Un jeune sur deux est victime de cyber-violence sur les réseaux, notamment sur Facebook

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Le Chiffre de la semaine : un institut, une étude, un chiffre

26 Janvier 2019
Le chiffre Social de la semaine
53%. C’est la proportion des jeunes Français de 18 à 30 ans qui déclarent, dans une étude #moijeune de 20Minutes réalisée par OpinionWay, avoir déjà subi une situation de cyber-violence sur les réseaux sociaux (insultes, moqueries, propos diffamatoires, harcèlement, usurpation d’identité…). Une expérience aussi répandue chez les jeunes femmes (51%) que chez les jeunes hommes (54%) et qui monte à 63% chez les 20-24 ans.
80% des cyber-harcelés connaissaient leur(s) «agresseur(s)» et 35% des jeunes interrogés reconnaissent avoir déjà été «agresseur(s)». Un aveu qui concerne 33% des filles et 38% des garçons.
Facebook est de loin la première plateforme où se jouent ces actes de cyber-violence:

Accès à toutes les rubriques «Le Chiffre de la semaine»

 

Emmanuel Charonnat

bandeau-cb-expert-fonce

 

Article précédent

Netflix championne 2018 du buzz en France, et pas seulement…

Article suivant

Sources d’info en France : Internet et les réseaux sociaux gagnent du terrain

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *