Quels sont les quartiers préférés des Parisiens ?

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Pour faire du shopping, Châtelet/Les Halles est préféré par les moins de 35 ans et Opéra/Grands Boulevards par leurs aînés, alors que les Champs-Elysées sont boudés

Le Quartier Latin/Saint-Germain/Odéon serait le quartier préféré des Parisiens si l’on en croit les résultats d’une étude Ifop pour Explorimmo. Mais les Parisiens sont partagés. seuls 11% des sondés disent préférer ce quartier, suivi par le quartier du Marais, préféré par 10% des sondés.
Les quartiers de Montmartre, des Iles de la Cité et Saint-Louis, et Opéra/Grands Boulevards recueillent chacun 5% des suffrages.
De façon plus pragmatique, l’Ifop observe que les Parisiens affectionnent tout particulièrement le quartier de la capitale où ils résident. Ainsi, si le Quartier latin est le quartier préféré des habitants des arrondissements du centre de Paris (23%), il n’en est rien auprès des habitants de l’Ouest qui placent le quartier des Batignolles en tête de leurs quartiers préférés (17%) ou encore de ceux du Nord qui privilégient Montmartre (15%).
Cependant, le Quartier latin et le Marais occupent tout de même une place de choix dans le classement de l’ensemble des Parisiens (de 5% à 23% de citations selon l’arrondissement de résidence de l’interviewé pour le Quartier latin, de 8% à 18% pour le Marais), contrairement à Nation par exemple, qui ne recueille des voix qu’auprès des habitants des arrondissements de l’Est (9%).

 

De plus, le classement des quartiers préférés fluctue selon les activités des Parisiens.
En effet, si la tendance générale à préférer le quartier dans lequel on vit se vérifie s’agissant des activités les plus ordinaires (habiter, élever des enfants, travailler), il n’en demeure pas moins que certains lieux ont davantage la cote selon que l’on souhaite sortir le soir, faire du shopping ou se balader.

Ainsi, pour sortir le soir, le Quartier latin, Saint-Germain, Odéon est plus nettement le lieu le plus apprécié (17%) suivi par le quartier de République/Oberkampf aux yeux des interviewés les plus jeunes (12% des moins de 35 ans) ou de Opéra/Grands Boulevards pour les plus âgés (14% des 35 ans et plus).

 

Pour dîner plus précisément, le Quartier Latin est également privilégié (14%), surtout auprès des personnes âgées de 65 ans et plus (25%) et ayant des revenus élevés (21% des sondés ayant un revenu supérieur ou égal à 4 000€).

 

Pour faire du shopping, Châtelet/Les Halles (22%) et Opéra/Grands Boulevards (21%) sont au coude à coude. Mais un net clivage d’âge s’opère entre les deux quartiers : le premier a très clairement la préférence des plus jeunes (28% des moins de 35 ans vs 18% des 35 ans et plus) quand le second est privilégié par leurs aînés (25% des 35 ans et plus vs 12% des moins de 35 ans).
En revanche, les Champs-Elysées, quartier touristique de shopping par excellence, sont boudés par les habitants de Paris (3%).

 

Pour se balader, les quartiers les plus « verts » de la capitale ne sont pas les plus plébiscités puisque l’on retrouve en haut du classement les quartiers les plus touristiques comme les Iles de la Cité et Saint Louis (14%), le Quartier Latin (11%) et pourvus d’une activité commerciale continue comme Le Marais (13%).
Les moins de 35 ans préfèrent d’ailleurs se balader dans Le Marais (15%).

 

Pour habiter, aucun quartier n’émerge vraiment. Le Quartier Latin arrive en tête mais avec seulement 7% des citations.

 

Pour travailler, c’est le quartier Opéra/Grands Boulevards (12%) qui obtient la première place. Surprenant, le quartier de La Défense (7%) est deuxième, ex aequo avec Montparnasse/Vaugirard.

 

Pour élever des enfants, les quartiers résidentiels de l’Ouest mais aussi de l’Est sont préférés aux quartiers touristiques du centre ou de Montmartre, probablement parce que les équipements et logements y sont plus adaptés.

 

L’infographie ci-dessous récapitule les quartiers préférés des Parisiens selon leurs activités :

 

 

L’étude de l’Ifop pour Explorimmo couvre également les villes de Lyon et Marseille. Le terrain a été mené en ligne du 16 au 27 novembre 2017, auprès d’échantillons représentatifs de la population âgée de 18 ans et plus de chaque ville (Paris, Lyon, Marseille) : 1 003 Parisiens, 500 Lyonnais et 600 Marseillais.
La représentativité de chaque échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par arrondissement de résidence.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Les quartiers historiques ont la préférence des Parisiens : le Quartier latin (11%) et le Marais (10%) devant Montmartre (5%), les Iles de la Cité et Saint-Louis (5%) et Opéra, Grands Boulevards (5%)

. Mais les Parisiens sont très partagés, ils affectionnent tout particulièrement le quartier où ils résident, en particulier pour les activités les plus ordinaires (habiter, élever des enfants, travailler)

. Pour sortir le soir (et dîner), le Quartier Latin est privilégié, devant République/Oberkampf pour les plus jeunes et Opéra/Grands Boulevards pour les plus âgés 

. Pour faire du shopping, Châtelet/Les Halles est préféré par les moins de 35 ans et Opéra/Grands Boulevards par les plus de 35 ans, alors que les Parisiens boudent les Champs-Elysées


Lire aussi :

Les Parisiens aiment Paris mais veulent la quitter  (octobre 2017)

Les citadins attendent une meilleure répartition du mobilier urbain  (octobre 2017)

Business international : Paris monte sur le podium des métropoles les plus attractives  (juillet 2017)

En France, les Parisiens sont les moins satisfaits de leur cadre de vie (juin 2017)

Quelles sont, dans chaque pays, les villes qui font le plus rêver ?  (juin 2017)

Le top 10 des villes les plus sexuelles dans le monde  (mai 2017)

Où et dans quel cadre les Français préfèreraient-ils vivre ?  (mars 2017)

Comment évolue le budget temps des urbains des grandes agglos ?  (nov. 2016)

Les salariés jugent leurs bureaux et leur ville : le match Paris/Londres  (août 2016)


Accès aux résultats de l’étude Ifop

Article précédent

CB News et CB Expert lancent Mediatomorrow, le 27 Mars 2018

Article suivant

La confiance des consommateurs est de retour en Europe, de façon généralisée

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *