Les Français sont de plus en plus défavorables au changement d’heure

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Une opposition nourrie par le sentiment que le changement d’heure est inutile pour faire des économies d’énergie, perturbe leur quotidien et n’est pas sans risque pour la santé

Les Français sont de plus en plus opposés au système de changement d’heure : 67% n’y sont pas favorables en septembre 2018 (+9 points vs mars 2015), selon une étude BVA pour Orange. Seuls 31% des Français y sont favorables (-9 points).
L’opposition est majoritaire dans toutes les catégories de population, mais moindre chez les jeunes de 18-34 ans (54%).

 

Cette opposition est nourrie par le sentiment que le changement d’heure :
. est inutile pour faire des économies d’énergie : la majorité des Français (55%) estime que le changement d’heure n’a pas d’impact sur les économies d’énergies, seuls 26% estimant que l’impact est positif dans ce domaine.
. perturbe leur quotidien : 62% des Français (comme en 2015) indiquent que le changement d’heure les perturbe, en troublant notamment la qualité de leur sommeil (63%) et leur moral (50%). Les trois quarts des parents (77%) estiment également que cela perturbe leur enfants.
. n’est pas sans risque pour la santé : un Français sur deux (48%) pense que le changement d’heure a un impact négatif sur la santé de la population mais ils sont un peu plus mesurés quand il s’agit de se prononcer sur l’influence réelle sur leur propre santé (38% indiquent que le changement d’heure perturbe leur santé).
. et peut même s’avérer dangereux selon une minorité : 29% pensent que cela a un impact négatif sur les accidents de la route.

 

Une bonne majorité des Français (62%) se disent perturbés par le changement d’heure : 17% beaucoup et 45% un peu, contre 37% pas du tout.
Ils évoquent en majorité des perturbations sur leur sommeil et leur moral. Certains citent leur santé, d’autres leur appétit.

 

La suppression envisagée du changement d’heure recueille un large assentiment : si la proposition de supprimer le changement d’heure était adoptée, 82% approuveraient cette décision. Même les personnes qui sont plutôt favorables au changement d’heure accueilleraient positivement cette évolution (54%), signe d’un attachement relativement faible à ce système même parmi les personnes qui y sont favorables.

 

A noter : 70% des répondants préfèrent l’heure d’été alors que 28% préfèrent l’heure d’hiver.

Cette étude a été menée en ligne, du 11 au 13 septembre 2018, auprès d’un échantillon de 1026 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée grâce à la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille et de la personne interrogée, région et catégorie d’agglomération.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Les Français sont de plus en plus opposés au système de changement d’heure : 67% en septembre 2018 vs 58% en mars 2015

. Une opposition nourrie par le sentiment que le changement d’heure est inutile pour faire des économies d’énergie, perturbe leur quotidien (sommeil, moral…) et n’est pas sans risque pour la santé 

. La suppression envisagée du changement d’heure recueille un large assentiment (82%)

. 70% des répondants préfèrent l’heure d’été alors que 28% préfèrent l’heure d’hiver


Lire aussi :

Les 15-24 ans manquent de sommeil et en ressentent l’impact (mars 2018)

Les Français accordent de plus-en-plus d’importance à la protection de l’environnement (janvier 2018)

Les femmes dorment plus longtemps que les hommes  (mars 2017)

. Tous nos articles sur la santé


Accès aux résultats de l’étude BVA pour Orange

Article précédent

Prévisions marché pub média US : la TV résiste autant qu’elle le peut

Article suivant

Economie des médias : les chiffres et les mots clés de 2018

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *