Les émoticônes font désormais partie du langage de communication des Français

Auteur : Pas de commentaire Partager :
image_pdfimage_print

La majorité des Français estiment que les émoticônes sont une forme de communication universelle et à part entière mais aussi qu’ils sont un phénomène de mode

Selon une enquête OpinionWay pour FDJ, 90% des Français connaissent les émoticônes et 84% en ont déjà utilisé, ne serait-ce qu’une fois, dans le cadre de messages écrits.
Les amis (81%) sont les premières personnes auxquelles on les adresse, devant les enfants (68%) et les conjoints (68%), mais aussi les collègues de travail (63%). Ils sont même adressés aux clients par 12% des actifs.

 

C’est dans les SMS qu’ils sont le plus souvent utilisés, avec 11% des sondés qui les utilisent systématiquement et 42% souvent.

 

Le smartphone est donc (de loin) le premier device utilisé pour les émoticônes.

 

Les émoticônes les plus utilisées sont celles qui représentent des expressions ou des sentiments.

 

 

En particulier, les smileys de sourire et de clin d’oeil sont les émoticônes les plus souvent utilisées.

 

La première motivation à l’usage des émoticônes consiste à vouloir compléter du texte en renforçant son propos.
On utilise également les émoticônes pour remplacer du texte, gagner du temps ou même éviter les fautes d’orthographes.

 

Une majorité des sondés estiment que les émoticônes leur permettent d’exprimer leurs sentiments plus facilement (61%) et plus souvent (56%).


La majorité des sondés estiment que les émoticônes sont une forme de communication universelle (76%) et à part entière (58%) mais aussi qu’ils sont un phénomène de mode (57%).
Ils sont partagés sur le fait qu’ils permettent d’enrichir le dialogue : 51% sont de cet avis et 47% pensent le contraire.
Et près d’un Français sur deux estime que les émoticônes appauvrissent la langue française (43%) et qu’ils menacent les générations futures dans la maitrise de l’écriture du français (46%).

 

 

Cette étude a été menée en ligne du 1er au 3 février 2017, auprès d’un échantillon de 1015 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

. 84% des Français ont déjà utilisé des émoticônes, notamment via les SMS et le smartphone 

. la première motivation à l’usage des émoticônes consiste à vouloir compléter du texte en renforçant son propos

. les émoticônes permettent d’exprimer ses sentiments plus facilement et plus souvent 

. la majorité des Français estiment que les émoticônes sont une forme de communication universelle et à part entière mais aussi qu’ils sont un phénomène de mode (57%), près d’un français sur deux est inquiet pour la langue française


Lire aussi :

Pour les réseaux sociaux, puissance rime avec fréquence  (février 2017)

Tous les classements 2016 des applis mobile dans le monde  (janvier 2017)

Quel est l’usage internet dont vous auriez le plus de mal à vous passer ?  (déc. 2016)

Les Français ne se sentent pas dépendants de leur smartphone  (sept. 2016)

Les services et consommations téléphoniques en 10 chiffres  (mai 2016)


Accès aux résultats de l’étude OpinionWay

image_pdfimage_print
Print Friendly, PDF & Email
Article précédent

Les Français sont fiers de leur agriculture, qui est aussi plébiscitée par les Européens

Article suivant

L’HEBDO CB EXPERT – Expertise Médias, Marketing & Digital

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *