jonas dans le ventre du poisson (59%). «Alors que les récits bibliques ont constitué pendant des siècles toute une partie de notre référentiel commun, ils sont en train progressivement de s’effacer des mémoires collectives et n’évoquent plus grand-chose, dans les jeunes générations notamment», résume l’Ifop.

Si 92% des seniors (65 ans et plus) connaissent l’histoire de Marie, Joseph et la naissance de Jésus, ce taux tombe à 78% chez les 18-34 ans et à 73% chez les 35-49 ans.

 

Au fait savez-vous qu’il n’est pas nécessaire d’être catholique ou protestant pour avoir une bible chez soi ?
Si 79% des protestants et 35% des catholiques ont une bible dans leur foyer (et seulement 28% des catholiques non pratiquants vs 87% des pratiquants réguliers), les personnes ayant une autre religion (musulman, juif, autre) sont 31% à en avoir une ! Et les personnes sans religion, 13%.

Bon allez, je vais en profiter pour recommander aux jeunes de 18 à 49 ans – équipés ou intentionnistes – une parabole de la Bible, ma préférée : la parabole du fils prodigue. Qui n’a d’ailleurs pas été testée dans l’étude Ifop. Et qui mériterait d’être connue de toutes et tous.

Emmanuel Charonnat

bandeau-cb-expert-fonce


Méthodologie de l’étude Ifop sur les Français et la Bible :
. L’enquête a été menée, du 16 au 23 mars 2022, auprès d’un échantillon de 2050 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus comprenant un sur-échantillon de 39 personnes de confession protestante. Au total, 80 personnes de confession protestante ont été interrogées.
. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Lors du traitement informatique des données, les personnes de confession protestante ont été remises à leur poids réel dans l’échantillon total.


Ce qu’il faut retenir

. 27% des Français possèdent une Bible dans leur foyer alors qu’ils étaient 37% en 2010 et 42% en 2001

. Les personnes ayant une autre religion que catholique et protestant (musulman, juif, autre) sont 31% à en avoir une, et les personnes sans religion, 13%

. 50% des sondés estiment que le principal intérêt de la lecture de la Bible est d’ordre religieux ou spirituel, 24% qu’il est plutôt culturel ou littéraire et 16% qu’il est historique

. 19% des Français ne connaissent pas l’histoire de Marie, Joseph et la naissance de Jésus (+10 points vs 2010), et 20% ne connaissent pas la mort et la résurrection de Jésus


Lire aussi :

. Nos articles sur les livres

. Face aux superstitions, une France si peu cartésienne (avril 2022)

. Les filles lisent plus pour leur plaisir que les garçons (avril 2022)

. Quels sont les pays et les monuments que les jeunes aimeraient photographier? (août 2021)

. Le sentiment d’appartenance à une communauté est en forte baisse (mai 2021)

. 6 insights sur les musulmans et la consommation de produits halal en France (octobre 2020)

Parcs d’attraction, festivals, monuments, musées… où vont les préférences des Français? (février 2020)

Quels sont les sites ou monuments que les Européens aimeraient le plus voir dans le monde? (juin 2019)

12 insights sur l’attachement des Français à leur patrimoine culturel (mai 2019)

. Près d’un Français sur trois croit en un au-delà (novembre 2028)

11 enseignements sur les Français et les activités culturelles (avril 2018)


Accès à l’étude de l’Ifop pour l’Alliance biblique française et La Croix

Article précédent

Le marketing responsable résonne avec les aspirations personnelles des marketers

Article suivant

Cinéma : les jeunes retrouvent le chemin des salles mais ils y vont moins souvent

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.