USA : le mobile est devenu majoritaire dans la pub digitale en 2016

Auteur : Pas de commentaire Partager :
image_pdfimage_print

En 2016, les revenus publicitaires mobiles ont progressé de +77% aux Etats-Unis alors que les revenus digitaux non mobiles ont entamé une tendance baissière (-7,7%)

Selon le bilan annuel de l’IAB USA, la part du mobile (tous formats) dans la publicité digitale a atteint 50,52% sur l’ensemble de l’année 2016, contre 35% en 2015 et 25% en 2014. Au 4ème trimestre 2016, elle est encore plus élevée, à 53%.

 

Dans les revenus publicitaires mobiles, les formats qui se sont développés en 2016 sont le Search (47% en 2016 vs 44% en 2015) et la vidéo : 12% au Q4 2016 et 11% en 2016 versus 8% en 2015.

 

Sur les 5 dernières années (2011-2016), le taux de croissance moyen annuel de la publicité mobile a été de +87%, versus +6% pour la publicité digitale non mobile.
2016 est la première année depuis 2009 où les revenus digitaux non mobiles sont en recul (-7,7%).

 

Sur les 10 dernières années (2006-2016), le taux de croissance annuel moyen de la publicité digitale est calculé à +16% par l’IAB, comparé au taux de croissance du PIB, en dollars courants, qui est de +3% aux Etats-Unis sur cette période. Grâce au mobile, la croissance a été encore plus élevée en 2015 (+20,4%) et en 2016 (+21,6%).
Les revenus mobiles affichent une croissance de +77% en 2016, après une hausse de +66% en 2015.

Au dernier trimestre de 2015, les 10 plus importantes régies publicitaires ont concentré 73% des revenus publicitaires digitaux (vs 75% au Q4 2015) et les 15 suivantes 10% (vs 9% au Q4 2014). Au cours des 11 dernières années, le poids du top10 a fluctué entre 69% et 75%.

 

Le graphique ci-dessous montre bien que la progression du poids de la publicité mobile empêche toute progression des autres formats publicitaires sur desktop, y compris la vidéo.

 

Enfin, voici sur une plus longue période (depuis 1996, année de création de l’IAB USA) l’évolution des revenus publicitaires sur Internet aux Etats-Unis, trimestre par trimestre :

 

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Le mobile atteint 53% de part de marché dans la publicité digitale aux USA (Q4-2016)

. En 2016, les revenus mobiles ont progressé de +77% alors que les revenus digitaux non mobiles ont entamé une tendance baissière (-7,7%)

. Les 10 plus importantes régies publicitaires concentrent 73% des revenus publicitaires digitaux

. Entre 2006 et 2016, le taux de croissance annuel moyen de la publicité digitale est de +16%, avec +22% en 2016


Lire aussi :

Dans quels pays passe-t-on le plus de temps sur les applis mobiles ?  (mai 2017)

L’iPhone continue de gagner des parts de marché en France, en Europe et aux USA  (avril 2017)

Marché pub mondial : Internet dépasse la TV mais ralentit sa croissance  (mars 2017)

Depuis deux ans, le smartphone tire seul la croissance de la consommation digitale aux USA (mars 2017)

L’adblocking serait minoritairement lié au rejet de la publicité  (USA, fév. 2017)

Etats-Unis : l’irrésistible ascension de la publicité mobile (bilan 2015)


 Accès au rapport IAB USA/PwC  «IAB internet advertising revenue report : 2016 full year results»

image_pdfimage_print
Print Friendly
Article précédent

Les chiffres clés de l’excellente année 2016 du cinéma en France

Article suivant

Vers plus de bien-être, de bonne humeur, et moins de stress au volant…

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *