Dix bénéfices du numérique en entreprise

Auteur : Pas de commentaire Partager :
image_pdfimage_print

Optimisme, opportunité et simplification sont les mots-clés des bénéfices perçus par les salariés et surtout par les chefs d’entreprise

Par rapport aux récentes enquêtes de l’Ifop sur les cadres et l’hyperconnexion ou d’OpinionWay sur les TPE et le digital, les résultats de cette enquête de TNS Sofres, auprès des salariés et des chefs d’entreprises sont extrêmement favorables au numérique et à ses bénéfices en entreprise.
L’explication pourrait être que les individus interrogés sont des personnes qui acceptent de répondre à des sondages en ligne, et qui le font probablement régulièrement. Sachant que le mode de recueil de l’étude OpinionWay était téléphonique tandis que celui de l’Ifop était aussi réalisé sur Internet.

Voici donc dix des résultats de l’étude, très positifs pour le numérique…

1- Le terme « numérique » évoque quelque chose de positif pour la grande majorité des salariés (60%) et des chefs d’entreprises (88%).
Il évoque quelque chose de négatif pour une petite minorité (6% des salariés et 5% des chefs d’entreprises).

TNS1 positif vs negatif-min

2- Le numérique représente plutôt une opportunité, aussi bien du point de vue du salarié que du chef d’entreprise, et aussi bien une opportunité pour les salariés qu’une opportunité pour l’entreprises
Une petite minorité de répondants perçoivent le numérique comme un risque.

TNS2 opportunite vs risque-min

 

3- Le numérique est symbole de simplification et de souplesse

TNS3 simplification-min

 

4- La très grande majorité des salariés et des chefs d’entreprise se sentent à l’aise avec l’usage des technologies numériques

TNS4 a laise-min

 

5- Les salariés et des chefs d’entreprise estiment que leur entreprise est en avance concernant l’usage des technologies numériques

TNS5 avancee-min

 

6- Les salariés sont plutôt optimistes concernant les conséquences du numérique sur l’avenir de leur entreprise, de leur métier et de leur place dans l’entreprise
En revanche, ils sont plutôt pessimistes en ce qui concerne les conséquences du numérique sur l’avenir de l’emploi en France.
Les chefs d’entreprises sont plus optimistes que les salariés, sur tous ces points.

TNS6 optimisme-min

 

7- Le numérique a un impact positif sur la qualité de vie au travail des salariés

TNS7 qualite de vie-min

 

8- Le numérique permet d’améliorer l’efficacité des organisations et la performance des entreprises, mais aussi : la qualité du travail, du reporting et du service client,  l’esprit d’innovation, la rapidité des prises de décision, la communication interne et la coopération au sein de l’entreprise.
Du point de vue des salariés, le seul item (proposé dans l’enquête) qui ne s’améliore pas, grâce au numérique est le dialogue social entre les représentants du personnel et la direction.

TNS8 dimensions ameliorees-min


9- Les salariés améliorent leur autonomie et leurs compétences grâce au numérique

Ils constatent aussi l’amélioration de leurs conditions matérielles de travail, de la quantité et de la qualité des informations qu’ils reçoivent, et de l’intérêt pour leur travail.
En revanche, ils estiment qu’à cause du numérique, leur charge de travail, la pression sur les délais et leur niveau de stress se sont dégradés.

TNS9 conditions de travail-min

 

10- Le numérique facilite les échanges des salariés avec leurs collègues et avec leur manager
Les salariés et surtout les chefs d’entreprises estiment aussi que le numérique permet aux salariés de pouvoir donner leur avis sur le management et de participer aux décisions.

TNS10 qualite des echanges-min

 

Malgré tous ces résultats extrêmement positifs, une grande partie des salariés et des chefs d’entreprise estiment que, pour aider les salariés à mieux travailler à l’ère du numérique, il est prioritaire ou important de mettre en place des formations spécifiques au numérique, de développer le dialogue social et d’imposer un droit à la déconnexion.
Près des deux tiers des sondés (62%) sont également favorables au développement du télétravail.

TNS11 besoin de formation-min

 

Cette enquête a été menée en ligne du 15 mars au 1er avril 2016, auprès de :
. un échantillon de 1 003 salariés actifs occupés, âgés de 18 ans et plus, représentatif de la population française salariée grâce à la méthode des quotas, sur les critères de genre, âge, profession de la personne interrogée, secteur d’activité et région,
. un échantillon de 205 chefs d’entreprise (ou DRH le cas échéant), représentatif grâce à la méthode des quotas, sur les critères de taille d’entreprise, secteur d’activité et région.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. Dans les entreprises, le numérique évoque quelque chose de positif, est symbole de simplification et de souplesse, et représente une opportunité

. Les salariés sont optimistes concernant les conséquences du numérique sur leur avenir et celui de leur entreprise, mais pas sur l’emploi en France

. Le numérique améliore l’efficacité des organisations et la performance des entreprises, l’autonomie et les compétences des salariés, et facilite les échanges

. Cependant, les salariés et chefs d’entreprise expriment un besoin de formations spécifiques au numérique


Lire aussi :

France : une TPE sur trois a sa page Facebook

Qu’est-ce qui symbolise le mieux la révolution numérique ?

Les cadres restant connectés à leur travail le week-end ne sont pas ceux qu’on imagine

Grandes entreprises : trop de changement tue-t-il le changement ?  (mai 2016)

Vive la déconnexion et le plaisir de prendre le temps !  (OpinionWay, décembre 2015)


Accès aux résultats de l’étude TNS Sofres

image_pdfimage_print
Print Friendly, PDF & Email
Article précédent

Publicité Monde : un début d’année plus dynamique que prévu dans plusieurs grands marchés

Article suivant

Les cadres restant connectés à leur travail le week-end ne sont pas ceux qu’on imagine

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *