Impact de la loi EGalim : pour l’instant, ce sont les marques PME qui trinquent…

Auteur : Pas de commentaire Partager :
...tandis que les marques de distributeurs bénéficient des arbitrages promotionnels et gagnent en chiffre d'affaires
Ce contenu est accessible aux abonnés CB Expert. Déjà membre? Connectez-vous.
Article précédent

Les études de la semaine du 15 avril 2019

Article suivant

Les PME et ETI françaises reconnaissent l’impact direct du digital sur leur croissance

Vous pourriez également aimer...