La rencontre de la data et de la grande consommation

Auteur : Pas de commentaire Partager :
image_pdfimage_print

CapitalData réconcilie data physique et online pour mieux cibler les campagnes et mesurer leur effet sur les ventes en magasins – CB Expert focus techno en partenariat avec Ratecard

Une myriade de sociétés proposent des services ou des technologies dans l’univers du marketing digital. Il est alors souvent très compliqué de comprendre le positionnement et la valeur ajoutée de chacune. En tant que média, nous recevons ainsi des dizaines de communiqués de presse par jour qui, souvent, participent à cette confusion. Nous nous sommes donc donné l’ambition, dans cette rubrique, d’expliquer en quoi cette société participe au développement du marketing digital.

Aujourd’hui, focus sur CapitalData, une agence média digitale qui croise les données physiques et en ligne.

Identité et domaine d’intervention : CapitalData est une société française créée en 2009 et acquise en 2016 par le groupe de solutions marketing HighCo (HCO:EPA). Agence média digitale, CapitalData est capable de réconcilier data physique et online afin de proposer aux annonceurs des campagnes ciblées avec mesure de leur effet sur les ventes en magasins.

Contexte : Amazon, monstre sacré de la vente online, semble avoir saisi l’importance de la complémentarité entre web et physique en rachetant la chaîne de magasins Whole Foods cette année. Face à ce rouleau compresseur, les retailers et acteurs de la grande consommation veulent pouvoir donner la réplique aux géants de l’e-commerce en s’appuyant notamment sur le puits de données consommateurs qu’ils ont en leur possession afin de renforcer cette complémentarité entre le web et le physique. Ainsi, grâce à ces datas, les réseaux de grande distribution peuvent, entre autres, opérer des ciblages publicitaires personnalisés dans l’optique d’amener le client dans le point de vente. Dans cet environnement, CapitalData allie les données issues de magasins physiques aux interactions digitales des consommateurs.

Technologie : Capital Data possède plusieurs technologies propriétaires. L’ADN de Capital Data est d’ailleurs résolument technologique puisque le fondateur a initié et participé à ces développements. Il s’agit en l’occurrence d’une DMP spécialement adaptée au retail, d’un moteur de recommandation et d’une DSP qui donne accès à tout l’écosystème programmatique. Ces différentes technologies maîtrisées à 100% en interne permettent d’organiser et de traiter la data de manière cross canal.

Si l’on prend un exemple concret avec un client tel que Franprix, CapitalData va collecter et connecter les données magasins (données des tickets de caisse ou données clients CRM) aux données issues d’interactions digitales. Franprix peut ensuite cibler de manière plus précise un individu par exemple en lui envoyant une publicité personnalisée d’un produit qu’il affectionne particulièrement (ou que le moteur de recommandation aura déterminé comme susceptible de l’intéresser). Au-delà de la technologie, CapitalData possède une réelle expertise et connaissance des enjeux liés aux retailers et à l’écosystème de la grande consommation ainsi que des accès directs aux données de grandes enseignes du secteur.

Mesure : Pour s’assurer que la promesse est effectivement tenue, CapitalData met en place un système de mesure avancé. Ainsi, pour chaque campagne digitale, la société est capable de mesurer la part du résultat attribuable au dispositif et donc son effet sur les ventes générées en magasins physiques ou en ligne.

Analyse : Les consommateurs sont de plus en plus sensibles aux publicités qui leur sont proposées. En effet, ils sont sans cesse exposés et attendent donc en retour que les marques leur envoient un message cohérent et pertinent d’autant plus qu’ils sont au courant que ces marques récupèrent des données les concernant. CapitalData a bien compris cet enjeu et l’importance de coupler des données physiques aux données digitales afin d’affiner le ciblage et réduire la pression publicitaire non pertinente que subissent les individus.

 

en partenariat avec


Accès au site de CapitalData

image_pdfimage_print
Print Friendly, PDF & Email
Article précédent

De quels artisans les Français se sentent-ils les plus proches ?

Article suivant

Sondages : l’impact de l’écriture inclusive sur la présence à l’esprit

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *