Les Français se sentent optimistes mais expriment le contraire

Auteur : Pas de commentaire Partager :

« Les pessimistes, ce sont les autres », semblent-ils dire. Pourtant les Français sont loin d’être optimistes pour leur avenir, selon une étude miroir sur leurs attentes, valeurs et traits de caractère.

Intitulée « Les Français : regard sur leurs identités et valeurs, attentes et projections dans l’avenir », une étude très complète et détaillée de l’institut Ifop montre bien le paradoxe psychologique dans lequel se situent nos concitoyens.

Quand on leur demande quels sont les traits de caractère qui les caractérisent, ils se déclarent volontiers optimistes (à 70%), en plus d’être travailleurs (91%), ouverts (90%) et bons vivants (81%). Ils sont seulement 31% à se trouver pessimistes et 16% orgueilleux.

Ifop Francais 6-min

 

Ce n’est pas moi, ce sont les autres

En revanche, quand il s’agit d’évaluer les traits de caractères des Français en général, un tout autre profil apparaît. Le Français est davantage râleur (88%, +29 point vs le déclaratif sur eux-mêmes), stressé (73%, +20 points), indiscipliné (64%, +43 points), orgueilleux (60%, +44 points)… Et surtout, 63% des Français sondés trouvent que les Français sont pessimistes… alors que seulement 31% des Français se trouvent eux-mêmes pessimistes.

 

Ifop Francais 5-min

 

Je me sens optimiste mais je ne le montre pas…

Nous avons donc 70% de Français qui estiment avoir un caractère optimiste. Pourtant, les mêmes sondés déclarent à 70% qu’ils sont plutôt pessimistes (51%) ou très pessimistes (19%) concernant l’avenir, pour eux et leurs enfants. C’est le niveau le plus haut enregistré depuis décembre 2014. En août 2015, ils étaient 49% à se déclarer pessimistes pour leur avenir et celui de leurs enfants.

Ifop Francais 3-min

 

De même, la majorité des Français (50%) pensent que, dans une dizaine d’années, ils vivront moins bien que maintenant, contre 21% qui pensent qu’ils vivront mieux, et 29% pareil.

Ifop Francais 1-min

Ils sont encore plus pessimistes pour leurs enfants ou neveux :  68% pensent que, dans une dizaine d’années, ils vivront moins bien que maintenant, contre 14% qui pensent qu’ils vivront mieux, et 18% pareil.

Ifop Francais 4-min

 

Inquiets, mais satisfaits…

Les Français sont pessimistes, inquiets pour l’avenir, mais le comble est qu’ils sont globalement satisfaits de la position qu’ils occupent aujourd’hui dans la société (64%). Une proportion qui a progressé de +11 points en deux ans !

Ifop Francais 2-min

 

Cette enquête a été menée, en ligne du 16 au 20 septembre 2016, auprès d’un échantillon de 1 505 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée, niveau de diplôme) après stratification par région et catégorie d’agglomération.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. 70% des Français déclarent avoir un caractère optimiste

. 63% des Français trouvent que les Français sont pessimistes

. 50% pensent que, dans une dizaine d’années, ils vivront moins bien que maintenant, et 68% que leurs enfants vivront moins bien

. 64% sont globalement satisfaits de la position qu’ils occupent aujourd’hui dans la société


Lire aussi :

Economie des médias : sous le signe de la confiance  (octobre 2016)

Confiance en la consommation : une situation très contrastée en Europe  (août 2016)

Pas si mauvais … le moral des Français  (janvier 2016)

Les Français, davantage optimistes pour eux, moins pour la France  (sept. 2015)

Le moral des Français au plus haut depuis 2 ans (mai 2015)


Accès aux résultats détaillés de cette étude Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio

Article précédent

Près de la moitié des Français ont envie de faire une digital detox

Article suivant

Les Millenials et le vin : méconnaissance ou désintérêt ?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *