Internet est de plus en plus le lieu où se tissent des liens

Auteur : Pas de commentaire Partager :

79% des jeunes de 18 à 24 ans ont déjà utilisé Internet pour nouer des liens avec de nouvelles personnes et 33% pour faire une rencontre amoureuse

La 19ème édition du baromètre annuel du numérique Arcep/Crédoc, dont le terrain d’enquête a été réalisé en juin/juillet dernier, met en lumière l’impact grandissant d’Internet sur la création de liens amicaux ou amoureux.
En effet, 44% des Français sondés, âgés de 12 ans et plus, ont déjà noué des liens avec de nouvelles personnes grâce à Internet (vs 27% en 2014) et 51% ont déjà retrouvé d’anciennes connaissances (vs 40% en 2014).
De plus, 15% ont déjà fait une rencontre amoureuse via Internet, soit 5 points de plus en 5 ans.

Portés par le développement des réseaux sociaux et des applications de rencontre, ces modes de socialisation numérique sont davantage adoptées par les plus jeunes générations, y compris les retrouvailles d’anciennes connaissances !
Ainsi, 79% des jeunes de 18 à 24 ans ont déjà utilisé Internet pour nouer des liens avec de nouvelles personnes et 33% pour faire une rencontre amoureuse.

De manière générale, créer ou renouer des liens amicaux ou amoureux grâce à internet est plus fréquent chez les cadres et les indépendants, et chez les diplômés du supérieur. Le niveau de revenu et le lieu d’habitation ont en revanche peu d’influence sur ces pratiques.
Le statut matrimonial influence également la naissance de liens de sociabilité via internet. Les célibataires (qui représentent 25% de l’échantillon total) utilisent davantage internet que les autres catégories pour tisser des liens: 62% des célibataires ont noué des liens avec de nouvelles relations, 61% ont retrouvé d’anciennes connaissances et 26 % ont fait des nouvelles rencontres. Les personnes vivant maritalement sortent également du lot, avec respectivement 49%, 62% et 20% qui ont lié des liens amicaux et amoureux via internet.

Cette étude est réalisée tous les ans par le Crédoc depuis 2000 (sauf en 2002), conjointement avec l’ARCEP depuis 2003, et avec l’Agence du Numérique depuis 2016. La 19ème édition de l’enquête a été réalisée entre le 14 juin et le 9 juillet 2019, auprès de 2259 personnes représentatives de la population des 12 ans et plus résidant en France métropolitaine, sélectionnées selon la méthode des quotas et interrogées en face à face à leur domicile (2052 adultes et 207 jeunes). Le questionnaire et le déroulement de l’enquête sont adaptés pour les mineurs.
L’ensemble des données de l’enquête depuis 2007 sont disponibles en open data sur le site data.gouv.fr.

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. 44% des Français ont déjà noué des liens avec de nouvelles personnes grâce à Internet (vs 27% en 2014) et 51% ont déjà retrouvé d’anciennes connaissances (vs 40% en 2014)

. 15% ont déjà fait une rencontre amoureuse via Internet (+5 points vs 2014), une proportion qui grimpe à 33% chez les 18-24 ans

. Les célibataires utilisent davantage internet que les autres catégories pour tisser des liens, ainsi que les personnes vivant maritalement


Lire aussi :

. nos articles sur le dating

. Messageries instantanées, abonnements SVOD… des usages qui accélèrent en France (décembre 2019)

. Impact du numérique sur l’environnement: les Français en sont de plus en plus conscients (décembre 2019)

. Connexions et dépendance, une exposition aux écrans qui s’intensifie (juin 2019)

. Audiences Internet en France : six questions, six réponses, quelques surprises (février 2019)

Bilan SVOD 2018 : Netflix et Amazon Prime Video s’imposent en France  (février 2019)

. Bilan digital dans le monde : 7 analyses témoignant de la diversité des usages (février 2019)

. En dehors du prix, les critères de choix d’un équipement connecté varient fortement d’une population à l’autre (décembre 2018)

Accès Internet : combien de Français ont une connexion mobile plus rapide que leur connexion fixe? (décembre 2018)

L’utilisation des messageries instantanées progresse fortement en France mais ne dépasse pas les SMS (décembre 2018)

Réseaux sociaux vs messageries : les formats les plus utilisés pour communiquer (avril 2018)


Accès au baromètre numérique de l’Arcep

Article précédent

Les calendriers de l’Avent se vendent aussi en décembre

Article suivant

Cas Effie : A Disneyland Paris, les rêves d’enfant deviennent réalité et les parents s’en souviennent

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.