«Le sport reste le genre le plus fortement consommé en TV et en live»

Auteur : Pas de commentaire Partager :
image_pdfimage_print

Une interview CB Expert de Yassine-Guillaume Berhoun, Directeur du Pôle Sport d’Eurodata TV Worldwide, à l’approche de l’Euro 2016 et des JO d’été

portrait-yassine-guillaume-berhoun-dorecteur-pole-sport-eurodata-tv-worldwide-interview-cb-expert

CB Expert : Quelles sont les dernières tendances de consommation du sport à la télévision dans le monde ? 

 

Yassine-Guillaume Berhoun : L’une des premières tendances à noter est que le sport reste LE genre – avec les news – le plus fortement consommé en TV et en direct.  De plus, le passage de certains droits sur des chaînes payantes renforce l’appétit pour les grands événements ou programmes qui restent diffusés en clair.

Ces grands événements sont des carrefours d’audience. Pour autant, en année impaire (hors Jeux Olympiques ou Coupe du monde de football) certains événements locaux se distinguent, tels que les sports d’hiver dans les pays nordiques ou les sports gaéliques en Irlande.

De même, certaines compétitions internationales grandissent comme la Coupe du monde de foot féminin. Ainsi, aux Etats-Unis, la finale de la dernière édition – remportée par les US, a réuni 22,6 millions de téléspectateurs (23,6% de part d’audience), soit la meilleure audience football aux USA, compétitions masculines et féminines confondues.

coupe-du-monde-football-feminin-cb-expert

CB Expert : Quels sont les pays les plus fans de football ? 

Yassine-Guillaume Berhoun : Parmi les pays les plus intéressés par le football, on retrouve sans surprise les principaux marchés européens. Ce sport a réalisé la meilleure audience de la saison dernière dans 11 territoires européens étudiés dans le rapport «Yearly Sport Key Facts » réalisé par Eurodata TV Worldwide. En outre, des pays comme la Turquie, l’Afrique du Sud, la Russie, le Portugal (où le football a représenté 82% de la consommation de sport en 2014/2015), les Pays-Bas ou encore Israël sur-consomment le football.

De même en Asie, la Malaisie et l’Indonésie sont des pays dans lesquels le football est fortement suivi. En Thaïlande par exemple, la finale de l’AFF Suzuki Cup entre la Malaisie et la Thaïlande a rassemblé 14,9 Millions de téléspectateurs pour une part d’audience de 69,5% sur la chaîne Channel 7.

CB Expert : Quels sont les autres sports qui rassemblent des publics importants devant le petit écran ?

Yassine-Guillaume Berhoun : Les sports les plus fédérateurs varient souvent d’un marché à l’autre. Les événements locaux et /ou impliquant un héros local sont souvent gage de succès en termes d’audience. Ainsi, le combat de boxe Mayweather vs Pacquiao a été diffusé simultanément sur 4 chaînes aux Philippines et a rassemblé 85% de part d’audience. De même, en Pologne, la finale de la Coupe du monde de Volley-ball opposant la Pologne au Brésil à réuni 8,4 millions de Polonais, avec une part d’audience de 46,9%.

Aux Etats Unis, la dernière édition du Super Bowl a fédéré une nouvelle fois, plus de 110 millions de téléspectateurs; ils étaient ainsi 112 millions cette année contre 115 millions en 2015.

En Suède, chaque année, la Vasaloppet, une course de ski de fond, enregistre des scores d’audience élevés : 79% de part d’audience pour l’édition 2015.

Au-delà du football, on constate donc que, selon les marchés, et la présence ou non de héros local, certains sports ou compétitions sont à même de rassembler de larges audiences.

Yassine-Guillaume Berhoun est Directeur du Pôle Sport d’Eurodata TV Worldwide (Médiamétrie)

Propos recueillis par Emmanuel Charonnat



image_pdfimage_print
Print Friendly
Article précédent

Les études de la semaine du 4 avril 2016 et l’Agenda Expert

Article suivant

Les Jeux Olympiques de Rio, une aubaine publicitaire et tous publics

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *