Economie des médias : sous le signe de la confiance

Auteur : Pas de commentaire Partager :
image_pdfimage_print

Diffusé avec le numéro de novembre de CB News, le supplément «Economie des Médias», incluant les prévisions publicitaires 2017/2018, a été réalisé par CB Expert, en partenariat avec Team Media

Si vous êtes abonné à CB News, vous recevrez ce supplément avec votre numéro du mois de novembre. Si vous avez un abonnement annuel à CB Expert, vous pouvez le recevoir dès maintenant en envoyant un mail à : emmanuel.charonnat@cbnews.fr  et  abderrahmane.belabbas@cbnews.fr , en précisant l’adresse postale d’envoi.
Vous pouvez vous abonner à CB Expert ici ou en envoyant un mail à emmanuel.charonnat@cbnews.fr.
En avant-première, voici l’édito et le sommaire du Supplément sur l’Economie des Médias.

Couv Leconomie des medias-min

Edito : sous le signe de la confiance 

Tous les ingrédients semblent là pour soutenir l’économie des médias et le marché publicitaire. L’offre de médias, de contenus, de moyens de diffusion n’a jamais été autant abondante et variée : médias gratuits, payants ou freemium ; systèmes de location, de téléchargements, nomades ou mobiles, bibliothèques numériques, abonnements illimités ; médias personnalisés et ATAWAD (any time, anywhere, any device). Toutes sortes de formats existent. Il en apparaît tous les jours de nouveaux et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

La demande est là aussi : le désir, la curiosité, le temps passé du consommateur. Celui-ci n’est pas non plus en manque d’argent. Une étude récente signée Odexa montre que les Français épargnent en moyenne 11% de leur revenu mensuel et que 34% des Britanniques épargnent car ils ont un excédent de revenus par rapport à leurs besoins.

Alors, que manque-t-il pour que l’offre et la demande du consommateur se rencontrent davantage ? Pour que l’offre pléthorique des régies publicitaires séduise plus d’annonceurs ? Et que le point de contact média entre l’annonceur et le consommateur gagne en valeur ? Que manque-t-il pour que la sauce prenne dans certains pays, dont le nôtre ? Probablement cet ingrédient unique et fragile, mais indispensable que l’on appelle la Confiance.

Confiance, nom féminin, qui signifie «sentiment de sécurité vis-à-vis de quelqu’un ou quelque chose». Du latin « con » (ensemble) et « fidere » (se fier, croire).

La confiance est intrinsèque à L’Economie des médias. Le lecteur, spectateur, auditeur, internaute, mobinaute, socionaute, vidéonaute, donne sa confiance aux médias qu’il consomme ou utilise. Les médias et les annonceurs investissent s’ils ont confiance en l’économie de leurs pays.

Le consommateur-citoyen consomme pour cette même raison et s’il a confiance en son avenir personnel. De plus, il choisit d’abord les marques, les produits et les médias qui lui inspirent confiance. Une confiance qui se gagne par la qualité du produit et du service, mais aussi par les discours de communication, par les preuves apportées, par la conversation, le partage et la recommandation.

Le niveau de confiance du consommateur est élevé aux USA, en Inde et dans d’autres pays asiatiques. Il est en mode « new normal » en Chine. La confiance revient au Canada. Elle est «moyenne » en Allemagne Elle progresse en Espagne, Pologne et Scandinavie. On s’inquiète pour elle au Royaume-Uni, en Turquie et au Brésil. Elle reste trop basse en Italie et au Japon, mais aussi en Russie et en France même si elle y remonte un peu.

Globalement la reprise semble là. Tous les grands marchés publicitaires sont en hausse. En Europe occidentale notamment, même en France. Mais cette immatérielle confiance est par nature fragile…

Sommaire Leconomie des medias-min

 

Emmanuel Charonnat


Lire aussi :

« Notre enjeu est celui de la construction de valeur », une tribune de Corinne Mrejen (Team Media)

Les tendances 2015-2020 de l’industrie des médias

Publicité Monde : les prévisions CB Expert par média pour 2016 et 2017

Marché publicitaire asiatique : focus CB Expert sur la Chine, l’Inde et le Japon

En Europe, la reprise publicitaire est au rendez-vous

Publicité France : les prévisions CB Expert pour 2016, 2017 et 2018

. En France, la publicité mobile et le social media accélèrent

Prévisions CB Expert 2017 : la publicité TV participe à la reprise (France)

Pub Presse Print : vers un ralentissement de la baisse ? (France)

Les prévisions pub CB Expert pour l’affichage, la radio et le cinéma (France)

Le poids de la pub dans le PIB diminue, mais… (France)

Publicité France : les secteurs à la hausse et à la baisse par média au 1er semestre 2016

Publicité France : c’est la première fois depuis 6 ans que l’Irep mesure un 1er semestre en hausse (sept. 2016)

France : moins de 1% pour la croissance pub média sur les 7 premiers mois de 2016

image_pdfimage_print
Print Friendly
Article précédent

L’HEBDO CB EXPERT – Expertise Médias, Marketing & Digital

Article suivant

Les études de la semaine du 24 octobre 2016

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *