La demande de produits bio en forte hausse et en tous lieux

Auteur : Pas de commentaire Partager :

Les principes et les bénéfices de l’agriculture bio sont bien connus des Français et leurs raisons de consommer bio sont variées

D’après les derniers chiffres du Baromètre Agence BIO/CSA Research : près de 9 Français sur 10 (89%) déclarent avoir consommé des produits biologiques au cours des 12 derniers mois, et près de 7 sur 10 (69%) disent même consommer régulièrement bio, c’est-à-dire au moins une fois par mois.
On est loin des chiffres enregistrés par la 1ère édition du Baromètre : en 2003, 46% des Français ne consommaient jamais de produits bio ! Cette évolution a lieu dans un contexte où les Français accordent de plus en plus d’importance à la préservation de l’environnement dans leurs actes d’achat : 92% vs 89% en 2015 et 67% en 2007.

La part de consommateurs réguliers de produits biologiques (au moins une fois par mois) poursuit sa progression pour atteindre 69% en 2016 vs 65% en 2015, 59% en 2014 et 37% en 2003. Ceux qui en consomment tous les jours sont également de plus en plus nombreux : 15% vs 10% en 2015 et 9% en 2014.

 

Pour 92% des Français, les produits bio contribuent à préserver l’environnement et 89% estiment qu’ils sont plus naturels car cultivés sans produits chimiques de synthèse. 88% estiment ainsi qu’ils sont meilleurs pour la santé et 80% que leurs qualités nutritionnelles sont mieux préservées. Ils pensent également que les produits biologiques sont source d’emplois (75%) et qu’ils ont meilleur goût (70%).

 

Les Français savent que l’agriculture bio est strictement encadrée et respecte des fondamentaux : ils s’accordent ainsi à dire qu’elle suit un cahier des charges public précis (89%) et qu’elle est soumise à des contrôles annuels systématiques (82%). Les Français connaissent également largement ses grands principes, en particulier liés à la non utilisation des OGM (91%), de colorants ou d’arômes artificiels (76%). Ils savent aussi que la Bio a des exigences spécifiques pour le bien-être animal et l’alimentation des animaux (87%).

 

Le logo AB est reconnu par la quasi-totalité des Français (97%). Plus récent, le logo bio européen est désormais reconnu par près d’un Français sur deux (48% vs 37% en 2015), et davantage chez les acheteurs de produits biologiques (58% vs 47% en 2015).

La quasi-totalité des Français déclarent privilégier les produits locaux lors de leurs achats et 85% se disent intéressés par davantage de produits bio d’origine locale (42% sont très intéressés). 8 Français sur 10 sont intéressés par des produits bio d’origine française.


Les raisons de consommer bio sont variées. Quatre grandes motivations arrivent en tête : le souhait de préserver sa santé (cité par 66% des consommateurs bio), la volonté de préserver l’environnement (58%), la qualité/le goût des produits (56%) et la sécurité, pour être certain que les produits sont sains (51%). Près d’un tiers (32%) des consommateurs bio déclare privilégier la consommation de produits bio pour des raisons éthiques et/ou sociales. Le bien-être des animaux est en progression depuis 2014 (28% vs 23% en 2015 et17% en 2014).

 

Le top 5 des produits bio les plus consommés est constitué par :
. Les fruits et légumes (78% des consommateurs bio). Ils sont consommés depuis plus de 5 ans par plus d’un tiers de leurs consommateurs.
. Les produits laitiers, en hausse cette année (71% vs 65% en 2015) : lait (42%), fromages (40%) et autres produits laitiers (37%). Le lait reste le produit bio le plus consommé de cette catégorie. Plus de la moitié le consomme depuis moins de 5 ans.
. Les œufs en progression également (65% vs 53 % l’année dernière), un tiers les consomment depuis plus de 5 ans (36%).
. Les produits d’épicerie (51%), notamment les pâtes, le riz et autres céréales (34%).
. La viande (49% vs 39% en 2015), avec notamment une consommation en progression de volaille, de bœuf / veau ou de porc/charcuterie/agneau.

Par ailleurs, de grands mouvements de consommation bio sont également observés sur les céréales et légumineuses, les surgelés et le bio sans gluten, qui ont vu leur taux de consommateurs doubler entre 2015 et 2016 :
. céréales, légumineuses et produits bio associés : 38% de consommateurs vs 20% en 2015,
. surgelés bio : 21% vs 10%,
. produits bio sans gluten : 12% vs 6%.

Les deux tiers des Français (67%) achètent des produits non alimentaires fabriqués à partir d’ingrédients bio, et 8 consommateurs bio sur 10 déclarent en avoir acheté au moins un au cours de l’année. Il s’agit en majorité de produits d’entretien ménager bio (62% des consommateurs bio vs 49% des Français) et de produits cosmétiques et d’hygiène bio (55% vs 43% des Français).

 

Les Français veulent pouvoir disposer de produits bio partout, que ce soit pour consommer chez eux ou hors domicile. Ils sont 73% à vouloir davantage de produits bio en grandes et moyennes surfaces, 48% sur les marchés, 44% chez les artisans, etc. Au-delà de ces points de vente traditionnels, les Français sont également en attente de Bio pour leur consommation extérieure : que ce soit dans les restaurants (80%), les hôpitaux (77%), les maisons de retraite (72%), etc. Plus d’un Français sur 2 (54%) voudrait aussi voir davantage de Bio dans les distributeurs automatiques. Quant aux parents, ils sont 9 sur 10 à être intéressés par une plus grande offre bio à l’école, tandis que les actifs sont près de 8 sur 10 à souhaiter des repas sur leur lieu de travail ou dans leur restaurant d’entreprise.

Les consommateurs de produits bio achètent leurs produits bio dans différents lieux :
. en grandes et moyennes surfaces pour près de 8 consommateurs sur 10,
. dans les magasins spécialisés (31%), notamment pour les produits d’épicerie, le café/thé et infusions, les produits à base de soja et les biscuits/produits pour petit déjeuner,
. au marché (28%), notamment pour les fruits et légumes et le fromage,
. chez les artisans (26% vs 21% en 2015) pour le pain (41%), les autres boissons et le porc/charcuterie/agneau,
. à la ferme (18%), avant tout pour la volaille et les autres boissons.
. le drive progresse pour la seconde année consécutive (8% vs 5% en 2015 vs 2% en 2014).

 

Plus d’un tiers des acheteurs de produits biologiques (35%) ont augmenté leur budget consacré à l’alimentaire bio entre 2015 et 2016, même si la tendance reste à un budget relativement stable. Pour la grande majorité des acheteurs bio (86%), les produits bio représentent un quart ou moins du budget alimentaire.

 

Dans une autre étude réalisée par CSA Research du 7 au 9 février 2017, près d’un Français sur cinq (19%) déclare que son premier critère de choix lors de l’achat d’un produit agricole (fruit, légume, viande…) est le mode de production (bio, équitable). La provenance (34%) et le prix (28%) restent des critères plus importants tandis que l’aspect du produit se situe au même niveau (19%). Ce dernier critère est nettement plus déterminant en Ile-de-France (27%).

 

Le terrain du Baromètre consommation Agence BIO/CSA Research a été mené en ligne, via l’Access panel grand public CSA buzz, du 15 au 25 novembre 2016 auprès d’un échantillon représentatif de 1002 Français âgés de 18 ans et plus, constitué d’après la méthode des quotas.

 

Emmanuel Charonnat


Ce qu’il faut retenir

.  la consommation bio est en forte progression ces dernières années : 69% des Français disent consommer bio au moins une fois par mois et 15% tous les jours

. les raisons de consommer bio sont variées : préserver sa santé, préserver l’environnement, qualité/goût des produits, etc

. les produits bio les plus consommés sont les fruits et légumes, les produits laitiers et les œufs

. les Français veulent pouvoir disposer de produits bio partout et les lieux d’achat des consommateurs se multiplient


Lire aussi :

Les « flexitariens » sont de plus en plus nombreux. Qui sont-ils ?  (déc. 2016)

En 10 ans, comment les urbains ont-ils modifié leurs comportements d’achats alimentaires ?  (déc. 2015)

10 insights sur la consommation de produits frais en France  (sept. 2016)

A quels mots est associée la notion de Qualité dans l’alimentation ?  (juillet 2016)

Consommation Bio : le profil des acheteurs alimentaires vs celui des cosmétiques  (juillet 2016)

Les Français privilégient la qualité pour leur alimentation et leurs équipements médias  (juillet 2016)

Quatre tendances 2016 de la consommation responsable  (juin 2016)

Les Français sont moins préoccupés par l’environnement et la qualité des produits que le reste du monde (avril 2016)


Accès au Baromètre de consommation et de perception des produits biologiques en France de CSA Research

Article précédent

Les consommateurs deviennent optimistes dans le monde mais pas en France

Article suivant

Bilan pub presse 2016 : le retail et le secteur culture/loisirs maintiennent leur pression

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *