Bilan pub 2016 : le 2ème semestre a été moins favorable aux médias historiques que le 1er

Auteur : Pas de commentaire Partager :
L'amélioration de la tendance en 2016 concerne en fait Internet, la publicité extérieure, le cinéma et le courrier publicitaire. Le point en 5 constats et une prévision.
Ce contenu est accessible aux abonnés CB Expert. Déjà membre? Connectez-vous.
Article précédent

En France, 22 des 100 plus gros annonceurs sont présents et actifs sur Snapchat

Article suivant

Trophées 2017 de la Vidéo online : 88 candidatures, à vous de jouer !

Vous pourriez également aimer...