« Les artisans-commerçants et les dirigeants de TPE/PME, une cible protéiforme, stratégique et méconnue »

Auteur : Pas de commentaire Partager :
image_pdfimage_print

Trois questions à Marie Renoir-Couteau, DGA radio, TV et culture de Lagardère Publicité, sur l’étude Destination TPE-PME

 

Pourquoi avez-vous décidé de réaliser une étude sur les artisans-commerçants et les dirigeants de TPE/PME ?

L’initiative est née de nos échanges avec nos clients et de leur difficulté à appréhender les usages médias de cette cible protéiforme, large et assez méconnue. C’est une population qui devient de plus en plus stratégique pour beaucoup de nos annonceurs et il n’existe pas d’étude de référence qui étudie leurs comportements plurimédia.

Intuitivement, les annonceurs perçoivent que la radio fonctionne bien sur cette cible, et il était important de valider cette intuition par une étude plus concrète.

Comment expliquez-vous les bons résultats du média radio, et d’Europe 1 en particulier, auprès des dirigeants TPE/PME ?

La radio correspond à une logique d’usage, elle est compatible avec leurs modes de vie : on peut l’écouter en mobilité et en multi-tasking. Pour les patrons des plus petites entreprises, plus jeunes et plus connectés, la radio s’écoute depuis un ordinateur, en différé…

L’étude montre que leur centre d’intérêt prioritaire est l’actualité nationale et internationale, qui est bien évidemment le terrain de jeu des stations généralistes et le cœur éditorial d’Europe 1. Sans oublier que la radio est le média le mieux noté par les Français sur les items de confiance et de crédibilité de l’info. Au-delà des grandes plages d’info, Europe 1 propose des verticales, comme l’histoire avec photo Marie Renoir en hauteurFranck Ferrand, qui répondent à leurs centres d’intérêt.

Enfin, Europe 1 étant la station la plus digitale, la plus consommée en podcast, la plus forte sur les réseaux sociaux, on se rend compte qu’elle est particulièrement bien implantée auprès d’une partie de la cible, notamment les patrons de ce type d’entreprises.

Quelles offres commerciales mettez-vous en place chez Lagardère Publicité pour permettre aux annonceurs de mieux les toucher et les engager ?

Nous proposons des offres de « chrono-communication » qui jouent à la fois sur l’usage et l’effet de contexte, en fonction du mode de vie et des thématiques privilégiées de chacune des cibles. Pour les artisans-commerçants, ce sont des temps de communication s’inscrivant dans nos meilleurs programmes de culture et de divertissement. Pour les patrons de TPE, on mise davantage sur la consommation digitale de cette cible avec des communications sur les tranches d’infos relayées sur Europe 1 +, la partie filmée de l’antenne, et les podcasts. Pour les patrons de PME, notre approche est plus « institutionnelle » avec des offres de sponsoring des rubriques d’économie et de notre grande émission du dimanche « EcoSystème ».

Par ailleurs, nous avons la capacité, par rapport à des problématiques données, d’activer en ad-hoc des communautés (d’entrepreneurs, d’investisseurs…), en les interpellant sur la radio et en leur donnant rendez-vous sur le web pour répondre à leurs questions. Ce qui peut nous amener à créer des événements avec des points de rencontre physiques où l’on va faire se rencontrer une expertise métier et une communauté ciblée, avec une dimension très servicielle qui va beaucoup plus loin qu’un simple dispositif média.

 

Marie Renoir-Couteau est Directrice générale adjointe du pôle radio, télévision et culture de Lagardère Publicité

Découvrez la vidéo des résultats de l’étude  »Destination TPE-PME » de Lagardère Publicité, réalisée avec Ipsos, en cliquant sur cette image : 

etude Europe1 image video

image_pdfimage_print
Print Friendly, PDF & Email
Article précédent

Les études de la semaine du 11 avril 2016

Article suivant

Mesurer la pression marketing pour optimiser ses interactions avec le client

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *